Les sept lois spirituelles du succes de Deepak chopra

                                                  

Les sept lois spirituelles du succes de Deepak chopra est un livre qui se lit assez vite,  je n’ai pas trop aimé la forme, la façon d’écrire de l’auteur n’est pas assez » fluide » à mon goût,de plus au format epub il y a des coupures de phrases et sauts de ligne aux mauvais endroits ce qui rend la lecture pas facile, et des fautes, mais ceci dit j’ai beaucoup aimé le fond. Alors quelles sont les 7 lois spirituelles du succès ?

1 > La loi de la pure potentialité, c’est à dire se connecter avec sa divinité intérieure grâce à la méditation, et au contact avec la nature et pratiquer le non jugement

2> la loi du don ,c’est a dire qu’il faut donner pour recevoir  voici un extrait :
« Où que j’aille, quelle que soit la personne que je rencontre, je lui donnerai quelque chose. Ce présent peut être un compliment, une fleur, une prière. Aujourd’hui j’offrirai quelque chose à tous ceux avec qui j’entrerai en contact, et ainsi je mettrai en oeuvre, dans ma vie et dans celle des autres, le processus de circulation de la joie, de la richesse et de l’affluence. »

3> La Loi du karma, en gros « nous récoltons ce que nous avons semé » si on fait du bien on récolte du bien, si on fait du mal on récolte le mal, l’auteur parle aussi de dette karmique

4> La loi du moindre effort (rien que le titre celle là je l’aime bien lol)  « vous pouvez souhaiter que les choses soient différentes dans le futur, mais en ce moment, vous devez accepter les choses comme elles sont. »
En gros ca veut dire d’accepter a 100% la responsabilité de ce qui nous arrive et de cesser de chercher à se justifier ou défendre son point de vue (perte d’énergie pour rien). On retrouve ce precept dans l’hoponopono et le tao.
« Aujourd’hui mon attention restera établie dans la confiance. J’abandonnerai le besoin de défendre mon point de vue. Je ne ressentirai pas non plus celui de convaincre ou de persuader les autres de l’accepter. je resterai ouvert à tous les points de vue et ne serai strictement attaché à aucun. »

5> la loi de l’intention et du désir, bon là c’est un peu compliqué, il s’agit du fameux « lâcher prise ». En résumé il s’agit de souhaiter quelque chose pour le futur tout en restant dans le présent, sans s’accrocher au résultat, ni à la façon dont cela va se réaliser. Je m’attarde sur ce point car j’ai vu sur des forums que beaucoup de gens ont du mal avec ce concept. Si on veut quelque chose il faut visualiser ce qu’on veut jusque là c’est relativement simple, là où les choses de gâtent c’est qu’on a envie d’agir pour aller dans le sens de ce que l’on veut, hors en cherchant des solutions on va en quelque sorte contre l’univers.

« Abandonnez tout attachement aux résultats. Laissez tomber toute idée rigide quand à ce qu’ils devraient  être,et entrez dans la sagesse de l’incertain. appréciez chaque moment de ce voyage qu’est votre vie, et ceci même si vous n’en connaissez pas le but. »

« Laissez l’univers se charger des détails. Vos intentions et vos désirs, lorsqu’ils atteignent l’ouverture, la brèche, acquièrent un pouvoir d’organisation sans limites. Ayez confiance en ce pouvoir de l’intention et en sa faculté d’orchestrer les détails. N’oubliez pas que votre vraie nature est celle de l’esprit. quoi que vous fassiez, prenez-en conscience et laissez doucement aller vos désirs. L’univers s’occupera du reste. »

Pour prendre un exemple, si je veux une piscine mais que je n’ai pas de terrain ni d’argent. Je visualise ma piscine, je garde foi au fait que j’aurais  ma piscine mais je reste dans le moment présent, je me focalise sur mon désir sans que cela influe sur mon présent, je ne cherche pas à savoir l’endroit, la forme de ma piscine,(je ne m’attache pas au résultat), je n’élabore pas de plan pour avoir cette piscine, financement, terrain ect…

Par contre je reste à l’écoute de mon intuition il se peut que celle çi m’amène à gagner de l’argent ou un terrain de façon totalement inattendue, ou a avoir une piscine de façon totalement inattendue aussi.

Evidemment c’est plus simple quand on est pas dans l’urgence et que donc on attend pas de résultat immédiat, quelqu’un qui a des dettes et cherche du travail par exemple, doit il agir en envoyant des cv ou pas? dans ce cas il faut être a l’écoute de son intuition, car envoyer des cv à l’aveuglette dans des entreprises où on aurait pas envie de travailler ou pour des emplois qu’on a pas envie de faire peuvent au lieu d’apporter un plus dans la vie, faire tout le contraire, c’est pour cela qu’il y a des gens qui se retrouvent dans des emplois qui ne leur plaise pas et ont bien du mal a en sortir car au final il est aussi difficile de trouver un emploi que de quitter un emploi, car cela sous entend une baisse de revenu et une précarité qu’on est pas forcément capable d’affronter.

Donc si on agit il faut vraiment le faire en fonction d’une forte intuition et surtout ne pas stresser quand au résultat, stresser implique un doute, si on doute c’est qu’on a pas la foi.

Perso quand j’ai un soucis sur le moment je fais tout pour le « zapper » je m’occupe en cherchant des activités qui me plaisent et me détendent, et je contrôle mes pensées en faisant des affirmations positives autant qu’il le faut. Quand je m’endors je répète en boucle jusqu’à mon endormissement quelque chose comme « je reçois l’intuition qui va m’aider a … » attention de ne pas parler de soucis, problème, dettes, il faut formuler la phrase de façon positive. Par exemple si c’est à propos d’une dette je  dis  » je reçois l’intuition de la solution qui va m’apporter la prospérité financière, mes revenus (ou mon compte en banque) augmentent et j’arrive a subvenir à tous les besoins ».
le lendemain j’ai généralement l’intime conviction que je dois faire telle ou telle chose et je sent un apaisement intense qui me permet d’être totalement détachée du résultat. Evidement j’effectue l’action mais avec un totalement détachement, ce n’est plus qu’une formalité car pour moi le problème est réglé. (et le problème se règle effectivement).

Je vous rassure on a tous des doutes et des peurs, il ne faut pas stresser non plus parcequ’on a eu un moment de doute ou quelques peurs, cela n’arrangerait pas les choses, tout est une question de « balance » il faut que faire en sorte que la somme des doutes et des peurs soit  moindre que celle des aspects positifs. Si on a un esprit très très négatif, on ne peut pas devenir positif du jour au lendemain, c’est évident, mais sachez que plus on essai plus facilement on y arrive jusqu’à ce que cela devienne une habitude et une seconde nature.
Si on se réveille le matin en se disant « oh non il faut se lever, j’ai sommeil, pas envie d’aller bosser… »depuis 20 ou 30 ans, il est évident qu’il va valoir faire un effort pour se réveiller en se disant « youpi encore une merveilleuse journée, pleine de surprise qui m’attend » et pourtant en faisant l’effort de se le dire tous les matins même si on pense le contraire dans un premier temps, étrangement cela devient très vite vrai.

Savez vous pourquoi ? parce que notre vraie nature n’est pas la négativité, notre vraie nature est la positivité et la félicité. Une fois que vous avez réussi un réveil positif, il est facile d’enchaîner en écoutant un humoriste ou des musiques entraînantes…évidement il y aura à un moment quelqu’un qui va piquer votre place de parking, vous marcher sur les pieds dans le bus ou un patron irracible…mais il ne tient qu’a vous de garder votre positivité, et de « lâcher prise » dites vous que cela n’est pas dirigé contre vous, chantez en silence une chansonnette marrante (perso je chante « les sardines » de Patrick sébastien ça fonctionne a tous les coups), avec l’habitude vous-vous rendrez compte qu’il est facile de passer à autre chose facilement. Au final on arrive à avoir une dose de positivité telle que même quand on est confronté à un gros soucis ça glisse sur nous. Reportez vous à la loi du don, au lieu de râler, pleurer etc..bref entretenir la négativité, donnez ! donnez de la gentillesse, un sourire, un peu de gratitude, un compliment…plus le sort semble s’acharner contre vous, plus vous donnez et vous allez voir que vous allez recevoir au centuple ce que vous avez donné !

6 > la loi du détachement, c’est un peu englobé dans ce que qui est dit précédement, il est vrai que quand on a des soucis on a tendance a gamberger et vouloir chercher des solutions à tout prix, rester dans le détachement et faire confiance en ayant la foi n’est pas dans nos habitudes, ni dans notre éducation, aussi il faut faire tout un travail pour positiver, rester dans le moment présent, et ne pas succomber à nos peurs. Pour cela faire du nettoyage de nos mémoires erronées par l’EFT ou l’hoponopono peur être utile.

 « Aujourd’hui je me consacrerai au détachement. J’offrirai, à moi comme à autrui, la liberté d’être ce que nous sommes. Je n’imposerai pas mes idées de ce qui devrait être. En ne cherchant pas à tout prix une solution à mes problèmes, je n’en provoquerai pas d’autres. je participerai à tout avec un engagement détaché. »

7 > la loi du dharma ou but de la vie « Selon cette loi, vous possédez un talent particulier, ainsi qu’une manière unique de l’exprimer. Il existe quelque chose que vous que vous pouvez accomplir mieux que qui que ce soit dans le monde entier. Chaque talent particulier, comme chaque expression unique de ce talent, répond aussi à des besoins spécifiques. Et lorsque ces besoins rencontrent l’expression créative de votre talent, il surgit de cette rencontre l’étincelle génératrice de l’affluence. Exprimer son talent pour répondre à ces besoins crée une richesse et une abondance illimitées. »

Voilà mon petit résumé de ce livre qui je pense peut prendre place dans votre bibliothèque.

Si vous desirez acheter ce livre cliquez sur l’image pour accéder à la page d’achat du livre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *