Ho’oponopono de Luc Bodin

Ho’oponopono de Luc Bodin

(cliquez sur le lien pour accéder a la page d’achat du livre)

J’adore ce livre Ho’oponopono de Luc Bodin il est simple, clair, à la portée de tout le monde. Il donne des méthodes faciles à appliquer, et se lit rapidement. Il est parfait pour découvrir et commencer à appliquer l’Hoponopono cependant je vous conseille fortement de lire ensuite le livre de Joe Vitale « Zero limite » je vous en explique les raisons dans mon article ici 

Pour ceux qui n’ont j’amais entendu parlé de l’ho’ oponopono  je résumerais en disant que c’est une méthode hawaienne qui permet d’effacer nos mémoires limitantes. exemple de mémoire limitante : « l’argent ne fait pas le bonheur, « il faut travailler dur pour vivre » etc… ce sont des chose qu’on nous a inculquées mais qui en réalité sont fausses car on a pas de preuves tengibles de leur véracité. Tout cela est très bien expliqué dans le livre Ho’oponopono de Luc Bodin .
L’Ho’oponopono s’utilise avant ou si on a des difficultés à utiliser la loi d’attraction, il est évident que si votre but est d’utiliser la loi d’attraction pour plus d’abondance et de propérité, mais qu’au fond de vous vous avez des croyances limitantes qui vous disent que l’argent ne fait pas le bonheur, ou qu’il faut etre instruit pour etre riche (et que vous ne l’êtes pas) etc…vous n’arriverez a utiliser la loi d’attraction

Voici un extrait (j’en mettrais d’autres plus tard) de Ho’oponopono de Luc Bodin
« Le 20e chameau
Il était une fois un Arabe qui voyageait dans le désert avec son serviteur et ses vingt chameaux. Un soir, alors qu’ils s’étaient arrêtés pour la nuit, ils ne trouvèrent que 19 piquets pour attacher les chameaux. Par conséquent, ils ne pouvaient pas attacher le dernier chameau. Le serviteur demanda à son maître comment il pouvait faire et le maître lui répondit : « Fais semblant de planter un autre piquet et de l’attacher. Comme ça, le chameau va croire qu’il est attaché. » C’est ce qu’il fit. Le lendemain, tous les chameaux étaient là. Le vingtième n’avait pas bougé de sa place. Ils détachèrent donc les chameaux et reprirent leur route. Au bout d’un moment, ils s’aperçurent que le dernier chameau n’avait pas bougé. Il était resté sur place. Car le serviteur n’ayant pas fait le geste d’enlever sa corde, il se croyait toujours attaché.
C’est exactement ce que font nos mémoires. Elles nous donnent l’impression que nous sommes toujours attachés et induisent des programmes inappropriés qui font que nous demeurons au même endroit. Ho’oponopono nous fait prendre conscience qu’une mémoire bloque notre cheminement et nous permet de l’effacer. »

 

3 réflexions au sujet de « Ho’oponopono de Luc Bodin »

  1. Ping : Zéro limite de Joe Vitale – En route vers une nouvelle vie…

  2. Ping : L'éveil vers le champ de conscience unitaire - En route vers une nouvelle vie !

  3. Ping : L’éveil des flammes jumelles | les flammes jumelles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *