RÉFLEXIONS ET INFORMATIONS DU MOMENT

tree-832031_640Comme ce texte est très long, pour les pressés je me suis permise de mettre en gras les passages qui me semblent les plus importants.

Cette semaine, je suis allé voir le documentaire « la Terre vue du Coeur » un film de Hubert Reeves. J’avoue que j’avais une légère appréhension au fait d’assister à une présentation où on nous partagerait une vision un peu alarmiste de la situation environnementale planétaire. Je suis plutôt ressorti de ce visionnement en me sentant comblé par ce qu’il m’avait été donné de voir et d’entendre.

J’ai beaucoup apprécié le ton utilisé qui se voulait posé et lucide. Et si on nous présente un portrait très lucide de la situation dans laquelle l’humanité et le Terre se retrouve présentement, on a utilisé un ton qui fait appel au sens de la responsabilité de chacun(e) tant sur le plan individuel que collectif pour se sortir des impasses dans lesquelles nous nous retrouvons présentement.

J’ai particulièrement apprécié une mention où l’on fait allusion au fait que ce qu’on envisage comme solutions peut sembler utopique, mais que ce que l’on perçoit comme une utopie est en fait une idée, un rêve qui évoluera avec le temps et qui parviendra à la manifestation en son temps. Quand j’ai fait la « Marche pour la Vie » j’ai souvent fait allusion au fait que mon rêve personnel ultime c’était de vivre dans un monde de justice, de paix d’harmonie et d’amour. J’ai aussi à l’occasion mentionné que ce rêve pouvait sembler une utopie aux yeux de bon nombre de gens. Alors aujourd’hui, qu’il me soit permis de mentionner que ce dossier environnementaliste ne se résoudra pas de façon satisfaisante tant qu’on ne pourra pas envisager en même temps de solutionner le problème de la paix, ou vice versa.

 

Dans le film, on mentionne que c’est par un ensemble d’initiatives personnelles que nous pourrons éventuellement changer la situation. Je suis parfaitement en accord avec cette affirmation. Cependant qu’il me soit permis d’apporter un point dont on ne fait pas mention de façon vraiment ouverte dans ce documentaire. Tout le monde admet, je crois, que nous sommes dirigés par une élite qui représente moins de 1% de la population mondiale. C’est ce qu’on appelle l’État Profond, un gouvernement de l’ombre qui a la main mise sur la majorité des gouvernements de la planète et par ricochet sur l’humanité.

Or selon ce que j’ai pu observer au fil du temps, quand les humains mettent en place des initiatives qui on un potentiel réel d’atténuer de façon marquée la mainmise qu’ils ont sur nos vies, ces gens de l’État Profond vont alors infiltrer subtilement ces organisations et tout aussi subtilement, sans nécessairement détruire les organisations , ils vont faire en sorte, soit de les déstabiliser, soit d’atténuer l’efficacité de leurs actions, soit faire en sorte d’être liés aux principaux bénéfices ($$$) que l’organisation engendrera. Ce sont des gens qui savent très bien tout récupérer à leur avantages.

J’ai aussi noté une fausseté dans le film. En effet, à un certain endroit, on fait référence à notre souveraineté et au fait que nous, comme humanité, n’avons pas consenti à certaines actions qui ont un impact négatif sur notre environnement et/ou sur nos vies, par ricochet. Il s’agit ici d’une méprise totale, car tout le système dans lequel nous vivons existe bel et bien parce que nous y avons consenti, par notre silence. Qui ne dit mot consent. L’ensemble de la population vit dans l’illusion complète que nous vivons dans une démocratie. Or ce n’est pas le cas. Si nous avons encore un droit de vote, ce n’est que pour choisir qui seront les administrateurs des corporations gouvernementales qui ont pris possession de nos vies, une chose à laquelle nous avons consenti et à laquelle nous continuons de consentir par notre ignorance de la situation et par notre silence.

Cela est tellement bien fait que nous renouvelons tacitement notre consentement à chaque fois que nous nous rendons déposer un bulletin de vote dans une boîte de scrutin. Hérésie tout cela! Il faut se renseigner et s’instruire pour bien comprendre cette affirmation.

Alors comment faire pour sortir de cela sans faire la révolution et mettre les pays à feu et à sang. La première étape essentielle, c’est vraiment pour chacun(e) de s’instruire comme je viens de le mentionner, car pour agir il faut d’abord savoir. Et il ne faut pas s’attendre au fait que ce soit à l’école qu’on va nous enseigner cela. Bien au contraire. Une fois qu’il y aura assez de gens qui seront véritablement instruits de la situation, il sera possible de rassembler la population pacifiquement afin de faire une assemblée constituante. Une assemblée constituante, c’est un groupe de gens qui se réunit pour faire ou refaire la constitution d’un pays et afin de s’assurer que cette constitution soit rédigée par le peuple et qu’elle réponde aux besoins et aux souhaits du peuple. Dans le texte de ces constitutions, il doit être prévu des mécanismes qui rendent les dirigeants imputables des actions qu’ils posent et des décisions qu’ils rendent si ces actions et ces décisions vont à l’encontre des besoins et des souhaits du peuple tel qu’exprimé dans la dite constitution.

Dans le texte de ces constitutions, il doit aussi être indiqué que c’est le peuple qui contrôle la création monétaire sur le territoire qu’il habite et comment il le fait. C’est ce qu’on a fait en Islande à partir de 2008, et il semble que ça va plutôt bien là-bas. J’aimerais bien pouvoir aller le constater en personne un de ces jours. Il s’agit d’une nation qui a choisi d’exercer son pouvoir souverain. Il faut savoir qu’à l’origine, chaque être humain est un individu souverain. Par ricochet, une nation souveraine est nation constitué d’individus souverains. Cela semble d’une évidence simple, mais ce n’est pas du tout  le cas.

Pour avoir vécu l’expérience, je sais ce qu’il en coûte d’efforts et d’apprentissage parfois douloureux pour reprendre le pouvoir souverain sur sa vie, quand on le fait un individu à la fois. Il est bien évident que ces démarches seraient hautement facilitées à partir du moment où des individus de plus en plus nombreux prennent consciences des mécanismes par lesquels nous sommes gouvernés. Malheureusement, tant qu’un nombre suffisant d’individus n’auront pas fait une démarche en ce sens pour provoquer un changement réel, tous les merveilleuses initiatives mentionnées dans le documentaire « la Terre vue du Coeur » risquent de finir par se perdre dans le néant.

Voilà donc ce qui me ramène au NESARA/GESARA . J’ai souvent mentionné dans mes écrits que nous avions été transformés en esclaves à notre insu en ajoutant que cela n’était pas une figure de style, mais un fait réel facilement vérifiable pour qui le veut. Or, sans être pessimiste, comment apporter des changements quand la majorité des gens ne  veulent de toute évidence pas s’instruire et prendre ainsi conscience des fondements même de notre vie en société? Comment apporter des changements concrets et durables quand la majorité des gens se confortent et même qu’ils se complaisent dans le confort « douillet » de cet esclavage? Comment apporter des changements quand la majorité des gens deviennent béatement les complices de leur auto-destruction? Pessimiste et alarmiste ce discours?

Nous sommes, en ce moment même, à un point tournant majeur comme humanité . D’ici à quelques années (50 tout au plus selon moi), soit l’humanité se sera rendu à un point de non-retour dans le processus d’autodestruction, un processus auquel elle aura alors consenti pleinement, soit la terre sera redevenu un Jardin d’Éden. Le statu quo n’est plus possible et cela est clairement mentionné dans le documentaire. Et on le fait non pas sur un ton négatif ou alarmiste mais en faisant appel à notre responsabilisation individuelle et collective.

Or que le NESARA/GESARA soit annoncé en grande pompe ou qu’il soit annoncé discrètement et à la pièces, le fait est que toutes les pièces du puzzle sont déjà en place et qu’il ne manque plus qu’à rendre le tout public, peu importe la façon dont on y arrive. Pour bien comprendre ce qui se passe actuellement, je vais faire un bref rappel historique sur l’origine de cette loi qui prévoit les grandes lignes d’un changement complet de paradigme tant au niveau économique, que politique , qu’au niveau de tout ce qui concerne la vie en société.

Il faut comprendre que c’est d’abord par le biais de l’économie que nous avons été transformé en esclaves, quelque chose par lequel on nous a tous mis et maintenu en état de survie, et ce peu importe le volume de notre compte en banque.

Or vers la fin des années 1970, un très grand nombre de fermiers dans le Midwest américain ont été dépossédés et/ou mis en faillite. Ils se sont alors regroupés et ils ont intenté une poursuite contre le gouvernement américain et la Réserve Fédérale en alléguant qu’ils s’étaient faits arnaqués par le système. Au début des années 1990, ils ont gagné devant la Cour Suprême. Ils ont ainsi démontré que le système était une arnaque. ce qui a eu pour  première conséquence de créer une jurisprudence et comme deuxième conséquence d’obliger le système à se réformer.

J’ouvre ici une parenthèse pour mentionner qu’en principe, l’armée d’un pays n’est pas là pour faire la guerre, mais pour défendre et protéger les êtres humains qui vivent sur le territoire concerné par le pays auquel ils appartiennent. Ce n’est pas le cas de la police dont les agents sont là pour protéger le système et pour agir comme agent de la paix. Eux, à moins qu’il leur soit  spécifiquement demandé d’agir en tant qu’agent de la paix, ils vont d’abord protéger  le système au détriment des êtres humains si ceux-ci sont en conflit avec le système.

Bref, pour s’assurer d’obtenir un jugement juste et équitable et pour assurer leur protection personnelle, les fermiers ont demandé à l’armée d’être présente à la Cour lors de l’audience de leur cause. Comme ceux-ci on gagné, on a donc mis dans un document qui avait pour nom NESARA (National Economic Security And Reformation Act) les grandes lignes de la réforme dont j’ai fait mention plus tôt. Cela a donné lieu à une charte qui a été voté par le Congrès américain et qui a ensuite été transformé en loi en octobre 2000.

Un point  à souligner, c’est qu’une décision rendue devant la Cour Suprême d’un pays donné crée une jurisprudence applicable dans tous les pays où on retrouve le même problème débattu devant la Cour Suprême initiale. Or dans le cas présent, ce problème s’appliquait à l’ensemble des pays de la planète car il s’agit d’un système mondial.  Donc le pendant mondial du NESARA est le GESARA, le « G » signifiant « Global ».

La loi du NESARA en question devait être annoncée et mise en action à 10H du matin le 11 septembre 2001  à partir des tours du World Center. On sait ce qui est arrivé et l’annonce n’a pas eu lieu. Lorsqu’on est au courant de cela, il devient de plus en plus clair que la version officielle qu’on nous a fourni ne tient pas la route. Il devient aussi de plus en plus clair qu’une puissance malfaisante envers l’humanité s’est manifesté cette journée là. Il est devenu aussi de plus en plus clair aussi que cet attentat n’est pas du tout l’oeuvre de fous d’Allah comme on a voulu nous le faire croire mais plutôt l’oeuvre de l’État Profond dont j’ai fait mention plus tôt.

À partir du moment où on reconnaît la fait que nous avons été transformés en esclaves à notre insu, il devient possible d’observer que nos conditions de vie sur terre se sont grandement dégradées sur notre terre depuis ces événements du 11 septembre 2001. Il devient surtout possible d’observer qu’en dépit des apparences, nous sommes de moins en moins libres pour toutes sortes de raisons.

J’en reviens maintenant à l’armée. Comme l’annonce n’a pu avoir lieu telle que planifiée en ce fameux 11 septembre, et comme on avait demandé l’aide et la protection de l’armée, il y a un groupe de militaires qui se sont mobilisées et qui se sont dédiés à cette cause depuis ce temps. On les a nommé Les Chapeaux Blancs. (ce sont les militaires dont je vous ait parlé pour le rassemblement du 5 mai, ils font parti de ce que nous appellons « l »alliance ») Ils se sont dédiés à la cause non plus seulement pour protéger les gens directement concernés (les fermiers), mais pour s’assurer que les changements prévus dans le NESARA soient éventuellement mis en place et appliqués. Ils se sont alors engagés dans un travail périlleux qui exigeait beaucoup de minutie, car ils avaient affaire à une mafia sournoise, très bien organisé et disposant de moyens extraordinaires. Cette mafia, c’est l’État Profond qui a ses ramifications dans toutes les couches de la société et dans toutes les organisations et en particulier dans les agences à trois lettres aux États-Unis (CIA, FBI, NSA…).

Selon certaines sources, ces soldats ont envisagé de faire un coup d’État militaire avant le dernière élection aux États-Unis. Cela aurait eu pour effet de déstabiliser le pays à tous points de vue et c’était un effet qu’on alors souhaitait éviter. C’est alors qu’un des dirigeants de l’armée est allé rencontré Donald Trump pour lui demander de se présenter à la présidence. Auparavant et depuis longtemps, tous ceux qui se sont présentés à la présidence faisaient partie de cet État Profond et, peu importe le parti qui l’emportait, il était assuré d’avoir un des leurs à la direction du pays. Mais Trump ne fait pas partie de cet État Profond, semble-t-il, un terme que je me dois d’ajouter étant donné que je ne le connais pas personnellement.

Alors comme je ne le connais pas personnellement, je dois m’y prendre autrement pour valider mon affirmation et l’ensemble de ce que j’ai présenté à date. J’invite donc le lecteur (rice) à visionner les 3 premières minutes du discours d’investiture de Trump:  https://www.youtube.com/watch?v=irWo5hnW44k  .

Pendant cette séquence, il mentionne très clairement que ce n’est pas une élection comme les autres et que, par cette élection, le peuple a repris le pouvoir. Or pendant qu’il fait cette partie de son discours et spécifiquement et uniquement pendant celle-ci, il y a des gens de l’armée qui se tiennent derrière lui. Cela est pour moi un message très clair que l’armée est derrière lui et le peuple. Je ne crois pas que l’armée ait été ainsi présente lors de discours d’investiture d’autres présidents. J’ai même fait une petite vérification à ce sujet.

On peut reprocher toutes sortes de faille de comportement à cet homme. Mais qu’en est-il réellement? D’une part peut-on s’attendre qu’il en soit autrement alors qu’il a déclaré ouvertement la guerre à cet État Profond lors de sons discours d’investiture? Peut-on aussi s’attendre que ces gens de l’État Profond fasse tout ce qui est en leur pouvoir pour le discréditer ou même pour l’éliminer? Après tout, n’est-ce pas ce qu’ils ont déjà fait à quelques reprises dans le passé lorsqu’ils se sont sentis menacés?

On peut aussi reprocher à Trump d’avoir pris des mesures et d’avoir rendu des décisions douteuses. Moi je pense qu’il a aboli certains programmes ou certaines lois existantes simplement parce que les instances en place dans les gouvernements précédents, avaient mis en place ces programmes ou ces lois pour saupoudrer des bénéfices au « bon peuple » alors qu’ils devaient tirer eux-mêmes des bénéfices faramineux des programmes qu’ils avaient mis en place. Je ne peux rien affirmer de façon catégorique à ce sujet, mais j’observe que c’est comme ça qu’on procède ici et un peu partout dans le monde.

D’autre part, tous ces hauts dirigeants de l’État Profond et tous les gens de l’élite, doivent être neutralisés et arrêtés au besoin, à défaut de quoi, rien ne sera possible de façon durable et/ou permanente. Est-ce que Trump peut faire cela? Absolument pas, selon moi, à moins d’avoir un soutien sans faille de l’armée, en fait des Chapeaux Blancs. Car il ne faut pas se leurrer, il doit y avoir une grande partie des militaires qui sont fidèles à l’État Profond, à l’intérieur du Complexe Militaro Industriel.

Ces soldats, ces Chapeaux Blancs,  font la guerre actuellement et ce à l’intérieur de leur propre pays. Suite à leur travail, il y aurait plus de 30 000 mandats d’arrestation qui ont été émis par une Cour fédérale et qui sont actuellement sous scellés. En fait selon certaines sources, il est fait mention qu’on aurait commencé à les desceller et que les individus concernés seraient amenés à Guantanamo pour y être jugés par un tribunal militaire. Impossible de valider cela de façon catégorique pour le moment. Par contre il y a un document  qui concerne la mise en accusation  d’Hillary Clinton et de nombreux autres individus qui est devenu disponible sur le net à partir du lien suivant: https://drive.google.com/file/d/1eR6LPF9XV2afokP-3e2EkS2u5ZIazlxT/view

J’ai vu d’autres documents qui concernent d’autres mises en accusation de trahison envers le peuple américain concernant Hillary Clinton et ses tis-amis. Ils devraient être traduits devant une cour martiale et être condamnés bientôt. C’est le début véritable de la fin pour ces gens de l’État Profond. Une fois que les dominos auront commencé à tomber, cela devrait provoquer toute une cascade.

Pour en arriver là, les Chapeaux blancs ont dû utiliser, selon moi , des stratégies de haute voltige, ce qui pourrait avoir impliqué, de la part de Trump une stratégie d’apparence de complète désorganisation qui aurait été en fait organisée à la perfection, une stratégie à travers laquelle il aurait participé lui-même à créer l’image négative qu’on a voulu véhiculer de lui. Selon moi, il s’est joué là une partie d’échec de très haut niveau.

Dernièrement , les adversaires de Trump ont pris des mesures pour tenter d’incriminer celui-ci en faisant une descente dans les bureaux de son avocat. En fait on espérait, semble-t-il, trouver du matériel pour essayer de le faire chanter et le forcer à  s’engager dans la troisième guerre mondiale que ces gens de l’État Profond s’efforcent de provoquer et de démarrer . C’est le moyen privilégié envisagé par ces gens de l’État Profond pour retarder leur déchéance ou même espérer reprendre le pouvoir qui leur échappe actuellement. Comme j’imagine que  Trump n’a pas nécessairement eu une vie exemplaire à tous les niveaux, on peut aussi imaginer qu’il n’est pas  l’abri de cela.

Alors les militaires ont répondu en publiant une photo dans les heures qui ont suivi cette descente. On peut retrouver cette photo sur la page de Qanon.pub au post #1123 publié le 10 avril dernier. D’une part, cela constitue une façon sans équivoque pour les militaires de démontrer qu’ils sont derrière le président. Cela confirme donc la stratégie utilisée lors de la parade qui s’est déroulée derrière le président lors du discours d’investiture.

D’autre part, si on regarde attentivement la photo, on s’en sert aussi pour livrer un message aux adversaires de Trump. En effet il est permis de constater qu’il y a 9 officiers qui se tiennent à la droite du président ( à la gauche sur la photo) alors qu’il y en a 11 de l’autre côté, C’est une façon subtile de faire allusion aux fameux événements du 11 septembre 2001. Il est clair que l’on détient des informations à ce sujet qui seront éventuellement révélées au grand public mais dont on se servira entre-temps pour inculper les gens de l’État Profond.

Selon moi, nous nous rapprochons de plus en plus d’un dénouement, et par le fait même de la fin des guerres étant donné que ce sont ces gens de l’État Profond qui ont créés et soutenus ces guerres dans le but d’en tirer un bénéfice plus que substantiel et dans le but d’en arriver à dominer de plus en plus l’humanité.

Ainsi non seulement la paix sera possible, mais il deviendra aussi possible de restaurer notre environnement tel qu’on le mentionne et souhaite dans le documentaire la Terre vue du Coeur. L’utopie sera devenue réalité et cela me semble pour très bientôt. En fait, cela est déjà là en ce moment même. Il faut juste savoir où regarder. Mais je souhaite que cela le devienne de façon de plus en plus évidente.
Yves Dubé ambassadeur de paix et d’amour  – Rédigé par Nouvelle Conscience

Nathalie
http://loi-attraction.fr
Ce site n’affiche pas de pub
Ce site ne demande pas de dons
Si vous appréciez mes recherches et mes articles et si vous voulez aider ce site, vous pouvez acheter les articles : livre ici, musicothérapie ici et pour les flammes jumelles ici

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.