Archives

Comment changer sa vie en quelques minutes simplement en changeant sa façon de parler ?

Notre façon de parler influence nos résultats et notre vie en général.

loudspeaker-1459128_640Les mots négatifs même s’ils sont dit à la légère influencent notre subconscient. Dernièrement en regardant une émission grand public, j’ai entendu un jeune dire « je suis au bout de ma vie », nous employons parfois le terme « mort de rire ». Même si nous disons cela à la légère cela imprime de la négativité dans notre subconscient qui nous le renvoi de façon négative.

Changer nos mots change notre façon de penser, par exemple une question commençant par pourquoi, pourquoi je ne gagne pas assez?, pourquoi je suis seul?, pourquoi ne suis-je pas en bonne santé ? n’apporte que des excuses comme réponse mais aucune solution. la réponse a un pourquoi sera par exemple mon patron me paie pas assez, je ne sors pas suffisamment, je ne fais pas assez de sport… mais aucune solution à l’horizon !

la bonne question à se poser est comment, comment puis-je gagner plus d’argent ?,comment puis je rencontrer quelqu’un ?, comment puis je être en meilleure santé ? etc… même si vous n’avez pas de réponse sur le moment, le fait de vous poser cette question qui est une question amenant une solution, enclenche un processus dans votre cerveau qui vous apportera la solution.

Un autre mot à bannir est « essayer » quand on essai cela met de suite le doute sur la réussite, en essayant on se met soi même des bâtons dans les roues. Essayer est un mot de loser, un gagnant n’essaie pas il fait !

Espérer est aussi un mot de loser, quand on ne fait qu’espérer on arrive à rien : j’espère gagner beaucoup d’argent…un jour…ou l’autre …ou jamais ! a remplacer par je veux gagner …

évidement éliminez les « oui mais… » qui n’apportent que de fausses justifications

Dès aujourd’hui faites la liste par écrit de tous les mots à connotation négative ou qui ne vous tirent pas vers le haut. collez cette liste dans un endroit bien en vu et faites une grande croix rouge par dessus ! vous pouvez vous engager avec votre conjoint, votre famille ou vos amis à ne plus dire ces mots là, faites le à plusieurs sous forme de jeu, cela vous apportera encore plus de positif.

Retrouvez tous les outils pour éliminer les blocages de vos croyances limitantes en cliquant ici

 

Exercice 30 : Je célèbre les petites joies de la vie.

Je célèbre les petites joies de la vie.

joie

La vie est une série de moments, et chaque instant est titulaire d’une joie qui lui est propre. Cela pourrait simplement être une joie énorme émanant d’un court moment, comme quand j’ai porté mon nouveau né pour la première fois, mais la plupart des moments portent les petites joies qui me fournissent une vie épanouissante, jour après jour.

Comme la mère de Forrest Gump a dit: « La vie est comme une boîte de chocolat. Vous ne savez jamais ce que vous allez obtenir ». Et tout comme chaque chocolat dans cette boite est délicieux d’une manière unique, les moments de ma vie le sont aussi.

Les joies de la journée commencent dès que je me réveille.

Je sens mon mari à côté de moi, et je ressens son amour. Je pense à quel point j’ai de la chance d’être capable de chérir l’amour de cette belle personne.

Je regarde par la fenêtre, et je vois la beauté de l’aube, j’écoute les oiseaux chanter en harmonie, une mélodie glorieuse, et oui, j’apprécie même le son des chats miaulant pour qu’on leur donne leur petit déjeuner. Je ris lorsque le chiot vient sauter sur le lit, heureux lui aussi de profiter d’un jour nouveau.

Je savoure la chaleur de l’eau chaude dans ma douche, chaque matin. J’adore le sourire de mon bébé quand il se réveille et prend son petit déjeuner. Je prends plaisir à la douce odeur de mon café. Des moments comme ceux-ci continuent tout au long de ma journée.

Ce sont ces moments là qui me font réaliser à quel point je suis bénie. Et je célèbre donc ces petites joies de vivre qui m’apportent tant de bonheur.

Aujourd’hui, je choisis d’être entièrement conscient des moments particuliers de ma journée, et de recevoir avec joie, les bénédictions que chaque moment apporte.

 

Questions d’autoréflexion:

1. Est-ce que je commence ma journée avec de la joie?

2. Est-ce que je remarque et apprécie les petites joies?

3. Comment puis-je attirer plus de ces joies dans ma vie?

 

Vous voulez aller plus loin dans votre
développement personnel ?

Seriez-vous
Prêt à Vaincre Vos Craintes et Commencer à Transformer
Vos Rêves en Réalité en seulement 15 jours? 

 Cliquez-ici

Si le lien ne fonctionne pas copiez ceci dans votre navigateur :
http://loi-attraction.fr/downloads/ebook-route-vers-nouvelle-vie

Exercice 27 : J’accepte les circonstances de la vie.

J’accepte les circonstances de la vie.

girls-602168_1280

Je prends la vie comme elle vient, et je m’efforce de tirer le meilleur de chaque situation. Quand la vie est belle, j’en suis reconnaissant. Quand elle semble mauvaise, j’en suis tout autant reconnaissant, et je cherche un peu plus profond pour en tirer le meilleur, car je sais que dans la plupart des défis, il y a aussi quelque chose de bon, si seulement je peux le trouver.

Parfois, la vie est dure, et je l’accepte. Les défis sont une partie naturelle de ma merveilleuse vie. Même si la vie était un jardin de rose, il y aurait toujours des épines.

Je me débarrasse de toute tendance à déplorer mes circonstances. Alors quoi faire si elles ne sont pas comme je l’avais prévu? Je peux utiliser mes défis à mon avantage. Grâce à ces défis, je peux apprendre des nouvelles façons de voir les choses, ou acquérir de connaissances nouvelles qui peuvent me stimuler pour aller de l’avant.

Même si elles me stimulent pour aller vers une direction nouvelle, ce n’est pas un problème parce que je suis ouvert d’esprit. Tout comme un grand chêne résiste à la tempête en se pliant sous le vent, moi aussi, je peux me plier sous les circonstances.

Peu importe ce qui arrive, je sais qui je suis et où je vais, même si je dois prendre un nouveau chemin pour y arriver!

Indépendamment des circonstances de la vie, je peux toujours prendre les bonnes décisions. Je maintiens des priorités claires pour que je puisse toujours rester fidèle à moi-même. De cette façon, peu importe où la vie m’emmène, je peux rester sur une piste qui est la bonne pour moi.

Aujourd’hui, je pense à la vie comme à une grande aventure, quoi qu’il arrive, je l’accepte, et je me réjouis de ce qui viendra ensuite!

Questions d’autoréflexion:

1. Est-ce que j’accepte les défis comme une partie naturelle de la vie?

2. Est-ce que je cherche plus profondément les bonnes choses?

3. Suis-je en train de lutter contre mes circonstances actuelles? Comment puis-je les accepter et aller de l’avant?

Libérez vous de vos blocages et réussissez à atteindre vos objectifs
Musique subliminale en 432hz avec ondes théta – 15mn


 

Vous voulez aller plus loin dans votre
développement personnel ?

Seriez-vous
Prêt à Vaincre Vos Craintes et Commencer à Transformer
Vos Rêves en Réalité en seulement 15 jours? 

 Cliquez-ici

Si le lien ne fonctionne pas copiez ceci dans votre navigateur :
http://loi-attraction.fr/downloads/ebook-route-vers-nouvelle-vie

Exercice 29 : Je sors plus fort de chaque épreuve

Je sors plus fort de chaque épreuve

children-593313_640

Je sais que la vie peut être difficile, et je reconnais que c’est dans l’ordre naturel des choses. En fait, si je n’avais pas de moments difficiles, je ne pourrais pas apprécier la joie complète des bons moments!

Je me rappelle la déclaration bien connue « Ce qui ne me tue pas, rend plus fort! ». Rien n’est plus vrai. Même lorsque j’ai l’impression que je ne peux pas supporter d’avantage, je persévère et je sors de cette situation sachant que je suis plus fort que jamais.

Tout comme mon corps est renforcé avec des exercices difficiles, mon personnage est renforcé par des difficultés. Ces défis exercent une pression sur moi, et me donnent l’impression que j’ai tout le poids du monde sur mes épaules. Mais à chaque contrainte que je surmonte, il est plus facile pour moi de soulever le poids de la prochaine.

Surmonter des difficultés m’apporte aussi de la confiance en moi, ce qui est nécessaire pour relever des nouveaux défis. Si j’ai réussi à le faire une fois, deux fois ou trois fois, je sais que je peux le faire encore!

En raison de l’expérience passée, je sais aussi avec certitude que « cela aussi passera ». Cela me donne la force de continuer quelles que soient les circonstances.

Aujourd’hui, j’ai l’intention de persévérer à travers toute difficulté qui pourrait m’arriver, sachant que je peux sortir de l’autre côté de la situation plus fort qu’avant.

Vivre à travers des difficultés me donne également une nouvelle appréciation de la vie. Je suis reconnaissant pour les bons moments, et je peux trouver de la joie, même dans les moments les plus triviaux.

Aujourd’hui, j’ai l’intention de persévérer à travers toute difficulté qui pourrait m’arriver, sachant que je peux ressortir de cette situation, plus fort qu’avant.

Questions d’autoréflexion:

1. Comment est-ce qu’une de mes récentes difficultés m’a rendu plus fort?

2. M’a-t-elle permit d’apprécier les bonnes choses de ma vie plus pleinement?

3. Maintenant que je suis passé par là, ai-je plus de confiance en moi concernant les difficultés à venir?

Exercice 28 : Chaque matin, je me réveille en me sentant confiant, et capable de gérer les défis de la journée.

Chaque matin, je me réveille en me sentant confiant, et capable de gérer les défis de la journée.

woman-506120_640

Je sais que je peux me lever chaque matin en étant confiant, parce que j’utilise des stratégies qui m’assurent ce résultat. La prière, la méditation, les affirmations, et une technique prouvée pour établir mes objectifs. Tout cela m’aide à avoir confiance en moi, ainsi que mon attitude d’optimiste.

La dernière chose que je fais chaque soir, me préparant pour le matin suivant, est de prier et remercier pour tout ce que j’ai. Puis je médite, et je visualise ma réussite. Vivre mes rêves de cette manière, tous les soirs, m’aide à me réveiller en étant plein de confiance pour la journée qui s’annonce. Après tout, j’ai déjà vu la réussite que ce jour va m’apporter!

Les affirmations me fournissent un élan supplémentaire d’autopersuasion positive au cours de ma journée. Elles m’aident à développer de bonnes habitudes, et à prendre des décisions sages qui vont me rapprocher de mes objectifs. Quand un défi apparaît, je sais avec certitude que je peux trouver un moyen de le conquérir et de continuer.

Ma technique pour atteindre mes objectifs fonctionne à merveille! En divisant mes objectifs en une série de petites tâches réalisables, tout est mis en place pour une réussite certaine. Mon plan d’action est ma carte routière, et je sais que tout ce que j’ai à faire, c’est de prendre une étape à la fois, et je vais finir par arriver à la destination souhaitée!

Les défis peuvent me ralentir un peu, ou me faire prendre un léger détour, mais je recherche des solutions dès que le problème se pose. Je reste souple pour pouvoir prendre des mesures décisives envers ma solution, sans délais.

Aujourd’hui, j’ai l’intention de m’attaquer à mes défis la tête haute, et de prendre des mesures pour aller de l’avant, indépendamment de leurs faibles efforts pour me retenir.

 

Questions d’autoréflexion:

1. Quel défi a essayé de m’arrêter aujourd’hui? L’ai-je laissé?

2. Comment puis-je inspirer plus de confiance en moi?

3. Ai-je essayé de prier et de méditer tous les soirs, pour libérer ma tension et envisager ma réussite?

exercice 26 : Je m’engage à prendre soin de moi-même

Prendre soin de soi

soin

Je sais que quand je prends soin de moi, je rends toute ma vie meilleure. M’occuper adéquatement de moi me donne la passion et l’énergie de vivre pleinement, tout en ayant encore plein de temps pour le consacrer à ceux que j’aime.

Je prends mon engagement au sérieux, et je prévois du temps chaque jour pour mon soin personnel. J’utilise des outils comme la méditation et les affirmations pour me détendre et entretenir mon âme. Je m’entraîne, je mange correctement, et je dors correctement, tout cela pour ma santé physique et mentale.

Ma journée commence et se finit avec des mercis et de la méditation. Je visualise ma réussite et mon bonheur, et j’en profite au maximum. Tout au long de la journée, j’utilise des affirmations positives lorsque j’ai besoin d’un remontant.

En conséquence, la vie est belle! Je suis heureux et ne sont donc ceux qui m’entourent. J’ai la force et le courage de traiter ce que la vie peut jeter mon chemin.

J’inclue du temps pour moi-même, même dans les jours agités, et en particulier les journées stressantes. L’exercice repousse mon stress et envoie une ruée d’hormone tout le long de mon corps, ce qui est une très bonne sensation. Cela me reconstitue et me ravive, et ainsi je suis prête à affronter de nouveau le monde.

Prendre soin de moi me permet de toujours être au meilleur de moi-même. Quand je prends une pause pour faire quelque chose juste pour moi, je reviens plus fort qu’avant. J’ai plus d’attention et d’énergie pour les tâches à accomplir.

En conséquence, la vie est belle! Je suis heureuse et ceux qui m’entourent le sont aussi. J’ai la force et le courage de confronter ce que la vie peut mettre sur mon chemin.

Aujourd’hui, j’ai l’intention de prendre plus de temps pour moi!

Tout l’été je vous propose de petits exercice simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de long articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous a la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

Exercice 25 : Je peux céder le contrôle aux autres

Je peux céder le contrôle aux autres

don-quixote-1180887_640

J’aime laisser le contrôle aux autres. Cela m’économise du temps, de l’énergie et m’évite du stress, tout en me permettant de profiter heureusement de ma journée, faisant de mon mieux en ne contrôlant que moi!

Même si j’ai la responsabilité ultime de l’issue de quelque chose, je peux déléguer des tâches individuelles pour les autres. Je me débarrasse de ma tendance à contrôler tous les aspects de la façon dont les tâches sont effectuées, tant qu’elles sont faites en temps et en heure de manière efficace.

Chacun a sa propre façon de faire les choses, et j’apprécie nos différences. Laisser aux autres le contrôle des tâches qui leur sont assignées résulte un travail de meilleure qualité.

Nous travaillons mieux ensemble quand je ne cherche pas à tout contrôler.

Cela est aussi vrai à la maison. Au travail, mes collègues sont plus motivés quand ils savent qu’ils partagent le contrôle. A la maison, laisser le contrôle à mes enfants sur beaucoup des tâches ménagères leur permet de se sentir utile et d’apprendre à avoir des responsabilités.

Quand je me débarrasse de l’envie de tout contrôler, je me sens libérée! Mes épaules se libèrent d’un poids lourd, et je suis capable de profiter de la vie, tout simplement!

En me libérant du besoin de contrôler, je sens le stress et l’inquiétude s’en aller. Je suis heureuse et en paix quand je me laisse aller.

Aujourd’hui, je choisis de lâcher prise de toute envie de contrôler d’autres personnes ou évènements, je me concentre sur la simplicité d’une vie joyeuse, où je n’ai besoin de contrôler que moi-même.

Questions d’autoréflexion:

1. Est-ce que je me surprends toujours à essayer d’être celui qui a le contrôle?

2. Quelles tâches puis-je déléguer aux autres pour libérer un peu de mon temps?

3. Dois-je permettre à mes enfants d’avoir le contrôle de leurs propres responsabilités?

 

Tout l’été je vous propose de petits exercice simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de long articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous a la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

Exercice 24 : Le changement est une bénédiction que j’apprends à apprécier.

 

Le changement

changement

Je suis reconnaissant de pouvoir faire des changements. Sans changement, je ne serais pas en mesure de grandir, d’apprendre des choses nouvelles, d’atteindre mes objectifs, ou de vouloir essayer quelque chose différent de ce que j’ai. Même si parfois il se peut que je résiste au changement, j’apprends à profiter de ses opportunités.

Même quand le changement m’est imposé, et pose des défis, il ouvre des portes vers de nouvelles opportunités. Je me rends compte maintenant qu’un changement qui a priori semble dévastateur, peut réellement me propulser vers une vie meilleure!

Où serais-je aujourd’hui si je n’avais pas perdu ce travail, ce qui m’a permit d’en trouver un meilleur? Comment aurais-je pu trouver un mari que j’adore si mon ex-copain ne m’avait pas quitté?

Le changement est une des bénédictions qui viennent avec le pouvoir de choisir. Je peux choisir de laisser les choses telles qu’elles sont, ou les changer en quelque chose de meilleur.

Je peux choisir de gâcher ma vie, luttant contre des changements inévitables, ou je peux choisir de pendre avantage de ces changements et profiter de ma vie. Quand la vie me tend des citrons, je choisis d’en faire de la limonade!

Le changement me permet d’apprendre et de grandir. Tout en m’efforçant d’atteindre mes objectifs, j’embrasse les changements dans ma vie, me rapprochant toujours plus vers la réussite. Avec chaque changement, je deviens plus compétent, plus fort, et plus confiant dans le fait que je peux gérer ce que la vie m’apporte.

Je sais qu’aujourd’hui apporte sont lot de changements. Je choisis de les accueillir à bras ouverts, et je me permets de profiter de toutes les opportunités qui viennent vers moi.

Questions d’autoréflexion:

1. Quels sont les changements, dans ma vie, auxquels je résiste?

2. Comment puis-je embrasser ces changements, et les utiliser pour améliorer ma vie?

3. Y-a-t-il quelque chose que je puisse changer pour me rapprocher de mes objectifs?

Tout l’été je vous propose de petits exercice simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de long articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous a la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

Exercice 23 : Le bonheur n’existe pas dans les souvenirs d’hier, ni dans l’espoir de demain; il existe maintenant.

Je vie dans le moment présent

moment présent

Je garde des souvenirs agréables d’antan, mais je m’abstiens de vivre dans le passé. De même, je laisse aller toute tendance à essayer de remettre ma vie à plus tard, dans l’espoir d’un jour meilleur. Demain pourrait ne jamais arriver!

Aujourd’hui est ce que j’ai, et je profite de tout le Bonheur qui vient de chaque moment.

Quand le jour se lève, je suis heureux d’avoir la chance de vivre encore un beau jour de ma vie. Je regarde par la fenêtre, et je remarque à quel point la rosée est belle, et la façon dont elle reflète la lumière du soleil. J’écoute les oiseaux qui chantent harmonieusement, et qui eux aussi, se réjouissent d’un jour nouveau.

Je savoure l’odeur agréable de mon café du matin, et je profite de la chaleur du soleil quand je sors dehors, pour rencontrer l’aventure que la vie m’apporte aujourd’hui. Quand chaque jour commence aussi bien, comment serait-il possible que quelque chose puisse diminuer ce plaisir?

Ma journée est un défilé de moments merveilleux, et je reçois avec joie, le plaisir que chacun d’entre eux m’apporte.

Mon mari, mes enfants, les fleurs, les chiots, les chatons, les papillons, le soleil, la pluie, le déjeuner, et des milliers d’autres bonnes choses, tout cela m’apporte du bonheur, lorsque ces moments défilent au quotidien.

Même des défis, le plus souvent, m’apportent quelque chose de bon, quand je prends le temps de chercher sous la surface. Je me demande « Comment cela peut-il m’aider? ». Puis, je prends plaisir à aller de l’avant, armée de choses nouvelles, acquise à partir de ce défi.

Oui, le bonheur existe, et il est dans l’ici et maintenant.

Aujourd’hui, je m’efforce de laisser entrer le bonheur dans ma vie, tout en vivant mon défilé de moments merveilleux.

Questions d’autoréflexion:

1. Quels petits moments spéciaux me sont arrivés aujourd’hui?

2. Ai-je permis au bonheur du moment présent de me remplir de joie?

3. Comment puis-je me rappeler de prendre plaisir de chaque instant?

 

Tout l’été je vous propose de petits exercice simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de long articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous a la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

Exercice 22 : J’autorise les autres à m’aider

Tout l’été je vous propose de petits exercices simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de longs articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous à la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

aide

J’autorise les autres à m’aider

Je laisse aller la nécessité d’essayer de tout faire moi-même. Les autres peuvent faire les choses aussi bien que moi, et je suis soulagée qu’ils soient prêts et disposés à m’aider. Laisser les autres m’aider m’apporte tout un monde d’avantages, en commençant par me donner plus de temps pour moi-même!

A la maison, je laisse mes enfants m’aider avec les tâches ménagères. Je commence lorsqu’ils sont tous petits, avec des tâches simples qu’ils peuvent facilement accomplir.

Au fur et à mesure qu’ils grandissent, je leur apprends à trier leur linge sale, et à le laver eux-mêmes. Je leur montre comment cuisiner et nettoyer, puis je leur donne des tâches à faire chaque semaine. Je leur montre qu’il est important d’avoir de l’organisation, et je les laisse m’aider à garder les choses organisées.

En conséquence, ils apprennent à être responsable et chaque enfant ressent qu’il est une partie intégrante et nécessaire de la famille.

Je permets aussi à mon conjoint de m’aider. D’ailleurs, nous nous aidons l’un à l’autre comme nous le pouvons. Le travail domestique est toujours plus amusant, et se fait en la moitié du temps, lorsque nous le faisons ensemble! Aussi, quand je suis déprimée, mon conjoint me remonte tout de suite le moral.

Au travail, je laisse mes collègues m’aider. Je délègue les tâches aux personnes les plus adaptées pour celles-ci, sachant qu’elles feront un excellent travail. Toute l’équipe est avantagée lorsque nous partageons le travail et les responsabilités de cette manière.

Lorsque j’essaye de résoudre un problème, je demande conseil à ceux qui ont peut-être eu le même problème. Je laisse leur sagesse et leur expérience me guider dans ma décision.

Aujourd’hui, j’abandonne l’idée de tout faire seule, et j’accueille à bras ouverts, l’aide de ceux qui veulent me la donner.

Questions d’autoréflexion :

1. Ai-je tendance à résister l’aide des autres?

2. Comment puis-je faire pour que mes enfants soient impliqués dans les tâches ménagères?

3. Comment puis-je déléguer les tâches plus efficacement au travail?