Archives par mot-clé : emery smith

Vie extraterrestre, Emery Smith et les bases secrètes souterraines

Continuer la lecture de Vie extraterrestre, Emery Smith et les bases secrètes souterraines

Révélations sur nos frères et sœurs de l’espace

Est-ce que la plupart des gens ont du mal à accepter l’existence d’êtres extraterrestres et les projets du programme spatial secret dû au fait que les médias, contrôlés par l’élite obscure, occultent et ridiculisent le thème extraterrestre en nous faisant croire qu’il ne s’agit que de la science-fiction, alimentant les scepticisme et la méfiance?

Nous avons besoin d’une véritable divulgation, car elle nous mènera à l’éveil et ouvrira de nouvelles portes à la science, à la médecine et à la technologie, y compris l’énergie du Point zéro, dont nous avons absolument besoin pour sortir de notre ‘esclavage’.

Continuer la lecture de Révélations sur nos frères et sœurs de l’espace

ET VOUS DOUTEZ ENCORE ? 

CONVERGENCES IDÉOLOGIQUES DE SNOWDEN, ASSANGE, FULFORD, GOODE, KESHE, COBRA, WILCOCK, ICKE ETC. ET VOUS DOUTEZ ENCORE ?

Dans le titre de cet article, je liste ce que je considère être comme la “dream team” de l’Ascension Planétaire, le gotha de la divulgation, la crème de la crème des guerriers de lumières, sous les feux de la rampe… Ils sont suivis par des millions de personnes de part le monde, et aucun, bien évidemment n’a voix au chapitre dans les médias institutionnels. Cela fait des années qu’on les suit, des années qu’ils nous parlent de complot des familles dirigeantes du monde, du renversement de la cabale, des programmes spatiaux secrets, de l’intra-terre, des contacts extra-terrestres, de plans secrets pour sortir la Terre de cette poigne de fer de la mafia Khazar et de leur alliés aliens.

Les suiveurs que nous sommes ont chacun leur préférences et leurs croyances avec un niveau de confiance variable pour ces différents personnages. Le top du top de l’esprit complotiste consiste à penser que ces différents personnages pourraient être des figures ultimes du “faire semblant” et de la fausse divulgation, pour nous faire croire que les choses avancent et nous amener dans des fausses croyances et dans l’inaction par rapport aux changements planétaires. En effet, in fine, c’est bien l’œuvre de tout un chacun qui permettra de construire la nouvelle Terre. Aider son voisin, développer une nouvelle agriculture, écrire une nouvelle constitution pour son pays, sera bien l’œuvre de chacun d’entre nous. Les personnes emblématiques que je cite sont des pionniers et des éveilleurs de conscience, qui n’ont leur raison d’être que pour préparer la fraction éveillée de la population.

Tous ces personnages, Snowden, Assange, Fulford, Goode, Cobra, Wilcock, Icke, et j’en passe… pouvaient convenir aux uns et moins aux autres ou pouvaient sembler diffuser des informations apparemment contradictoires. Cependant, mon propos ici présent et de mettre le doigt sur une convergence idéologique récente entre ces différents personnages en apparence parfois très éloignés les uns des autres. Mais pourquoi souligner ce point ?

Tout d’abord parce que nous trouvons que c’est un très bon signe. Nous ne croyons pas, à l’instar de ces hyper complotistes taraudés par le doute, que ces personnages soient missionnées par des forces sombres. Chacun a prouvé, par son parcours, par son courage exceptionnel, par ses divulgations, sa crédibilité dans son domaine. Tous ont été ridiculisés ou attaqués, tous se sont exposés au péril de leur sécurité et de leur vie même parfois. Si vous doutez encore de l’un de ces personnages alors renseignez vous…

Pourquoi est-ce un très bon signe ? Parce que cela consolide les informations diffusées depuis des années, au delà des contradictions, au delà des erreurs, au delà des insuffisances de toutes ces informations. Oui nous avons été frustrés, nous avons douté d’eux, de leurs sources, de leur crédibilité. Et même si ces personnes ont droit à l’erreur, aucune d’entre elles n’est un pur canal, toutes prennent leurs informations principales de sources bien vivantes et bien de ce monde matériel. Les canaux, c’est autre chose, bien peu sont en réalité d’une grande fiabilité… Pour ma part je regrette juste que dans ma liste arbitraire, aucune femme ne figure au palmarès. Avis aux amatrices !
Continuer la lecture de ET VOUS DOUTEZ ENCORE ? 

Divulgation : Les programmes spaciaux secrets

Des Projets Secrets, il y en a à la Pelle, de l’Opération Paperclip qui a donné au Monde la Bombe Nucléaire en passant par le moins connu qui est l’Opération Northwoods qui a exposé les Attaques sous Faux Drapeau des USA envers Cuba, ceci afin de justifier une Déclaration de Guerre….

Les Programmes classifiés requérant une Autorisation spéciale peuvent être très étendus et avoir une vaste envergure.

Continuer la lecture de Divulgation : Les programmes spaciaux secrets

Divulgation Cosmique: Saison 12 Ep.4 – Êtres de Lumière Interdimensionnels

George Noory : Bienvenue dans la Divulgation cosmique. Je suis George Norry, je suis ici avec Emery Smith. Les êtres interdimensionnels sont-ils des fantômes? ou des extraterrestres? Que sont-ils exactement?

Emery Smith, bienvenue.

Emery Smith: Merci George.

George Noory: Emery, quand on parle d’êtres interdimensionnels, de quoi parle-t-on?

Continuer la lecture de Divulgation Cosmique: Saison 12 Ep.4 – Êtres de Lumière Interdimensionnels

Divulgation cosmique S12 : Ep3 Les secrets de l’état profond

12-3aJPGDavid : Bon retour à “Divulgation Cosmique.” Je suis David Wilcock, et je suis là avec Emery Smith et Corey Goode. Dans cet épisode, nous allons parler à propos de la bataille entre la Cabal et L’alliance et le mystère de  QAnon, une choses étrange apparaît sur 4chan. Emery bienvenue à nouveau au spectrale.

 

Emery :  Heureux d’être ici, Dave. Je vous remercie.

David : Et Corey, Merci d’être ici.

Corey : Merci.

David : Les internautes sont complètement captivés depuis la fin octobre 2017 par un phénomène appelé QAnon. Il s’agit de messages postés sur le forum 4chan, qui est totalement anonyme. Corey, pourquoi ne pas nous parler un peu de ce que vous savez sur le phénomène Qanon sur la base de vos briefings les plus récemment ?

Corey : Ils savent qui est ce groupe, et…

David : Qui ça, “ils”?

Corey : Eh bien, l’Alliance. L’alliance… C’est en fait un… Les gens n’aiment pas le mot “propagande”, mais c’est un terme militaire. C’est l’organe d’informations, le porte-parole de l’Alliance.  C’est l’un d’eux. Et en fait, ils transmettent des codes opérationnels et des messages moyennant le website de 4chan ou 8chan.

David : Des codes opérationnels à différentes factions de l’Alliance ?

Corey : Oui.

David : Vraiment ?

Corey : Il est composé de… Je n’irai pas plus loin, pour ne compromettre personne, mais il est composé de beaucoup de types du DoD, la plupart retraités, qui font partie de l’Alliance. Et ça vient des personnes des deux bords.

David : C’est intéressant, car si on creuse dans ce Q-machin, ça commence le 28 octobre. Et le… Mais déjà les tous premiers jours, on voit bien les grandes lignes de ce qu’on présage depuis longtemps : ces arrestations massives. Corey, pouvez-vous nous expliquer comment a évolué le plan d’arrestation massive et ce qui se passe maintenant ?

Corey :  David : Ils ont ce souhait depuis des décennies d’une arrestation massive. Mais comme je l’ai dit, la Cabale devrait en fait s’arrêter elle-même. Ils avaient des gens contrôlant le DoD, tous les services auxquels on peut penser dans le gouvernement, et d’autres gouvernements. Ce n’est pas qu’aux USA. Selon le dernier briefing que j’ai eu, on en est enfin là ou ils pourront faire des arrestations massives. Mais ils   discutent maintenant de combien seront publiques et de combien seront des procédures pénales secrètes.

David : Emery, connaissez-vous l’Alliance et un plan pour forcer la divulgation en arrêtant les personnes clés qui lui font obstacle ?

Emery : Oui. Je connais beaucoup de factions de l’Alliance. Il n’y a pas qu’un groupe. Il y a en fait plusieurs… groupes, si je peux dire ainsi.

Corey : Et il est difficile de les faire travailler ensembles.

Emery : Exact. Mais ils ont tous des objectif très similaires. Cette divulgation, et tout révéler. Donc, d’après ce que j’ai récemment appris, par des contacts, c’est qu’ils préparent ce tribunal judiciaire massif pour tous ces gens. Mais je ne sais pas quand. Je n’ai aucune idée du moment. Mais c’est leur objectif principal de leur pyramide de trucs à faire.

 

Corey : Et je crois que QAnon fera partie des vidages de données dont on parle depuis 2015 déjà. On a vu… En 2015, 2016, on parlait des vidages de données, qu’ils n’allaient pas le faire en une fois, mais plutôt par phrase, et que ça allait devenir une guerre du vidage entre la Cabale… car l’Alliance, les gens qui en font partie, ne sont aucun cas des anges. On aura un guerre de vidages dans le genre oeil pour oeil, dent pour dent.

David : Donc cette excitation sur Internet à ce sujet est énorme, car on a aussi… on parle de jusqu’à 13 000 actes de mise en accusation sous scellés. Donc Corey, quand les scellés sont levés sur ces actes, que va-t-on trouver ? Qui sont ces… Déjà, pourquoi sceller des mises en accusation ? Qu’arrive-t-il une fois levés ?

Corey : on scelle un acte de mise en accusation pour que les détails de la mise en accusation ne parviennent pas aux accusés, aux complices ou aux gens qui les aident. La meilleure façon d’éliminer une organisation est de les mettre en exament un à un tout en gardant la mise en examen secrète pour que les détails ne filtrent pas.

David : S’il n’y en a que 1 000 ou 2 000 par an, et qu’on en a 13 000 consultables dans des bases de données gouvernementales publiques, on a affaire à une opération d’envergure. Une chose que beaucoup de gens nous demandent, et cette question revient très souvent : va-t-on voir quelque chose ? Car les gens sont inquiets, ils ne veulent pas que tout soit secret. Une partie au moins sera-t-elle visible ?

S12-3

Corey : Oui. Une grande partie sera visible. Mais les crimes contre l’humanité, les charges seront en fait pour corruption. Certaines choses seront un peu déformées pour éviter que les gens soient trop déçus et agités. car des choses horribles seront divulguées. Ils veulent faire ça lentement. Beaucoup de trafics d’êtres humains et de crimes contre l’humanité, les gens refuseront d’y croire. Ils devront divulguer des informations. Mais de manière lente et durable, en nous tenant la main, comme des enfants. Mais l’Alliance terrestre travaille à conclure des accords avec la Cabale, pour les aider à négocier leur reddition, en fait. Et en fait, en partie, Ils ne pensent pas qu’on puisse supporter la vérité. Pas tout d’un coup, en tout cas. La pilule sera dure à avaler.

David : Corey c’est le moment parfait pour aborder une question de nos téléspectateurs. A savoir, une question à propos de QAnon. Et la question était la suivante : aura-t-on des révélations sur le programmes spatiaux secrets grâce à cette opération QAnon qui a lieu pour le moment sur Internet ?

Corey : Je crois qu’on aura des brides d’informations. Genre, il y a peu, QAnon a mentionné la mission SpaceX qui délivrait… visiblement, le chargement s’est perdu. Mais souvent, c’est ce que…

 

Emery : Ils ne l’ont pas perdu.

Corey : Oui, ils font ça : envoyer quelque chose et dire qu’ils l’ont perdu, que ce soit un satellite sur Mars ou autour de la Terre. Et ils le mettent en scène. On m’a dit que celui-ci était… et QAnon y a fait allusion, que c’était un dispositif EMP qui ne fait pas seulement un EMP mais plutôt un EMP prolongé depuis une orbite géostationnaire. Et ils pensaient l’utiliser dans un conflit nord-coréen, ce qu’on a aussi décrit… Le MIC tente de trouver comment divulguer certaines de leurs technologies. Certains d’entre eux ont déclaré qu’ils seraient en position de force pour révéler cette technologie, une guerre avec la Corée du Nord.

David : Bon, parlons-en une minute, car beaucoup de gens sur Internet, Je reçois beaucoup de courriels et de commentaire ou ils sont très contrariés à propos de toute démonstration militaire de force. Ils préféreraient simplement que rien n’arrive. Ils sont préoccupés par l’idée q’une attaque à la Corée du Nord n’ait pas été provoquée. Et pourtant, je pense ici qu’ils me semblent plutôt provocateurs, disant tout le temps qu’ils veulent annihiler l’Amérique. Corey : Oui, d’ici un mois ou deux, ils seront capables d’envoyer une tete nucléaire dans l’atmosphère, et qu’elle y tienne le coup.

David : Certains diraient que c’est de la propagande et que c’est un pays arriéré qui ne pourrait faire ça.

Corey Ils ne pourraient pas le faire sans l’aide de la Cabale.

Emery : d’accord merci.

Corey : On a fourni de nombreux soutiens matériels et scientifiques à la Corée du Nord, pas seulement la Chine, mais la Cabale aussi, qui leur a en fait donné les plans de beaucoup de nos technologies. Si on élimine le processus de R&D de créer de nouvelles technologies, c’est ce qui coûte le plus cher. C’est pourquoi la Chine et d’autres pays qui ont obtenu les plans, après qu’on ait fait tout le travail, ont pu investir du temps et de l’argent pour améliorer la technologie.

David : Emery que savez-vous de la relation entre un pays comme la Corée du Nord et ce qu’on nomme la Cabale ?

Emery : Ils la financent. Ils financent la Corée du Nord. J’ai vu des images satellites de la Corée du Nord avec déjà deux missiles balistiques intercontinentaux avec une énorme charge nucléaire, qui sont opérationnels. Mais ils continuent avec leurs histoires et à jouer le jeu. Ils ne vont plus rien envoyer là-haut d’ici longtemps, de ce que je sais. Mais ça peut changer n’importe quand. La Cabale est derrière et finance tout les pays.

David : Emery, je trouve plutôt intéressant que dans les années 1950, on avait la Guerre de Corée, avec la Corée du Nord contre la Corée du Sud. Et la façon dont on a vendu ça aux Américains à l’époque était que c’était les USA contre l’URSS, -et que c’était un guerre nucléaire…

Emery ; C’est ça.

David : – qui avait lieu par procuration en Corée.

Emery : – oui.

David : D’après vous, ça n’a pas vraiment changé.

Emery : Non, ça n’a pas changé au cours de toutes ces années. Et c’était une guerre horrible.

Corey : – Elle n’a pas fini, officiellement.

Emery : Non. D’où la frontière actuellement. Ils font une petite pause, en fait, jusqu’à ce qu’on doive les utiliser pour contrôler le monde différemment.

David : Bon, d’accord, vous et moi, Emery, et moi avons grandi pendant la Guerre froide, la menace d’un holocauste nucléaire. Et on nous disait que l’URSS était le grand ennemi juré. Beaucoup d’inités avec qui j’ai parlé ont un point de vue très différent quant à l’URSS. Quel es votre point de vue là dessus ?

Emery :  Il y avait beaucoup de confusion quant à la communication, et de désinformation. Oui, il y avait cette Guerre froide. Puis on s’est préoccupés à cause d’autres pays. Et on n’était pas si méchants, après tout. Ces deux pays : l’Amérique et l’URSS. Car d’autres pays sont arrivés avec ces technologies et qu’on devrait contrôler, car… Bon, continuons un peu cette Guerre froide pendant qu’on en crée de plus petites et qu’on se débarrasse de ces leaders qui pourraient penser un peu, de manière abstraite, à conquérir le monde.

Corey : La majeure partie a été tout un show car depuis plus de 50 ans, les Russes et les Américains collaborent dans l’espace et coopèrent pour construire ensemble ces stations spatiales et ces endroits en dehors de la planète.

Emery : Oui, comme j’ai dit, c’était un peu de désinformation. Il y avait beaucoup de choses alors qu’on ne savait pas. Et ça se voit aujourd’hui, et dans le futur. On collabore, et on voit qu’il y a plus de menaces là-bas qu’ils le ne sont eux-mêmes. Voilà la situation.

David : Je veux vous soumettre ceci, à tous les deux : Il existe cette étude fascinante sur l’idée que Wall Street aurait financé la Révolution bolchévique de 1917. que Wall Street aurait financé le communisme, et Lenin, et Trotsky, et aussi Stalin. C’est très…

Emery : Allez, les Rockefeller vendaient du pétrole aux Allemands et à nous en même temps. Et on n’a pas eu de réduction.

Corey : Le fait qu’on ait cette conversation montre à quel point c’est ancré dans la conscience du public. Si on en parle ici ouvertement, ça nous donne une idée de pourquoi ces 9 ou 10 derniers mois, les groupes de la cabale ont fui dans leur bases souterraines, avec leur familles et des stocks. Une des plus avancées est au Brésil, et c’est une base super technologique avec toutes les commodités que l’élite voudrait . Et ils courent vers ce truc comme des fourmis depuis un an.

Emery : C’est un bon emplacement pour eux. Tout y est permis

David : J’ai entendu, de Pete Peterson, que toute une région du Brésil est comme une nation non officielle détenue par la Cabale.

Corey : En Afrique aussi. En Afrique du sud, des régions ont été remises à un groupe extraterrestre. Elles ne sont plus à nous, officiellement.

David : Emery, on a vu un programme il y a peu sur History Channel appelé Hunting Hitler. il décrivait une présence importante des Allemands en Amérique du Sud ou ces enquêteurs sont allés pour trouver des couloirs souterrains en Amérique du Sud, en Argentine, au Brésil qui portaient des swastikas et tout un hôtel avec une piscine avec comme un swastika géant en milieu d’une grande piscine. Avez-vous déjà eu vent de ce genre d’informations ?

Emery : Oui, bien sur. C’étaient des fourmis très actives, les Allemands, alors. Ils mettaient ces endroits en place partout dans le monde, pas que là. Mais ça me surprend pas, ce que vous avez dit. Et les gens tombent par hasard ces petites et grandes bases que les Allemands ont bâties il y a longtemps et ils ont utilisé beaucoup d’argent et des personnes pour le faire et engagé des locaux dans ces régions du tiers-monde pour les aider, puis les ont tués. Beaucoup de sales choses se passent, karmiquement, avec ces bases ou ces villes construites sous terre qui ont été abandonnées.

David : Dans les programmes, avez-vous eu des informations spécifiques sur la relation entre l’Allemagne et le programme spatial secret, des technologies de pointe, des aliens, ect. ?

Emery : pas dans le programme, non.

David : Ce n’est pas une chose dont ils vous ont parlé.

Emery : Non.

David : Intéressant.

Emery : Non, je l’ai appris après.

David : Mais vous avez mentionné, toutefois, une expérience très énigmatique confirmant une chose que j’ai entendue, à savoir des ovnis écrasés sous terre. L’un d’eux se trouve dans cette région sud-américaine. Au vu de ces différents crashes, pourriez-vous parler spécifiquement de l’Equateur et du Costa Rica ? Je veux aussi savoir ce que Corey a à dire.

 

Emery : Récemment, j’étais à deux endroit sous terre il y avait une navette extraterrestre écrasée passée à travers la croûte terrestre ou transdimensionnellement dans la Terre qui est restée coincée dans une grande caverne. il y en a deux, en fait. Une au Costa Rica, et l’autre en Equateur. Une fois arrivé dans cette région et après être descendu dans le trou, et avoir marché 30 mètres se trouve cette navette, complètement intacte et opérationnelle, jusqu’à un certain point.

 

David : A quoi ressemblait-elle ? Qu’avez-vous vu ?

 

Emey C’était comme un disque, mais… plus ovale, comme un œuf, mais en fait un disque. Écrasez un œuf et vous aurez la forme. Et il y a… ces magnifiques faune et flore tout autour, entièrement bioluminescentes. Meme le sol est différent. Comme si c’était sur de la mousse à mémoire.

 

David : Dans la grotte.

 

Emery : Dans la grotte, ou il n’y a aucune lumière. Et tous ces trucs émettent une lueur très intéressante, mais pas du tout comme un rayon de lumière.

 

Corey D’accord. Une lueur bioluminescente.

 

Emery : – A peine.

 

Corey : – Oui, ça éclaire à peine…

 

Emery : Mais assez que pour pouvoir voir des choses. Et même les animaux là-bas étaient un peu différents. Je me souviens de voir des êtres de type musaraigne ou taupe nue, qui couraient autour. Et ils brillaient et paraissaient…

 

Corey Ils mangeaient du…

 

Emery : Exact. Ils se modifiaient génétiquement.

 

Corey : En consommant…

 

Emery : les plantes et en étant près de la navette. Et ça maintenait l’espace très propre, et j’en ai été très fier pendant longtemps. Que puis-je dire d’autre ?

 

David : Si vous pouvez nous en parler, que voyait-on en surface ? Comment rentre-t-on ? Y a-t-il un avant-poste ? Un petit immeuble ?

 

Emery : C’est au plus profond de la jungle. On doit juste prendre un 4×4 normal pour y aller. Rien d’anormal. Il n’y a pas de jets ou de navettes cool pour y aller, ou un Maglev, Ça, c’est sur.  C’est une région très inhospitalière. Une fois arrivé, c’est à une trentaine de kilomètres du… disons… village ou de la ville les plus proches. C’est une région inhabitée. C’est en fait une zone protégée.  Le gouvernement y a donc crée un incroyable périmètre très effectif. il y a peu de chance qu’une chose vivante puisse passer ce périmètre. Et ils ont deux satellites juste pour surveiller cette zone. Et bien sur, ils ont là-bas l’armée costaricaine conjointement avec l’armée des Etats-Unis. Mais les Etats-Unis ne possèdent rien ou ne sont pas autorisés à y aller prendre la navette,  ce que je trouve intéressant. Je crois que la raison pour laquelle le gouvernement américain a proposé cette sécurité militaire est pour garder un oeil sur tout ça.

 

David : Vous parlez de l’armée costaricaine. L’armée costaricaine gère-t-elle l’Equateur et le Costa Rica ici ? ou est-ce juste l’armée équatorienne en Equateur ?

 

Emery : Non, c’est totalement séparé. Et celle en Equateur, en fait, je crois qu’elle est contrôlée par… ça pourrait être la Cabale. Mais ça ressemble à une société civile qui paie l’armée pour agir là-bas.

 

David : Vous traversez la jungle. -Vous faites tous ces kilomètres.

 

Emery : – Oui. Puis vous marchez pendant 1,5 km. Puis il y a cette petite station installée tout près, pas juste à l’entrée. On dirait un trou dans ce sol d’environ 7,5 m de diamètre qui est rempli de plantes et tout ça.

 

Corey – Comme un cénote, un espace effondré…

 

Emery : – Oui. Emery : Oui, effondré comme un gouffre dans le sol. Et il y a tant de flore et de faune autour qu’il n’a jamais été dégagé, car ils laissent tout pousser. Et si vous descendez et passez le…

 

David : En marchant ou…

 

Emery : En marchant, oui. En fait, c’est un pente de 45 degrés de 7,5 mètres de long. Puis il y a une sorte d’échelle qui descend à mi-chemin dans un autre petit espace. Mais tout le monde… Ils ont ces grands élévateurs avec ces palettes. Très courants mais très solides. C’et ça. Ça vous descend et vous monte, et quatre personnes tiennent dessus, avec le matériel. Ils nous descendent. C’est très près de la surface. Une fois qu’on passe l’espace ou la lumière diminue, à 30 mètres environ, puis… on voit que le sol est différent. Il scintille. Puis il devient mouillé. L’humidité est bien plus importante, que les 100 % d’humidité en surface. On arrive là. Et il y a cette brume brillante, ce brouillard, partout là-bas. Mais ça ne fait pas peur, comme à Halloween et dans la vidéo de Thriller. C’est juste un petit… On voit à travers cette brume, ce nuage. Et il se trouve à centimètres du sol Une fois que vous arrivez là, vous pouvez voir des animaux. Des chauves-souris. Et aussi d’autres créatures qu’on a sur Terre. Mais ils semblent tous différents. Leur couleur est différente.  Et ils sont gentils.

 

David : Quelle était la taille de la navette comparé a la taille de toute la grotte ?

 

Emey : La caverne n’est pas très grande. Peut-être 22 m ou 25 m là ou elle est la plus large et environ 10 m là ou elle est plus étroite. Et l’entrée mesure environ 6 ou 7,5 m . Sa taille varie donc, en forme de cône, et s’agrandit, puis diminue, puis s’agrandit, puis diminue.

 

David : S’il y a des grottes comme ça avec ces plantes et animaux étranges et qu’on peut y entrer, pourquoi ne sont pas apparus d’autres lieux découverts et documentés dans des revues scientifiques ?

 

Emery : Oui, c’est très intéressant. Cette navette émet une sorte d’atmosphère dans la grotte ou ces êtres ne veulent pas passer au-delà d’une certaine sphère d’énergie, qu’ils mesurent être à 36m. Cette énergie est placée là, juste devant, presque devant l’entrée de la caverne, entre 15 et 24 mètres. Ce qui se passe, à cause de ce champ énergétique qu’ils mesurent, qui régule positivement toutes les cellules de tous les animaux et plantes dans un très…  Ils sont tous très sains. Et ils poussent. Les plantes là-bas sont originaires de cette grotte. Mais les plantes en dehors de ce champ sont bien plus petites, et n’ont pas le même facteur nutritif, du tout. Et les animaux là, il semblerait aussi, grâce à des tests, dont j’ai découvert récemment que je ne pouvais parler, qu’ils sont aussi très sains. Et ils ont des griffes et des poils plus longs, et ils sont un peu plus grands que les espèces normales qu’on trouve en général dans cette partie de la grotte, y compris les insectes, les verres et les amphiens qui y sont. C’est un écosystème très dynamique que cette navette a crée grâce à l’énergie qu’elle émet.

 

David : Quelle est la différence entre le site en Equateur et celui au Costa Rica ? Est-ce la même forme de navette en œuf écrasé ?

 

Emery : Oui, elle est très similaire. La navette est un peu différente. Mais pour faciliter les explications, elle a vraiment le même effet sur les animaux et les mammifères et les amphibiens là-bas, et la flore aussi. Et il y en a deux. Quand ils ont réussi à… ils mesuraient depuis combien de temps elle était là. L’une d’elles est en fait un peu plus récente que l’autre. Ces navette se sont écrasées là récemment, au cours de ces 30 ou 40 dernières années. Et peut-être plus récemment. Et les gens… les archéologues en trouvent en Amérique du sud et centrale jusqu’au Pérou. Ils commencent à découvrir ces réseaux de grottes, à la recherche de navettes… et à la recherche de différentes espèces. Car ça commence à se savoir dans le village et la population locale là-bas que ces choses existent. Et maintenant apparaissent ces chasseurs de trésor et ces pirates et ces gens qui trafiquent Toutes ces choses. On m’a donc informé, au Pérou, que ça arrive, qu’ils pillent certaines choses. Ils passent outre la sécurité. Et la sécurité fait, en fait, partie de ce groupe de pirates et de ces gens.  Le gouvernement ne l’a pas encore éliminé. – Donc…

 

David : – C’est très intéressant, car cet autre initié que j’appelle Bruce a dit qu’il y avait beaucoup de stupéfaction quant aux similitudes entre ce qu’il y a en Antarctique et ce qu’il y a entre Equateur.

 

Emery : Oui. C’est pourquoi ils contrôlent aussi le site.

 

David : Vraiment ?

 

Emery : Je suis curieux de voir… primo, voir physiquement, enregistrer et ramener quelque chose au public sur ce qu’il y a là-bas. On a même des satellites qu’on affrète pour cette mission et tout, pour qu’ils nous suivent  et les gens pourront nous suivre et rendre public ce qu’on fait ce qu’on voit. Un autre aspect de ceci est donc la sécurité. Et les trucs de sécurité nous mettent en attente un peu. David : Quel est le problème de sécurité ? Chaque fois qu’un groupe extérieur y entre, et, bien sur, ils savent qu’on filme, ça se limite à ce qu’on peut voir si je descends là avec une équipe.

 

David : D’accord.

 

Emery : Donc, en tant qu’auditeur, je préférerais avoir des preuves photographiques ou des vidéos plutôt que d’écouter quelqu’un raconter une histoire. Car c’est mieux d’avoir des trucs tangibles. Et je travaille aussi avec l’équipe scientifique costaricaine et équatorienne pour tenter peut-être de ramener quelque chose de la caverne, ce qui est très compliqué, à cause des douanes et tout ça. Ce n’est pas comme avec les projets, ou vous êtes en charge d’équipement de milliards de dollars et de leur transport et vous pouvez faire presque tout ce que vous voulez pour que votre boss approuve tout.

 

David : Corey, si on voit, comme dans Hunting Hitler, ces Allemands qui font des stations souterraines et en surfaces plutôt élaborées, en Amérique du Sud, pourraient-ils avoir trouvé quelque chose là-bas intéressant pour eux ?

 

Corey : Absolument Ils ont trouvé des navettes, comme il a dit, qui ont… il y a un grand nombre de navettes plutôt anciennes et qui sont écrasées sur Terre et qui sont dans le sol. Ils ont découvert ce genre de choses. Ils ont découvert des bases anciennes préadamites ou d’installations enterrées profondément qui sont abandonnées depuis longtemps. Et ils ont découvert comment voyager par le système du rift qui va de l’Amérique du Nord jusqu’en Antarctique qui s’enfonce très profondément. C’est un système de rift, rempli d’eau, ou ils voyagent grâce à d’énormes sous-marins propulsés électromagnétiquement. Ils ont la taille d’un porte-conteneurs. Ils transportent des conteneurs. Je les ai vu les décharger de ces sous-marins.

 

David : Ça vous dit quelque chose ?

 

Emery : Tout à fait . Je sais… car ça passe sous Nazca, au Pérou, et ils sont tombés dessus par hasard en utilisant une sorte de radar. Et il y a ces grands sous-marins qui empruntent  cette autoroute aquatique du rift, dirons-nous.

 

Corey : C’est énorme.

 

Emery :  Ça l’est. Il descend vers le sud jusqu’en Antarctique.

 

David : Emery, au vu de ce que Corey a dit sur des ovnis écrasés et trouvés là-bas, quelles information avez-vous sur ces navettes écrasées en particulier ?

 

Emery : Il existe quelques endroits différents sur la planète que je connais, comme le Costa Rica, l’Equateur, l’Antarctique, et maintenant on m’a dit au Pérou, un lieu ou je dois aller enquêter dans deux mois.

 

Corey : Oui, j’en ai entendu parler il y a un moment déjà.

 

Emery : Il y a un petite guéguerre quant à qui possédera ces trois tunnels qui y mènent. Mais ils n’ont pas vu que c’est un réseau énorme de tunnels qui va jusqu’en Amérique du Sud à travers la roche, pas l’aquifère. C’est ça, c’est tout autre chose ça fait partie d’une façon bien plus ancienne de voyager, ces tubes géants de lave qui passent partout depuis… qui passent sous Nazca, au Pérou, ou cette navette géante est enterrée. Et il y a des gens sortant des murs en biostase et un grand nombre d’artefacts.

 

Corey : Oui, et en Antarctique, ils ont un astroport construit au départ par le nazis. Mais il a été remis à L’ICC plus tard lors d’accords qu’ils ont passés. C’est actuellement l’un des principaux ports du SSP de le MIC. On m’a aussi parlé d’un au Brésil, mais je n’ai aucun autre détail.

 

Emery : Intéressant.

 

David : Corey, pourquoi pensez-vous qu’actuellement il y a cet exode de gens de la Cabale vers ces installations souterraines et en dehors de la Terre ?

 

Corey : On est sur un ligne temporelle différente de celle qu’ils attendaient. On suit cette ligne temporelle ou tous ces trucs sont révélés. Les trucs horribles qu’ils ont faits, les crimes contre l’humanité vont être révélés. Ils sont donc en fuite. Ils savent que les camps FEMA qu’ils ont bâtis sont les lieux ou ils vont vivre. Il pensent qu’ils peuvent aller sous Terre, fermer le couvercle et vivre leur vie jusqu’à ce que le chaos règne en surface,  et resurgir et contrôler à nouveau.

 

David : Certaines personnes pensent qu’on ne devrait pas les laisser de “s’enfuir”, que s’ils partent ou vont à ces endroits, on ne les attrapera jamais.

 

Corey : Certains pensent qu’ils paient leur propre prison? Mais avec notre technologie, ils ne peuvent se cacher nulle part sur Terre.

 

David : Et dans le système solaire ?

 

Corey : Dans le système solaire non plus. Si ces gens trouvent un moyen d’aller dans des zones interdites maintenant contrôlées par l’Alliance et qui donnent accès au système de portails, ils pourraient accéder aux portails. Mais ils seront à jamais en cavale. Il peuvent traquer les voyages par portail grâce à la résistance d’énergie du portail. Ils savent la distance parcourue. Ils ont pensé à tout.

 

Emery : Pour votre information, on n’est pas les seuls de qui ils fuient. Les extraterrestres au-delà du système savent aussi qui ils sont. Disons juste que… il y a une grosse récompense pour nous les ramener. Ils ne peuvent donc aller nulle part sans qu’on les retrouve. Il ne sont pas si avancé, en fait, comparé à ce qu’on a aussi et à ce qu’on partage avec d’autres civilisations. On a donc l’avantage ici. On n’en tire encore rien, avant d’avoir toutes les données et que tout soit en place. Mais il semblerait qu’on y soit, car ils fuient maintenant c’est génial.

 

Corey : Oui, quelques batailles nous attendent encore, mais c’est évident, on a gagné la guerre.

 

Emery : – Absolument.

 

Corey : – Notre liberté.

 

David : Si on se base sur le concept du monomythe,le dragon que le héros doit tuer est assis sur cette énorme montagne d’or ou cette montagne d’or ?

 

Emery : C’est juste l’abondance, je pense que c’est ce qu’ils veulent. Il y a peut-être autre chose.

 

David: – Et qu’obtient-on de leur défaite ?

 

Emery : L’abondance. L’eau est gratuite, de la nourriture et des vêtements pour tous partout dans le monde. Ça semble normal. On a tous des vêtement USA. Mais je parle de partout dans le monde, de la planète, ou tout change.

 

Corey : Plus de famine.

 

Emery : Plus aucune famine. Et juste comme ici sur Terre, ça touche tous les autres mondes et dimensions.

 

David : Une minute ! “Vous êtes génocidaire. Vous créez une bombe contre la population. Les gens se reproduisent comme des rats.” Ils disent ça, dans leur programmes. “Ils vont sans cesse s’accoupler, et on doit empêcher ça !”

 

Corey : Alors, on doit déménager hors de la Terre.

 

Emery : Avec cette technologie, et Corey le sait bien, on le fera. On sera dans l’espace. Finalement, pour être libres. Et ça me rend fou.

 

Corey : On peut alimenter autant de gens sur la planète qu’on veut.

 

Emery : Oui. Ça ne prendrait pas de temps. Il y a beaucoup d’endroits aussi, sur d’autres planètes et sur la lune. Il a déjà des installations et tout. Et pour emmener les gens dans l’espace après la divulgation et que les technologies soient révélées et contrôlées  de manière sure, nos possibilités seront illimitées quant ce qu’on veut faire et ou on veut aller. Car on ne devra plus travailler pour payer l’électricité.

 

David : Je veux aussi souligner que chaque fois qu’on permet q’un pays se développe, ils atteignent vite une croissance démographie zéro voir même négative, car ils n’ont pas besoin de beaucoup d’enfants pour survivre. On a des employés qualifiés, qui peuvent ne plus vouloir créer une famille, car ils travaillent et tout ça.

 

Emery : Oui, ils se centrent sur leur passion. Tout change en vous quand vous faites ce que vous aimez.

 

David : Et un autre point, toute cette discussion de la surpopulation que la Cabale utilise comme excuse, est une réalité créée de toute pièce, non ?

 

Emery : Oui.

 

David : Qu’en pensez-vous Corey ? Que pensez-vous des installations spatiales ? A-ton assez de place ?

 

Corey : On n’a pas vraiment besoin de plus de place. La clé est en fait de maintenir l’équilibre de la planète sans utiliser toutes ses ressources naturelles. On a la technologie pour ne devoir utiliser aucune de ces ressources…

 

Emery : Oui.

 

Corey :  … et avoir un effet sur la biosphère. On pourrait avoir le double de personnes que maintenant mais un dixième de l’empreinte carbone.

 

Emery : L’empreinte, oui.

 

David :  Un inité m’a dit que 20 milliards de personnes pourraient vivre dans le bassin de l’Amazone avec les ressources de la Terre. Une planète comme la Terre peut potentiellement alimenter plus de gens, facilement. – Etes-vous d’accord ?

 

Corey : – Tout à fait.

 

Emery : N’oubliez pas toutes ces technologies qui viennent avec cette énergie libre et l’eau. Et on peut ainsi nettoyer les océans, tous ces déchets qui flottent dans le Pacifique et ces nappes de pétrole et tout…  On pourrait le faire en deux jours avec cette technologie.

 

Corey : Absolument.

 

David : C’était très intéressant. Je vous remercie tous deux d’être venus. C’était Divulgation cosmique. Merci de nous avoir suivis.

Source – https://www.gaia.com

Note de Nathalie : cet épisode semble être le dernier épisode des « cosmic disclosure » avec Corey goode et David wilcock. sur gaia.com il y a un épisode 4 avec Emery Smith interrogé par Georges Norry, vient ensuite de nouveaux épisodes avec un nouvel initié « jason Rice ».
Cependant sur la page facebook de Corey Goode, on peut voir ceci 

Corey goode

Voici une traduction google de ce qu’il a écrit : Les initiés ssp vs ssp gnistes ?
Il y a près de deux ans, j’ai averti le public que les groupes qui pousser un récit de divulgation partielle tenteraient d’abord de me discréditer dans une campagne de dénigrement et de tenter ensuite de « super soldat » le sujet de la ppu en inondant la communauté de gnistes.
GN (joueur d’action en direct) https://en.wikipedia.org/wiki/Live_action_role-playing_game
Nous avons été témoins de la plus grande campagne de diffamation coordonnée dans l’histoire de l’ufologie il y a un peu plus d’un an, tout comme nous l’avons prévenu.
Nous avons maintenant la campagne de désinformation larper qui se déplace pour la partie 2 du plan de divulgation partielle.
Jusqu’à présent, le premier larper est en train de copier mon témoignage presque mot pour mot et l’utilise comme modèle pour leurs propres expériences fictives de ssp.
Je vais creuser beaucoup plus profondément dans ce sujet dans les jours et les semaines à venir.
Nous devons dire non à ssp gnistes et oui à la divulgation complète et considérer les histoires de larper pour ce qu’elles sont, divertissement.
Tout cela se produit alors que la force spatiale est annoncée et que les publications q-Anon sur les programmes spatiaux secrets et les autres.
Ssp est en train de s’intégrer et le mic ssp a reçu l’ordre de contrôler le récit avec exactement ces types de tactiques.
Attachez tout le monde, nous sommes en train d’entrer dans une phase très importante non seulement de la divulgation mais de la liberté de l’humanité.
Reste fort et vis sur ton chapeau de discernement, tu vas en avoir besoin !

Ty,
Corey Goode

je ne sais pas s’il s’agit de ce nouvel initié sur gaia ? quoi qu’il en soit pour moi, les transcriptions des cosmic disclosure s’arrêteront à l’épisode 5 avec Emery Smith si j’arrive à avoir la transcription. 
Les raisons sont simples, j’ai fait beaucoup de recherches concernant la crédibilité de David Wilcock, et je lui faisais confiance pour son choix de lanceurs d’alerte. David a quitté Gaia, pour certaines raisons…Il y a eu des rumeurs comme quoi les dirigeants de gaia feraient parti des satanistes de la cabale…je ne sais pas si ces rumeurs sont fondées ou non mais quoi qu’il en soit, je n ‘ai pas confiance en ce que des gens que je ne connais pas, présentent de nouveaux initiés. Libre à  vous de vous inscrire sur gaia (chaine payante) et de regarder les prochains épisodes (dont les sous titre sont en français). 
Je continue à suivre Corey, David et Emery indépendament de gaia.

Divulgation Cosmique S12 : Ep2 Tactique de désinformation

2_emery_smith__afef38d74e371e7b58f2b1fcd9e6a551_1600x0

George Noory : Bienvenue dans la Divulgation cosmique. Je suis George Norry, je suis ici avec Emery Smith. « désinformation, un mot utilisé tous les jours auprès du public, mais aussi dans le programmes secrets. Emery, bienvenue.

Emery Smith : Merci George.

George Noory : Ces programmes de désinformation, concrètement, que sont-ils ?

 

Emery Smith : Un programme de désinformation est constamment diffusé dans l’armée, aux yeux du public, mais aussi dans les projets compartimentés, surtout si c’est en lien avec les renseignements et les trucs qu’ils cachent aux autres projets compartimentés. Une des premières fois ou j’ai eu affaire à la désinformation, on m’a en fait dit que tous les êtres sur lequels je travaillais, 3% d’entre eux, étaient des faux. Et que je ne le saurais pas. Et que je ne pouvais pas poser de questions non plus. Ils lâchent ça pour voir si vous pouvez la boucler et pour surveiller les autres personnes dans le projet. Vous pouvez aller voir une navette, imaginons. Et ils mettent quelque chose sur la navette qui ne cadre pas vraiment, juste pour voir comment vous réagissez vis-à-vis des autres. Même si vous ne travaillez pas sur cette pièce en particulier, pour voir votre réaction. Vous écouter à la cafétéria, au téléphone, et des trucs dans le genre. La désinformation fait donc partie du contrat que vous signez là en bas, que vous ne recevrez pas de désinformations,  mais que vous y serez exposé.

George Noory : Tentent-ils de la rectifier, parfois ?

Continuer la lecture de Divulgation Cosmique S12 : Ep2 Tactique de désinformation

Divulgation Cosmique S12 Ep1 : Voyage dans le temps et réalités changeantes

Divulgation cosmique avec George Noory

28 août 2018 S12 Ep1
2_Emery_Smith
George Noory : Bienvenue Dans Divulgation Cosmique. Je suis George Noory, ici avec moi Emey Smith bienvenue Emery Smith.
Emery Smith : Merci de me recevoir George.
Les technologies de voyage temporels existent-elle ? Si oui, comment sont-elles utilisées ?  Ces technologies, qu’est ce que c’est, en fait ? Qu’est ce que cela implique ?
Emery Smith : Ce qu’ils tentent de reproduire, c’est la technologie des portails qu’ils ont découvert d’une origine terrestre il y a très longtemps de cela. Il existe un lien entre ce type de voyages, qui affecte aussi le temps et l’espace.  Il essaient donc de reproduire cela sous forme électronique et d’en faire une version synthétique. Et ils l’ont fait. Ils l’ont vraiment fait. Il doivent l’améliorer.
George Noory : Vous dites ils de qui parler vous ?

Des initiés dévoilent les détails des Programmes Spatiaux Secrets de la NASA et de l’USAF !

note: il  n’y a plus de transcription officielle des épisodes de cosmic disclosure. cependant le texte ci-dessous fait un résumé du dernier épisode : The Deep State of NASA – S11:Ép.14

Rédigé par le Dr Michæl Salla le 28 août 2018

Emery Smith, un ancien assistant chirurgien de l’armée de l’air américaine, a confirmé que la NASA dispose d’un programme spatial secret habité, en plus de son programme civil largement connu, qui utilise un corps d’astronautes issus du personnel de l’USAF.
De plus, Smith a corroboré d’autres témoignages d’initiés au sujet de stations spatiales secrètes environ 10 fois plus grandes que la Station spatiale internationale, qui sont desservies par des engins spatiaux antigravité TR-3B volant à partir de la base aérienne MacDill de Tampa, en Floride et d’autres endroits classifiés.
Dans l’épisode du 21 août de Cosmic Disclosure avec l’animateur David Wilcock et un autre initié du Programme spatial secret, Corey Goode, Smith a parlé de sa connaissance du programme secret de la NASA, qui est entièrement distinct d’un programme géré par l’USAF et soutenu par la Defense Intelligence Agency, la National Security Agency et le National Reconnaissance Office.
Smith a expliqué :

Continuer la lecture de Des initiés dévoilent les détails des Programmes Spatiaux Secrets de la NASA et de l’USAF !

Divulgation Cosmique : Une journée dans la vie souterraine -Emery Smith

David Wilcock : Bienvenue à “Cosmic Disclosure”. Je suis votre hôte, David Wilcock. Nous sommes ici avec notre invité, Emery Smith.

Dans cet épisode, nous allons parler de ce que c’est que d’avoir une journée dans la vie sur une base souterraine hautement classée.

Emery, bienvenue dans l’émission.

Emery Smith : Salut, Dave.

David : Nous avons longuement parlé de vos expériences d’autopsie. Nous avons eu un aperçu de la situation.

Je pense donc que vous peignez, maintenant, une image très intrigante, et il serait difficile de passer un peu de temps dans ce monde et de quitter ce monde.

Y a-t-il déjà eu un moment où vous avez pu rester dans ce monde, où vous avez passé la nuit à la base ?

Emery : Oui, oui, oui. Souvent, j’ai dû passer la nuit dans la base – je pense que c’est peut-être jusqu’à 60 fois, en fait, au total.

Et la raison en dépend. Il y a beaucoup de raisons différentes pour lesquelles vous devriez passer la nuit dans une base.

Il y a parfois un verrouillage lorsque vous y travaillez, et vous ne savez peut-être pas pourquoi il s’agit d’un verrouillage. Mais vous êtes là, ils ferment les écoutilles, et maintenant vous allez y passer un peu plus de temps que votre temps de travail – pour lequel vous êtes payé, soit dit en passant, tant que vous êtes là.

Et ils ont des installations qui sont très agréables, que vous pouvez passer la nuit, comme une caserne et tout le reste, votre propre chambre, vos propres toilettes, un peu même des zones sociales où d’autres personnes peuvent aussi vivre.

La base …… Vous pourriez y vivre indéfiniment.

Pour en revenir à la raison pour laquelle un verrouillage se produirait, il aurait pu y avoir une brèche dans la base de la part d’un autre entrepreneur connu ou d’une autre entité connue, et tout est verrouillé pendant un certain temps.

Et je me souviens qu’une fois, il y a eu une énorme explosion…. que je pouvais réellement sentir cette vibration de cette arme électromagnétique.

Et je ne sais pas d’où elle venait, mais une partie de la base, peut-être un acre entier de la base, a été complètement détruite par cette explosion.

Maintenant, les rumeurs que j’ai entendues étaient qu’ils s’exerçaient… en utilisant une sorte d’arme électromagnétique, et cela a complètement désintégré une énorme sphère de la base.

Et il n’y avait pas de radiations ou quoi que ce soit du genre, mais ils essayaient simplement de contenir les incendies et les feux de gaz qui ont été allumés à la suite de cette explosion, parce qu’ils utilisent beaucoup de gaz inflammables et de produits chimiques différents.

C’est donc devenu un problème de contamination en verrouillant tous les appareils de traitement de l’air dans cette zone, en verrouillant toutes les vannes dans les différentes pièces et ainsi de suite.

Et, vous savez, cela a pris probablement 20 heures, je pense, j’étais là pour celui-là.

Donc, ces choses se produisent, et vous obtenez un endroit agréable pour rester, et ensuite vous serez juste mis à jour. Et vous entendrez soit par le biais d’un interphone, soit sur votre chemise, soit sur votre brassard. Et c’est ce qui arrive.

David : Si vous obtenez un bon endroit pour rester, à quel point est-ce conventionnel ? Que diriez-vous d’aller dans une chambre d’hôtel plutôt que de voir quelque chose d’étrange comme dans “Star Trek : The Next Generation” ?

Emery : Oui. Non, c’est…. les pièces ne sont jamais parfaitement carrées. Pour une raison quelconque, ils ont des formes trapézoïdales. Il existe de nombreuses pièces de formes différentes.

Et tous les meubles sont en fait intégrés dans le mur et sortent du mur si vous vouliez vous asseoir ou travailler à un bureau.

Il a un grand écran interactif sur le mur. L’écran est tridimensionnel. Vous pouvez faire des choses comme aller sur Internet, vous pouvez lire des livres, vous pouvez regarder des films, vous pouvez commander de la nourriture – ma préférée.

Et c’est une dynamique vraiment intéressante parce que la pièce ressemble – quand on y entre – complètement à “Oh, mon Dieu, ils viennent de me donner une chambre sans lit”. Tu sais, il n’y a rien là-dedans.

Et tout est intégré dans les murs de la pièce.

Je ne parle pas non plus de votre stand dans un lit Murphy, un lit de placard qui sort. Elles sont vraiment belles.

L’architecture de ce bâtiment est sans jointures, tout comme pour les vaisseaux spatiaux. Ces choses sortiront du mur pour économiser de l’espace.

Et ces pièces sont également utilisées pour différentes choses. Donc, peut-être que la chambre ce soir va être utilisée pour que quelqu’un dorme ici et passe la nuit ici, et peut-être que demain elle sera utilisée pour le stockage.

Ou peut-être qu’il sera utilisé pour héberger différents types de races extraterrestres parce qu’elles sont toutes différentes. Ils ont besoin de différents types de meubles, de différents types d’installations de vie et de toilettes et ainsi de suite.

David : Ok. Je suis vraiment curieux à propos d’une chose. Si vous dites que le lit sortirait du mur, est-ce que ce sera un étrange drap en caoutchouc, ou est-ce qu’il y a des draps comme ceux que vous auriez sur un lit typique ?

Comme, en d’autres termes, …..

Emery : Ouais, bonne question.

David : ….est-ce que le lit avec les draps est caché sur un plateau coulissant, ou est-ce que c’est plutôt une sorte de morphing de quelque chose ?

Emery : Non, c’est un peu industriel, où il sort soit du mur, soit du sol. Il s’élève du sol ou sort du mur.

David : D’accord.

Emery : Et il y a toujours une couverture sur ces choses, une couverture très légère que vous retirez. Et il a tout ce qu’il faut pour cette course. Comme pour nous, bien sûr, nous n’avions que des draps et des choses comme vous l’avez dit.

Vous pouvez également contrôler la température de votre pièce. Vous pouvez contrôler l’humidité, car les différentes races ont besoin de certaines atmosphères pour dormir. Il y a donc toutes ces choses différentes.

Il y a aussi besoin d’un éclairage différent. Il n’y a donc pas la même chose… . . Vous pouvez donc mettre de la lumière ultraviolette dans votre chambre pour une raison quelconque.

Beaucoup d’extraterrestres ont un éclairage spécial auquel ils sont habitués. Ils n’aiment pas l’éclairage que nous avons. C’est inconfortable pour eux. Pour qu’ils puissent enlever leurs lunettes de protection et se reposer et ainsi de suite.

Il y a donc beaucoup de choses différentes pour cette petite pièce. C’est comme avoir son propre petit vaisseau spatial, en fait.

Vous pouvez également modifier le bruit de fond.

Et il y a toujours un mur là-dedans qui projette, disons, une exposition extérieure comme l’océan ou le sommet d’une montagne, et c’est parce que psychologiquement, cela nous aide juste à être mieux dans cet environnement et moins de stress et d’anxiété d’être sur le corps.

Et vous pouvez également prévisualiser d’autres photos qui sont déjà là et des vidéos qui montrent sur le mur d’autres royaumes et planètes, ce qui était vraiment soigné parce que pas tout le monde qui n’est pas de la Terre voudrait voir une plage, je vais dire.

David : Cela ressemble à quelque chose dans lequel vous voudriez vraiment passer du temps. Ça a l’air vraiment, vraiment cool.

Le fait d’être dans cette pièce vous a-t-il permis de dormir, ou étiez-vous si excité de voir des mondes et des technologies extraterrestres que vous voulez simplement rester éveillé toute la nuit et jouer avec ?

Emery : Eh bien, ouais. C’est comme votre écran de veille qui vient… .. Toutes ces images viennent sur votre écran de veille avec votre ordinateur.

Et une fois qu’on les a tous vus, c’est comme un vieux chapeau. Ce n’est pas grave. Alors, où voulez-vous choisir aujourd’hui ? Quel écran voulez-vous ?

Ce qu’il y a de bien dans le sommeil, c’est que le lit est aussi autonome. Donc, il y aura comme un ….. Sur les côtés, c’est comme une spirale, et c’est comme un petit globe terrestre, et il vient au-dessus de votre lit.

Et c’est pour plus avec d’autres races, où ils doivent avoir l’environnement pressurisé pour leurs types de corps.

Et à l’intérieur, qui est propre, c’est un peu comme si vous voyiez l’éclairage d’ambiance générique que vous auriez dans un restaurant ou quoi que ce soit d’autre. Il y a ces petits diagrammes à l’intérieur du lit, comme sur le côté droit, en haut à droite.

Et c’est comme un petit écran d’ordinateur, et vous pouvez choisir votre humidité. Vous pouvez choisir votre éclairage d’ambiance. Vous pouvez même choisir une brise de choses. Et je ne sais pas exactement d’où ça vient. Je pense que ça vient de sous le lit, pour être honnête, parce que je n’ai jamais vu un ventilateur là-dessus, mais on sent l’air circuler, ce qui est propre.

Et puis vous pouvez aussi changer la température à l’intérieur par rapport à ce qu’il y a à l’extérieur du lit.

Il est donc étanche à l’air parce qu’on peut créer un vide à l’intérieur.

David : Parlons un peu plus de la situation de confinement. Comment savez-vous qu’il y a un verrouillage, tout d’abord ? Y a-t-il un système d’interphone, ou que se passe-t-il ?

Emery : Eh bien, comme vous travaillez dans la salle d’opération, n’oubliez pas qu’il y a là un système où ils sont toujours en contact avec vous par l’intermédiaire de leurs casques. Donc vous pouvez entendre s’il se passe quelque chose.

Vous savez, ils viendront et diront : “Nous avons un verrouillage”. D’accord ? Ce n’est pas comme si je pouvais répondre à ça. Je ne peux pas leur demander pourquoi, où ou quoi. Tu sais, c’est pour des raisons de sécurité. Et c’est une chose normale.

Et ils feront des faux verrouillages tout le temps pour que vous vous habituiez aux alarmes, aux feux rouges, vous vous habituez à ces choses qui vous signalent pour que vous ne réagissiez pas de façon excessive. “Oh, c’est juste un autre test. Je vais garder mon calme…”

C’est comme s’il y avait des contrôles d’alarme incendie dans les hôtels, les hôpitaux et les aéroports. Ils doivent le faire de temps en temps.

Et parfois, on s’y habitue parce qu’on sait qu’une fois par mois, ça arrive.

Donc, lorsque cela se produit vraiment, et tout d’un coup, vous n’entendez pas en quelques minutes que c’est juste une vérification d’alarme, alors vous pourriez penser, “Oh, il doit y avoir quelque chose qui se passe. Je suppose que je ne rentre pas chez moi ce soir.”

David : Mais à un moment donné, quelqu’un vous a expliqué ce qu’est un confinement et le niveau de danger qu’il pourrait représenter ? Pouvez-vous nous dire comment cette information a été transmise ?

Emery : Ah, eh bien, vous devez suivre la formation – une partie de votre formation ici que vous devez faire tous les trimestres. Comme dans les hôpitaux, vous devez subir un test de dépistage de la tuberculose ; vous devez obtenir votre accréditation en RCR chaque année. C’est la même chose dans ces installations d’essai et dans les installations réelles.

Il y a des services internes où l’on dit : “C’est ce qui se passe lors d’un confinement. Restez où vous êtes. Tu ne vas nulle part tant qu’on ne t’a pas dit où aller.”

S’il y a un verrouillage des heures supplémentaires, ce qui signifie qu’il y a un dépassement de vos heures de travail, vos heures de travail, alors on vous demandera d’aller dans une certaine partie de l’établissement où vous pourrez aller dans votre chambre et peut-être prendre quelque chose à manger à la cafétéria, ou tout simplement attendre, c’est ce que vous êtes en train de faire.

David : Pourriez-vous nous parler un peu de la cafétéria, parce que quand j’entends la cafétéria, je pense aux plateaux, et vous allez et vous avez des boules de nourriture. Tu les jettes sur ton truc. Ou peut-être que quelqu’un le fait pour vous. Tu dis : “Je veux ça, je veux ça.”

Puis vous allez à votre table après avoir reçu votre argenterie. Vous avez payé un caissier.

Comment serait cette cafétéria, comme ça, ou est-ce différent ?

Emery : Les cafétérias ne ressemblent en rien à ce que nous avons ici et que nous verrions normalement lorsque vous sortez manger.

Ces cafétérias sont très simples à l’intérieur. Tous les murs ont un revêtement d’image miroir transparent où vous pouvez simplement toucher le mur, commander votre menu de ce que vous voulez.

Et disons que vous vouliez une salade avec du poulet grillé. Ce sera là-dessus.

C’est comme quand quelqu’un prend votre commande. Vous prenez votre propre commande sur ce mur.

David : Serait-ce une sorte d’iPad ?

Emery : Non, tout le mur. Et ces murs sont énormes et longs. Certaines cafétérias ont une longueur de 60′ (18,3M).

Et ils ont très…. .. Les chaises et les tables ont l’air si fade, un peu comme une table de pique-nique en acier avec tabourets. Et certains ont des arrières, d’autres pas.

Certains sont de très grandes chaises. Certains sont très petits pour des personnes de tailles différentes et des races de tailles différentes.

Certaines chaises ne ressemblent pas à des chaises. Certains ont de grands comptoirs sur le mur qui s’étendent comme 3′[0.9M] hors du mur. Et certains d’entre eux pourraient être à 1,83 m[1,83 m] du sol.

Cela étant dit, c’est un programme très intuitif lorsque vous allez jusqu’au mur pour commander ce que vous voulez.

Donc, si vous prenez votre salade de poulet avec votre milk-shake au chocolat, vous passez la commande et vous descendez sur le côté du mur, et elle sera à l’intérieur. Ce verre va en quelque sorte se déplacer vers le haut, et alors vous pouvez voir la nourriture là-bas, et vous n’avez qu’à l’attraper et l’apporter à votre table.

David : Il y a quelque chose que je ne visualise pas, cependant, et c’est : Êtes-vous en train de dire qu’il n’y a qu’un grand nombre de morceaux de texte différents de tous ces différents types d’aliments ?

Emery : Non.

David : Ou pouvez-vous cliquer sur des choses et ouvrir des dossiers ?

Emery : Vous pouvez cliquer dessus. Ils ont une méthode d’image d’un diagramme de différents types de légumes, de différents types de viandes et d’autres choses du genre.

Et tout le mur le fait. Pour que vous puissiez ….. Disons que vous êtes plus grand que moi, et que vous toucheriez le mur avec votre main. Et puis un petit scr…. un petit… un petit… c’est tout simplement clair. Vous pouvez voir un écran autour de vous.

Et il peut le faire jusqu’au sol. Donc ça n’a pas d’importance… .. Il n’y a pas de ….. Partout où vous touchez ce mur, vous savez, cette chose se produit là où vous pouvez réellement placer cette commande.

Et ce n’est qu’une seule cafétéria de toutes sortes, mais celle-ci est vraiment amusante. C’est pourquoi je veux parler de celle-ci en particulier, parce que je pense que les gens se sentiront concernés – des gens qui ont participé aux projets.

Alors c’est parti. Donc, vous prenez votre nourriture et vous descendez un peu, et au milieu du mur, il y a une grande section qui est ouverte. Comme si vous pouviez voir une personne qui lave-vaisselle dans une cafétéria ordinaire où vous placez vos plateaux et tout ce qu’il faut pour laver.

C’est tout le contraire. C’est ici que la nourriture est apportée dans ce trou de casier.

Et ce qui est intéressant, c’est qu’il y a aussi des niveaux de cubbyholes, des tailles hors du sol, pour différentes races et pour différentes personnes.

Et de là, vous n’avez qu’à apporter votre nourriture à votre table.

David : C’est sur un plateau ?

Emery : Non, ça ne l’est pas d’habitude.

David : Ce serait comme une assiette, alors ?

Oui. C’est une grande assiette avec tout ce qu’il y a dessus.

David : D’accord.

Emery : Pas un dîner à la télé. Maintenant, il y a des plateaux si vous voulez, mais personne n’utilise de plateaux. Vous n’avez qu’à prendre votre nourriture et l’apporter à la table.

Et la table est ce qu’il y a de mieux à la cafétéria. J’adore la table parce que la table est un autre écran géant.

Ces tables font 10’~20′ [3~6M] de long, environ 5′ [1.5M] de large, 5’~6′ [1.5~1.83M] de large. Certains ont déjà prépositionné des chaises à ces tables.

Vous pouvez asseoir 10, 20 personnes parfois à une table, selon les personnes qui y sont assises.

Et puis il y a des tables qui ne sont que des tables. Et à partir du sol, lorsque vous montez à la table, vous commencez à vous asseoir et un tabouret sort du sol.

David : Vraiment ?

Emery : C’est vraiment soigné. Et ça n’a pas l’air….. Comme si vous pensiez entendre un son de [SON MÉCANIQUE], comme “Votre tabouret est là”.

C’était comme si…… Il sort du sol silencieusement, d’accord, mais ils sont tous de tailles très semblables. Ceux qui sortent du sol sont à peu près d’un pied et demi de diamètre normal, peut-être.

Tout le monde sait où se trouve votre argenterie. Et tes condiments et tout ça sont sur la table.

Vous avez donc cette table de pique-nique géante, nous dirons, et tout est fait d’acier. Ah, ah, on dirait de l’acier. Pas de l’acier inoxydable, comme un acier mat.

La table elle-même ressemble à ce que vous mangez sur l’écran d’un iPhone, juste pour que vous le sachiez. Je veux dire la table elle-même.

Ainsi, lorsque vous mettez votre main dans un mouvement spécial, comme une main plate est une serviette, le double tapotement est une fourchette, un couteau et une cuillère.

La vraie serviette, au fur et à mesure que vous faites comme ceci [Emery place sa paume à plat devant lui] sort de la table dans votre main.

Et je n’ai aucune idée de ce qu’est cette technologie, mais il n’y a pas de glissement. Il n’y a pas de porte qui s’ouvre et ces condiments sortent ou quoi que ce soit du genre.

C’est tout simplement en tapotant et en tirant votre main dessus pour faire sortir quelque chose.

Maintenant, si vous ne savez pas comment faire cela, ce qu’ils vous apprennent différentes choses à faire, vous pouvez en fait tenir votre main sur la table et des applications intuitives apparaîtront.

Et il y aura une photo d’une bouteille de ketchup, une photo de moutarde, de sauce barbecue et toutes ces petites photos. Tout n’est que des photos. Il n’y a pas de mots.

Et vous pouvez toucher et tapoter sur la bouteille de ketchup ou autre, et la même chose se produit. Quoi qu’il y ait sous cette table, elle ne devient pas solide dans la zone où se trouvent les condiments.

Et vous pouvez en fait… … Il commence à devenir clair, la table, où vous pouvez voir les condiments juste en dessous de votre main.

David : Sont-ils comme des petits paquets de ketchup comme ceux que l’on trouve au restaurant ?

Emery : Oh, c’est la même chose que nous utilisons.

David : Oh !

Emery : C’est la même chose que vous obtenez probablement dans les restaurants fast-food.

David : D’accord.

Emery : Je n’utilise pas de condiments, mais c’est certainement l’une des choses qui m’intriguent tant, et tout le monde l’était, parce que cette technologie pourrait être utilisée pour de bien meilleures choses.

Comme si on pouvait utiliser cette technologie en chirurgie. Mais pour une raison quelconque, c’est comme ça, et c’est palpable. Donc, une fois que vous enlevez votre main, elle redevient solide.

Et c’est probablement l’une des technologies les plus étonnantes qu’ils partagent avec tout le monde, mais personne n’a le droit de savoir comment cela fonctionne.

Vous ne pouvez pas demander… .. Qui allez-vous…. ? Il n’y a personne à qui demander.

C’est une autre chose : vous n’avez pas le droit de poser des questions sur les technologies. Vous n’avez pas le droit de poser des questions sur votre chambre. Tu n’as pas le droit de poser des questions : “Pourquoi il a ce dossier spécial et pas vous.”

Et c’est un concept très intéressant de matériel de haute technologie qui est très avancé par rapport à ce que nous avons actuellement et qui devrait être disponible dès maintenant, mais probablement pas parce que ce serait dangereux.

David : Eh bien, vous avez dit que c’est une serviette de table, n’est-ce pas ? David pose sa main à plat avec une paume ouverte et tire sa main vers l’arrière.

Emery : Ouais.

David : Le double robinet est pour les condiments ou l’argenterie.

Emery : Argenterie.

David : Ou de l’argenterie. Y avait-il d’autres gestes comme ça ?

Emery : Oui, il y a différents gestes pour votre main, surtout si vous utilisez …. double tapotement, aussi… .. Je suis désolée. Je devrais vous dire que le double tapotement signifie que vous devez utiliser au moins deux doigts.

David : Hm.

Emery : Et il n’y a rien de plus que deux doigts, mais tu peux aussi dessiner sur la table, d’accord ?

Disons que vous aviez besoin d’un ustensile spécial parce qu’il y a différents ustensiles pour différentes races, ce qui est vraiment intéressant.

Et en mettant votre paume entière sur la main, alors vous pouvez faire défiler cette petite application, et vous pouvez choisir un ustensile spécial ou n’importe quoi d’autre.

L’autre chose que je dois vous dire, c’est que l’endroit où sortent les serviettes de table est différent de l’endroit où sortent les condiments, ce qui est différent de l’endroit où sort l’argenterie.

Et l’argenterie sera toujours à votre gauche, et les condiments et les serviettes sont à votre droite. Et c’est tout ce qu’il fait, c’est ce genre de choses.

David : Avez-vous déjà pensé qu’il pourrait y avoir une sorte de technologie de particalisation ou de matérialisation de la nourriture ? Parce que j’ai entendu beaucoup d’autres personnes qui ont vécu des choses similaires qu’ils pourraient “imprimer” un repas.

Emery : Absolument. Toute la nourriture et tout ce qu’ils ont là, c’est de la substance – pas des boissons, cependant – mais tout le reste est imprimé en 3D.

David : Vraiment ?

Emery : Ouais.

David : Savez-vous s’il y a une matière première nécessaire pour fabriquer les aliments avec lesquels ils commencent ? Ou comment ça marche, exactement ?

Emery : Eh bien, grâce à mon expérience de travail avec l’impression 3D d’organes et d’autres projets auxquels j’ai participé, il s’agit de… .. Comme vous l’avez dit, les particules et la structure atomique peuvent être reproduites n’importe où pour une tête de laitue à un cerveau, qui ont tous la même construction. Il s’agit de la masse et des atomes et de la façon dont ces masses et atomes sont réarrangés en molécules.

Donc, en gros, vous pouvez probablement imprimer n’importe quoi. C’est pourquoi il est si facile pour le système de vous préparer n’importe quel type de nourriture que vous voulez.

Ils ont également ce dispositif que la nourriture passe à travers après qu’il est imprimé dans le dos qui est capable de cuire la nourriture à une certaine température ou de le refroidir à une certaine température, ce que je trouve fascinant.

Mais il le fait en quelques secondes. Un steak a point c’est quelques secondes. Tu sais, en dessous de 32 degrés, c’est quelques secondes, parce que chaque repas est fait en moins de trois minutes.

Et c’est la rapidité de ces imprimantes 3D.

Et vous pouvez les entendre derrière le mur.

David : Vraiment ?

Emery : Oui, ce sont des bruits très archaïques comme des servomoteurs qui vont et viennent et sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, sonnent, et puis, vous savez.

David : Un de mes initiés du programme spatial qui n’a jamais voulu se présenter s’appelle Jacob. Et il a décrit des choses très similaires, mais il a aussi dit que la nourriture a des avantages supplémentaires que la nourriture normale n’aurait pas.

Et je ne veux pas vous mener, mais pourriez-vous me dire si vous saviez quelque chose comme ça ?

Emery : Oui. C’est ce qu’il y a de bien avec la nourriture là-bas. C’est trop nutritif.

Ce que nous avons – des normes sur le dos des boîtes et d’autres choses – c’est tout simplement horrible qu’ils puissent faire cela – vous savez, ajouter un peu plus de vitamine C à quelque chose, ou ajouter un peu plus de minéraux à quelque chose.

C’est ici qu’ils font le moins de choses dans le monde réel. Mais là-dedans, c’est le contraire.

C’est comme des doses super lourdes de toutes sortes de minéraux et de choses qui ne se trouvent pas “à la surface”, c’est ce que nous disons, et aussi des choses qui y sont nocives, comme les toxines et les graisses. C’est imprimé sans rien de tout cela.

David : Jacob a également dit que cette nourriture pourrait nettoyer votre bouche pendant que vous la mangez et digérer dans la nutrition pure dans votre corps. Je suis curieux de savoir si vous avez eu cette expérience.

Emery : Je n’en suis pas sûr. Je sais juste ce qu’ils m’ont appris et m’ont parlé de la valeur nutritive des aliments. C’est le meilleur des meilleurs.

Et il n’y a rien là-dedans qui ait été mis là pour….. Vous savez, nous sommes un investissement pour ces sociétés. Nous sommes un investissement énorme. Et ils prennent vraiment bien soin de nous en ce qui concerne la nutrition, les soins médicaux et autres, à moins que vous ne commettiez une erreur.

David : Certains des gens à qui j’ai parlé de cet aliment imprimé – pas tous – certains des initiés ont dit que c’est l’aliment le plus savoureux et le plus savoureux…. comme, c’est… comme si chaque repas était la meilleure réalisation possible de ce plat que vous pourriez imaginer.

Emery : C’est vrai. C’est meilleur que tout ce que j’ai eu en surface. Et je pense que cela a à voir avec la qualité des cellules, ou quoi que ce soit d’autre, à partir desquelles ils ont fait les aliments, et la quantité d’éléments nutritifs qui s’y trouvent et la possibilité d’imprimer les aliments sans les mauvaises choses qui se trouvent dans les repas normaux, les pesticides et tout le reste. Il n’y a rien de tout ça.

Je veux dire, c’est la pomme la plus pure que tu vas manger dans ta vie.

Et il y avait une sorte d’enzymes et de choses qu’ils ajoutent à la nourriture, donc comme votre ami l’a dit, ça va se digérer immédiatement dans le système, et vous n’aurez pas autant de problèmes digestifs et d’autres choses comme ça. C’est tout à fait vrai.

David : Permettez-moi de partager une autre chose que Jacob a dit et qu’il me semble intéressant d’ajouter ici.

Ses collègues du Programme spatial secret craignaient que nous devenions dépendants de cet aliment super nutritif.

Ils ont examiné la physiologie de certaines ET, comme certains types de Gris, et c’est littéralement comme un œsophage qui va jusqu’à l’anus. C’est comme un tube, un tir droit, pas d’intestins, pas d’estomac.

Et ils craignaient que si nous n’utilisons pas la nourriture à l’ancienne, nos systèmes ne pourront plus survivre si nous n’avons pas ce type d’aliments. Pourriez-vous nous dire ce que vous en pensez ?

Emery : Oui, je peux. Je crois que ce qui se passe ici, c’est que le corps n’a vraiment pas besoin de nourriture si vous pouvez créer l’énergie dont il a besoin, les cellules et la disposition génétique de votre nucléole et de toutes les cellules du corps.

Et c’est pourquoi certaines personnes peuvent passer des années sans manger. Ils ont maîtrisé cette énergie.

Avec beaucoup d’ET que nous avons vus dans un avenir lointain, ils ont à peine une bouche. Ils ont à peine un nez. Et la raison en est qu’avec le temps, nous ne mangerons plus. Ce sera juste quelque chose que tu feras pour t’amuser à faire ça. Ce sera comme une chose sociale, parce que toute l’énergie dont vos cellules ont besoin, vous pouvez vous téléporter dans votre corps.

C’est ce que nous commençons à faire avec les produits chimiques, les produits IV, la vitamine IV, toutes ces choses.

Je crois donc qu’il s’agira d’une route où nous n’aurons plus à manger. Et cela étant dit, le corps, sur des millions d’années, s’adaptera, et certains organes ne seront pas nécessaires parce que les aliments seront si purs que vous n’aurez pas besoin de votre foie et du pancréas pour ajouter des enzymes, et votre vésicule biliaire pour décomposer les aliments parce qu’il en a déjà dans la valeur nutritive des aliments pré-imprimés.

David : Avez-vous été capable d’avoir un contact avec le monde extérieur une fois que vous y êtes entré ? Ou, évidemment, ils ne vous donneront pas de téléphone ou quoi que ce soit.

Emery : Non.

David : Donc, vous êtes…..

Emery : C’est fortement surveillé. Même l’Internet, il n’y a pas de caméras, donc vous ne pouvez pas faire un FaceTime ou quelque chose comme ça.

Vous devez comprendre qu’à l’époque, beaucoup de ces choses n’existaient pas vraiment comme vous l’avez maintenant. C’était vraiment…. … Au début des années 90, il n’en était qu’à ses débuts avec les ordinateurs et tout le reste.

Mais vous aviez des moyens de regarder les choses, d’écouter les choses, mais surtout pour le divertissement. Vous n’aviez pas le droit de communiquer avec qui que ce soit. Vous n’aviez pas le droit d’avoir un téléphone portable.

A l’époque, je n’avais pas de téléphone portable. On avait des bips.

Et pas d’électronique que vous aviez le droit d’apporter.

David : C’est vraiment un endroit merveilleux, et je suis curieux de savoir si vous pourriez demander à y rester s’il n’y avait pas de verrouillage.

Pourriez-vous obtenir un certain niveau d’autorisation où l’on vous permettrait de le faire ?

Emery : Je ne sais pas si quelqu’un dans mon établissement a le droit d’y rester simplement parce que. Il faudrait qu’il y ait un événement où l’on vous demande de rester, ou quelque chose qui a mal tourné et où il y a eu un confinement.

Il n’y a pas de …. Je n’étais pas autorisé à dire : “Hé, je veux rester un mois ici et traîner.” Non, pas du tout.

David : Quel a été le temps le plus long que vous avez eu à consacrer au confinement, parce qu’il semble que ce n’est pas vraiment une mauvaise chose.

Emery : J’y suis resté presque une semaine, environ six jours, ….

David : Vraiment ?

Emery : …. sur un seul verrouillage. Et c’était juste…. … À cause du confinement, ma zone a été endommagée. En fait, je voulais faire des heures supplémentaires et du temps supplémentaire pour me rattraper pour …..

Parfois, il y a des échéances pour faire les choses, et je travaillais sur un projet vraiment intéressant, alors je voulais rester. Je voulais que ce soit fait. Je n’ai eu aucun problème à rester le temps supplémentaire.

Je n’avais pas vraiment beaucoup d’amis et de famille. C’était ma vie. C’est comme ça que j’ai vécu.

Et en faisant cela, cela montre aussi que vous êtes vraiment prêt à aider et à être là.

Parfois, ils vous donnent le choix. “Vous avez le choix. Vous pouvez rester et finir le projet, ou vous pouvez au moins travailler huit, et ensuite vous pouvez partir et revenir, mais revenez s’il vous plaît.”

Je ne voulais pas faire cela parce que je pouvais travailler 12, 14 heures et ne pas être fatigué parce que la qualité de l’air est excellente. L’eau est le quatrième état de l’eau. La nourriture est très nutritive.

Et c’était comme tu l’as dit. C’était un endroit qui était intéressant et pour moi, excitant de faire partie d’une chose aussi étonnante.

Et à chaque fois que je suis retourné au travail, j’ai appris quelque chose de nouveau. J’apprenais des choses sur les nouvelles races. Je pourrais passer plus de temps à la bibliothèque, ce qui était très important pour moi.

David : Y a-t-il jamais eu un cas de confinement où tout le monde était vraiment terrifié et où une certaine connaissance de ce qui se passait s’est infiltrée ? Ou était-ce toujours juste, “Oh, nous sommes de nouveau en quarantaine. Je ne sais pas ce que c’est. Et c’est tout.”

Emery : Non, il y a eu quelques fois comme ça. C’était un peu effrayant lorsqu’un verrouillage majeur se produit et qu’on ne sait pas ce qui se passe. Et puis tu dois rester une nuit, comme une nuit.

Et puis, en général, on découvre pourquoi c’est arrivé, ou ils envoient une campagne de désinformation et disent : “Oh, il y a eu un incendie” ou quelque chose comme ça. C’est quelque chose de si générique que vous savez qu’ils vous mentent.

Mais c’est l’excuse “pour vous aider à vous détendre et attendre que le feu s’éteigne”, dirons-nous.

Et beaucoup de ces choses, …. nous ne savions pas ce qui s’est passé. Habituellement, si vous restez assez longtemps sur les projets, vous découvrirez neuf mois plus tard ou un an plus tard, “Oh, c’est pour cela que nous étions enfermés en janvier pendant deux jours. Wow ! Quelqu’un est parti avec un virus ou quelque chose, et ils ont dû nettoyer toute l’aile.”

Et quand je dis “nettoyer”, ce n’est pas bon, parce que celui qui est dans cette aile doit être éliminé.

David : Eh bien, c’est extrêmement fascinant. Et je suis sûr que, comme beaucoup de gens qui regardent cette émission, j’espère que j’aurai l’occasion de voir ce genre de choses un jour si nous obtenons une véritable divulgation. Quel voyage incroyable ce sera pour nous, en tant que civilisation, de commencer à utiliser une technologie comme celle-ci.

Emery : Absolument. J’adorerais vous y emmener.

David : Eh bien, peut-être qu’on trouvera une solution.

Je veux vous remercier d’avoir regardé. C’est “Cosmic Disclosure” avec notre invité spécial Emery Smith