Pourquoi nous obtenons toujours ce dont nous ne voulons absolument pas ?

rainbow-436171_640

La plupart de gens ont constamment des pensées qui tournent dans la tête. Si le processus de pensée reste incontrôlé, alors les inquiétudes et pensées négatives prévalent. Les choses qui nous ennuient le plus sont celles qui nous font peur, celles qui nous irritent ou nous mettent en colère et celles qui nous rendent insatisfaits ou dépressifs…C’est pour cette raison que les gens n’ont qu’une vague idée de ce qu’ils veulent alors qu’ils savent exactement ce dont ils ne veulent pas…
C’est une habitude plutôt nocive. Vous tireriez le plus grand bénéfice à la remplacer par une autre, avoir le contrôle conscient de vos pensées. À chaque fois que votre esprit n’est pas occupé par quelque chose en particulier — par exemple, quand vous prenez le train ou le bus, quand vous marchez ou quand vous faites quelque chose qui ne requiert pas une concentration ou une attention
particulière —, mettez des pensées positives dans votre tête. Ne pensez pas à ce que vous n’avez pas pu obtenir ; pensez à ce que vous voulez obtenir, et vous l’aurez.

Il y a tant d’exemples qui peuvent illustrer comment une attitude négative peut gâcher une vie. Supposons que vous planifiez des vacances dans un pays chaud et que là où vous vivez, les conditions météo sont absolument atroces. Vous marchez dans la rue, le vent froid vous fait grelotter et la pluie détrempe vos vêtements. Il est, bien sûr, difficile d’être exagérément joyeux dans de telles conditions. Alors, tout du moins, essayez de rester neutre et d’ignorer le balancier destructeur. Si vous affirmez activement votre désapprobation du temps qu’il fait, vous acceptez alors le balancier et le faites osciller encore plus haut.

Vous vous dites : « OK, bientôt, je serai dans un pays chaud, pleinement heureux de profiter alors du soleil et de la mer chaude, mais pour l’instant, au diable ce marécage ! » Alors, avec une telle attitude, vous ne vous accordez pas à la ligne de vie où le repos paradisiaque vous attend ; et vous n’y arriverez même pas. Vous me dites que vous avez déjà pris votre billet d’avion? Et alors ? Vous atteindrez la destination, mais vous y serez alors accueilli, soit par le mauvais temps, soit par un autre malheur. Par contre, tout sera grandiose pour vous, si vous vous accordez à une fréquence positive.
Il n’est clairement pas suffisant d’empêcher l’énergie négative de vous atteindre. Vous devez vous-même éviter d’irradier une telle énergie. Par exemple, quelqu’un vous agace et vous lui hurlez dessus ; vous pouvez être certain que, pour résultat, un problème quelconque suivra. Dans la situation présente, les paramètres de votre radiation coïncident avec la ligne de vie sur laquelle vous vous êtes énervé. Donc, c’est exactement là où vous serez « transporté ». Sur ces lignes, la densité de situations déplaisantes est plus élevée que la moyenne. N’essayez pas de vous justifier en disant qu’il était impossible d’éviter la situation de départ ; je n’essaye pas de vous convaincre ou de vous prouver quoi que ce soit. Observez simplement comment de nouveaux événements désagréables semblent succéder à des réactions négatives que vous avez pu avoir. La conclusion de tout ceci est très simple et limpide. Vous vous retrouverez toujours sur la ligne de vie qui correspond à la radiation de votre énergie. Si vous laissez l’énergie négative en place, des événements désagréables surviennent dans votre vie. Si vous irradiez de l’énergie négative, elle vous revient comme un boomerang, en l’occurrence sous forme de problèmes…

Soyez heureux de tout ce que vous avez dans le moment présent. Je ne vous demande pas d’être bêtement heureux par définition. Parfois, les circonstances sont telles, qu’il est très difficile d’être satisfait de la vie. Mais, d’un point de vue pratique, exprimer votre insatisfaction est une pratique qui n’est absolument pas constructive. Après tout, ne voulez-vous pas être sur la ligne de vie où tout va parfaitement bien pour vous ? Comment y parviendrez-vous dès lors que vos radiations sont remplies d’insatisfaction ?
La fréquence de telles radiations correspond exactement à des lignes de vie qui sont mauvaises pour vous, ce qui fait que les situations seront tout à fait opposées à celles que vous souhaitez. La caractéristique des bonnes lignes c’est que, lorsque vous êtes dessus, vous-vous sentez bien et vos pensées se remplissent de joie et de satisfaction.

Extrait de Transurfing tome 1 de Vadim Zeland

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *