Les médias nous relaient la fausse vérité !

Benjamin Fulford le 20 août 2018

Plusieurs questions restées en suspens pourraient déclencher une guerre brève et violente cet automne, à l’intérieur des États-Unis, au Moyen-Orient, et peut-être même au Japon, selon de multiples sources concordantes.
La question cruciale reste le 11 septembre 2001, un massacre de masse qui demeure impuni et officiellement non-reconnu à ce jour.
Le crime de guerre du 11 septembre 2001 a servi d’excuse pour le massacre de masse perpétré sur les Irakiens, les Syriens, les Afghans et d’autres peuples.
En outre, si vous creusez la question, il est lié à l’assassinat des Kennedy dans les années 1960, au meurtre de Martin Luther King, ainsi qu’aux attaques de tsunamis d’origine humaine du 26 décembre 2004 en Indonésie et du 11 mars 2011 au japon entre autres crimes contre l’humanité.
Il est intéressant de noter, en passant, qu’aucune des près de 350 publications des médias privés de la semaine dernière qui ont sorti simultanément des éditoriaux appelant à la liberté de la presse, n’a osé écrire la vérité sur ces crimes contre l’humanité.
La raison en est qu’elles appartiennent majoritairement aux auteurs de ces crimes – la Mafia Khazar.
https://www.cnn.com/2018/08/16/politics/newspaper-editorials-trump-list/index.html

 

Les médias nous relaient la fausse vérité que nous impose la Mafia Khazare !
Quand le New York Times et le reste des médias de propagande privés vont-ils écrire que ce sont les néoconservateurs Sionistes qui ont planifié et exécuté les attentats du 11 septembre 2001 ?
Quand vont-ils écrire sur ce que contenaient les documents sur l’assassinat de Kennedy qui ont été récemment rendus publics ?
Pourquoi n’écrivent-ils pas que c’est le Premier Ministre Israélien David Ben Gourion qui sur les instructions de ses maîtres Khazars Rothschild, etc., a ordonné les assassinats des Kennedy ?
Pourquoi ne publient-ils pas la vérité comme ils sont supposés le faire ?


La complicité de crimes contre l’humanité de la part de ces publications médiatiques, contrôlées par six conglomérats Khazars, signifie qu’ils sont des ennemis du peuple et méritent d’être occupés par la police militaire et contraints d’écrire la vérité.
https://www.businessinsider.com/these-6-corporations-control-90-of-the-media-in-america-2012-6

La vérité, comme le savent les lecteurs de cette lettre d’information, est que la faction Khazare du pouvoir Occidental a exécuté ces crimes parmi d’innombrables autres crimes de guerre pour garder le contrôle du système financier mondial et donc du véritable pouvoir mondial.
Comme un membre de la famille royale Britannique me l’a dit un jour : « Il ne s’évanouiront pas doucement dans la nuit ».
En d’autres termes, il va falloir une guerre ouverte pour éliminer ces criminels.
Un tas de gens pensent que le Président des États-Unis Donald Trump va être celui qui mettra fin au règne des Khazars et dira la vérité au peuple.
Eh bien, jusqu’ici, depuis son élection, il n’a rien dit à propos du 11 septembre 2001, de Fukushima et d’autres crimes de guerre.
Vous pouvez également vérifier par des articles librement accessibles, qu’en tant qu’homme d’affaire, il a été renfloué par les Rothschild à chaque fois qu’il faisait faillite.
Et Alors !
Bien sûr, Trump n’aurait jamais pu se lancer dans la course à la présidence s’il n’était pas contrôlé par la combinaison habituelle de corruption et de chantage.
Cependant, même dans ce cas, il était prévu que Trump perdrait les élections.
Ce sont les patriotes parmi les militaires et les agences à trois lettres qui ont décidé qu’il était le moindre des deux maux et qui ont utilisé des forces spéciales pour s’introduire dans les centres informatiques (comme celui situé sous l’aéroport de Denver) qui étaient destinés à truquer l’élection en faveur de Hillary Clinton (Rockefeller).
De plus, grâce aux soutiens militaires du régime de Trump, suffisamment d’officiels Américains impliqués dans des crimes contre l’humanité ont maintenant été évincés du pouvoir pour que la prochaine phase de la révolution puisse commencer, selon des sources du Pentagone.


Les sources affirment qu’à commencer par cet automne … près de 50.000 inculpations sous scellés aux États-Unis vont finalement être exécutées, et « que parmi les premières à être ouvertes, il y aura probablement celle de (l’ancien directeur de la CIA) John Brennan », affirment des sources du Pentagone.
En fait, disent-elles : « Elles vont être ouvertes après les primaires du 7 août 2018 et Hillary Clinton et John Podesta pourraient bien avoir déjà été transférés à la prison militaire Américaine de Guantanamo Bay, Cuba. »
Le fait que 60 anciens officiers du renseignement aient protesté qu’on ait retiré les accès de sécurité de Brennan est un bon signe qu’ils savent qu’ils vont rejoindre leurs anciens maîtres en prison si les choses continuent à évoluer de la même manière.
« Trump a annulé les accès de sécurité de Brennan, et il pourrait faire de même pour les partisans de l’État Secret », ont déclaré des sources du Pentagone.
L’annulation des accès de sécurité est un préliminaire aux arrestations, ont ajouté d’autres sources.
http://thehill.com/homenews/administration/402427-60-cia-officers-have-signed-statement-criticizing-trump-on-security

En outre : « Dans une menace audacieuse pour induire en erreur la cabale, Trump a augmenté le budget de la parade militaire (prévue) de 12 à 92 millions de $, soit de 666%, et en l’annulant, il pourra l’utiliser pour les tribunaux militaires », affirment des sources du Pentagone et venir à Paris pour les cérémonies du 11 novembre 2018, anniversaire du centenaire de la victoire de la 1ère guerre mondiale.
Les sources déclarent également : « Il se pourrait que la cabale vaincue ait fait pression sur le Pape pour qu’il s’oppose à la peine de mort lors de l’Assomption, mais cela ne les sauvera pas du gibet, du suicide ou des actions extrajudiciaires ».

De plus, les sources affirment : « On a mis le feu aux poudres en août 2018 lorsque la base sous-marine Indonésienne de la cabale a subi une explosion nucléaire d’une magnitude de 7,0 au nord de Lombok » (Ndlr : 15 jours après il y a encore des répliques des tremblements de terre qui ont fait plus de 500 morts, voir nos articles « Alliance Infos »).
Les sismographes de ce tremblement de terre du 9 août, en plus de ceux du 16 août 2018 en Alaska et près de Tokyo, relèvent les caractéristiques des séismes artificiels (une explosion soudaine sans signes avant-coureurs).
https://txesp.wordpress.com/

Ces séismes seraient dus à la destruction de bases de la cabale selon d’autres sources.
En fait, des sources du Pentagone confirment que : « La base souterraine de la cabale dans le nord de l’Alaska a été détruite par un tremblement de terre d’une magnitude de 6,4 le 12 août 2018 ».
En outre, les sources déclarent : « Le sous-marin qui a essayé de détruire l’avion présidentiel Air Force One de Trump pendant qu’il volait vers Singapour en juin, et sa base sur l’Île de Ketron, ont été détruits le 10 août 2018 par des F-15 et un avion « volé » à l’aéroport de Seattle ».
Ces mesures prises par les militaires Américains vont certainement provoquer une contre-offensive de la cabale. Dans ce contexte, il est intéressant de noter que la Chancelière Allemande Angela Merkel, le président-esclave Français Emmanuel Macron et le Premier Ministre Canadien Justin Trudeau ont probablement tenu une réunion secrète début août (à Brégançon ?).
Ni Merkel ni Macron ne sont apparus en public à cette date, et Trudeau a été détenu par les militaires Américains « pour avoir comploté la défaite de Trump dans l’Ohio », prétendent des sources du Pentagone.
https://www.newsweek.com/macron-faces-backlash-after-ditching-wwi-commemoration-ceremony-vacation-1066868
https://www.reuters.com/article/us-germany-politics-merkel/where-is-merkel-germany-hunts-chancellor-after-holiday-no-show-idUSKBN1KN1O2

D’autres sources du renseignement Américain affirment également que l’avion de Trudeau a été intercepté par des chasseurs Américains et contraint à atterrir.
Cependant, le bureau de presse de Trudeau a refusé de le confirmer ou de l’infirmer et Trudeau est apparu par la suite en public, donc il se pourrait qu’il ait été détenu puis relâché dans le cadre d’une lutte de pouvoir au sommet de la hiérarchie Occidentale.
Des sources haut-placées du Service de Renseignement Canadien ont reconnu qu’elles ont été coupées de leurs communications avec leurs homologues Américains et que le « gouvernement des États-Unis semble dysfonctionner ».
Cependant, elles affirment que les communications avec le système de renseignement anglo-saxon des « Cinq Yeux » continuent de bien fonctionner.
Elles confirment également qu’il y a une guerre civile larvée en cours dans les pouvoirs établis en Occident. C’est apparu de façon flagrante lors d’une récente querelle entre le Canada et l’Arabie Saoudite.
Ces frictions ont apparemment été causées par une réaction Saoudienne à un tweet de l’Ambassade Canadienne condamnant l’arrestation de manifestantes Saoudiennes.
Cependant, le fait que les États-Unis aient refusé de prendre parti en faveur du Canada montre que cette dispute concerne en fait le pétrole et non les droits de l’homme.
Les Canadiens ont fait la promotion de leur pétrole et autres exportations énergétiques vers les États-Unis et l’Asie comme alternative pacifique et fiable au fondamentalisme radical de l’Arabie Saoudite.
Étant donné que les oligarques Américains gagnent l’essentiel de leur argent en pompant le pétrole en Arabie Saoudite et dans d’autres États du Golfe pour environ 1 dollar le baril pour ensuite le vendre pour plus de 50 $ le baril, la dernière chose qu’ils souhaitent est que des compagnies pétrolières Canadiennes qu’ils ne contrôlent pas ne s’emparent de cette licence d’imprimer de l’argent.
Par exemple, le Fonds des Frères Rockefeller finance des manifestants opposés à la construction d’oléoducs Canadiens destinés à exporter du pétrole vers les États-Unis et l’Asie.
Ce que confirment des officiels du gouvernement Canadien.
Donc, il y a une véritable lutte en cours entre les oligarques Canadiens et Américains dans le secteur du pétrole.
C’est peut-être la raison pour laquelle on essaie d’impliquer Trudeau dans les arrestations et la révélation en cours des pédophiles.
Dans ce contexte, il est intéressant de noter qu’un ami d’enfance de Trudeau a été arrêté récemment pour des chefs d’accusation de pédophilie.
http://humansarefree.com/2018/08/justin-trudeaus-friend-jailed-for-child.html

De plus, Trudeau n’a pas amélioré son cas en participant à des manifestations publiques en faveur de la sodomie.
Comme son père Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada à 2 reprises, l’avait remarquablement formulé : « le Gouvernement n’a pas sa place dans les chambres à coucher de la nation ».
La sodomie est quelque chose qui devrait se décider dans les chambres à coucher et en privé (ou dans le cadre de la pornographie), mais n’est certainement pas un sujet que devrait promouvoir un premier ministre en exercice.
https://www.huffingtonpost.ca/2018/08/19/montreal-pride-parade-2018_a_23505109/
https://www.ctvnews.ca/canada/trudeau-becomes-first-sitting-prime-minister-to-march-in-vancouver-pride-parade-1.3009546

Alors que les arrestations et les révélations en cours sur des pédophiles de haut-vol se poursuivent, nous devrions découvrir bientôt si Trudeau fait partie des dirigeants Occidentaux qui ont été compromis et que l’on a fait chanter à cause de crimes sexuels.
Dans ce domaine, la campagne pour mettre fin à l’exploitation sexuelle des enfants se développe rapidement. Le Département Américain de la Justice a annoncé l’arrestation de milliers de pédophiles.
https://www.justice.gov/opa/pr/office-juvenile-justice-and-delinquency-prevention-s-internet-crimes-against-children-task

L’Église Catholique a évincé des milliers de prêtres pédophiles dans le monde entier, récemment en Pennsylvanie et au Chili.
https://news.cgtn.com/news/3d3d414e7a41544e79457a6333566d54/share_p.html
https://www.yahoo.com/news/chile-investigating-158-catholic-church-over-sex-abuse-223412796.html

En outre, l’arrestation de milliers de pédophiles de moindre importance aux États-Unis a maintenant commencé à révéler des noms connus, particulièrement à Hollywood.
Voici les dernières nouvelles à ce sujet de la part de sources du Pentagone : « Hollywood a été touché au cœur lorsqu’on a appris que le ponte de CBSLes Moonves, serait bientôt limogé pour être un prédateur sexuel ».
De plus : « Davantage de révélations pédophiles pourraient entraîner la chute de grosses pointures d’Hollywood telles que Steven SpielbergDavid GeffenOprah Winfrey et Tom Hanks« , selon elles.
Éliminer les criminels du pouvoir Occidental fait partie de la bataille pour un nouveau système financier qui va s’exacerber cet automne.

Traduction de Patrick T. rev. Isabelle (Merci beaucoup !)
Diffusé par : http://vol370.blogspot.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.