Archives de tags | loi attraction

La spiritualité verte, clé de l’abondance

1491487765

Si la vidéo ne s’affiche pas cliquez ici

Déclenchez la loi d’attraction, clé de l’abondance …

Grâce aux vertus « magiques » de 50 plantes de la vie quotidienne révélées par la kabbale

 

Continuer la lecture

Si vous ne contrôlez pas votre esprit quelqu’un d’autre le fera

Suite à une conversation sur un réseau social, je suis amenée à plusieurs réflexions que j’ai envie de partager avec vous.

controleNous sommes actuellement dans un monde où le chaos règne en maître. La terre a commencé son ascension il y a quelques années, et les êtres humains sont sensés suivre ce mouvement. Nous sommes dans une époque chaotique mais très intéressante à observer. Les écarts se creusent entre ceux qui restent et resteront probablement dans la 3D. Cela ne se réveilleront pas, ils vivent dans la peur abreuvée par les médias, craignent pour leur impôts leur retraite, leur salaire, leur crédit, craignent la 3me guerre mondiale etc…
Puis il y a ceux qui se sont réveillés, qui sont à cheval entre la 3D et la 4D.
Mais je me rend compte qu’il y a différent style de réveil. Il y a ceux qui commencent à voir les mensonges et à prendre connaissance de la vérité mais qui n’ont pas vraiment un éveil spirituel. Ceux là sont en panique totale car au fond la vérité est bien pire que le monde en plein chaos qu’ils connaissent déjà. Il y a ceux qui ont un réveil spirituel, ce sont les rêveurs qui refont le monde, mais comme ils n’ont aucune conscience des réalités cela est tellement dérisoire que ça prête à sourire. Par exemple ils ne vont manger que des légumes bio poussant dans des champs aspergés de particules d’aluminium et autres produits nocifs, jour et nuit par les chemtrails.

Puis il y a ceux qui sont éveillés, ils connaissent les vérités et ont un éveil spirituel. Mais il y a ceux qui naviguent encore entre la 3D et la 4D, ce n’est pas facile de ne pas se laisser prendre dans le chaos ambiant, c’est un contrôle de tous les instants, une minute d’inattention et on se laisse prendre au jeu des « merdias », qu’ils soient véhiculés par la tv, les journaux, les réseaux sociaux, ou simplement par un voisin que l’ont rencontre dans la rue…
Ce matin une jeune fille sur facebook avait partagé un article concernant les puces que les gouvernements comptent (ou plutôt comptaient) implanter aux humains, cela faisait parti du projet « blue beam ». Cela fait plusieurs fois qu’elle partage ce genre de chose, qui semble vraiment l’inquiéter.
C’est là où il faut rester vigilant, être au courant des choses c’est bien, il ne faut pas se voiler la face, mais il ne faut pas focaliser sur toutes les vérités qui ressortent actuellement.

La cabale ne peut pas gagner,tout ce que nous avons à faire c’est ne pas leur fournir d’énergie. Comprenez qu’en parlant en partageant, en pensant aux choses négatives vous leur donner de l’énergie pour qu’elles se produisent.
Ce blog parle de loi d’attraction et nous sommes en plein dedans ! la cabale s’est servit de la puissance de nos pensées pour arriver à ses fins, de cette loi d’attraction justement !
Si je vous dis « demain il va y avoir une guerre » le simple fait que vous allez en avoir peur, que vous allez vous focaliser dessus, construire des abris anti atomiques, faire des provisions, que vous allez en parler aux autres, que vous allez partager a outrance des articles là dessus, va créer suffisamment d’énergie pour créer cette guerre. Au fond ce n’est pas eux qui la vont créer, c’est nous !  C’est comme cela que les choses fonctionnent depuis des centaines d’années.

Nous sommes des co-créateurs, nous sommes des êtres de lumière, nous co-créons notre monde de demain. Je vous ai souvent parlé de foi, sans parler de foi religieuse, simplement d’avoir la foi en la lumière.
La lumière vaincra, il n’y a aucun doute la dessus !

Aujourd’hui je crée mon monde de paix, d’amour, de fraternité et d’abondance pour tous, il n’y a aucune place pour le reste. Ceux qui sont déjà comme moi, dans un monde 4D le savent. Il regardent le monde et le chaos actuel comme un film documentaire qui passerait à la tv, ok cela existe, cela est intéressant d’observer car nous vivons une période unique, mais ils ne sont pas dans ce film, de ce fait ils ne donnent aucune énergie à ce qui s’y passe.

Nous avons le devoir d’informer ceux qui sont encore susceptible de se réveiller, mais nous pouvons partager une info sans lui donner de l’ énergie, c’est bien de cela dont il s’agit. N’oubliez pas que tout est énergie. Ne donnez pas d’énergie aux choses que vous ne voulez pas! Informer ne veut pas dire s’impliquer énergétiquement dans cette info, il suffit de partager cela comme vous partageriez un film dans lequel vous n’y êtes pas. plus que jamais c’est l’heure de pratiquer le détachement (lâcher prise) à toutes choses, le monde 3D est en train de disparaître !

J’ai trouvé quelque chose qui va dans ce sens,  c’est « face clear campaign »  je vous mets le lien qui est en anglais https://theeventhub2015.blogspot.fr/2017/05/make-it-viral-clean-face-campaign.html  vous pouvez le traduire par google, (mais si quelqu’un a les compétences pour faire la traduction française je serais ravie de pouvoir partager la page en français) en gros ce projet reprend ce que je viens de vous dire j’en reprend quelques passages :

Si nous voulons planter un jardin à l’extérieur, nous devons d’abord avoir planté ce jardin à l’intérieur … Face Clean Campaign

Nous ne pouvons pas promouvoir la paix en faisant la guerre! 

Et c’est dans cette énergie d’amour et de construction d’une Terre nouvelle, d’un monde de paix, d’amour et de prospérité pour tous, que nous vous invitons à prendre  part cette proposition de Nettoyer et soigner l’atmosphère énergétique de Facebook par la campagne FACE CLEAN .

Proposition de la campagne:

– Ne publiez pas de messages offensants, de malheurs, de vidéos choquantes, de maladies ou de toute publication qui favorise la révolte, la haine ou tout autre sentiment de division … publiez seulement le Positif; Faire des approches responsables et éthiques de tout thème d’une manière vraiment productive et qui cherchent à trouver la meilleure solution pour le collectif dans les principes de l’amour, Et surtout avec la conscience que tous ceux qui blessent aujourd’hui la planète et la société seront responsables de leurs actions devant les conceptions supérieures qui ont l’autorité appropriée pour ce processus. 

– Envoyez une figure de coeur en réponse à un commentaire inconfortable, malveillant/méchant ou collez cette bannière ci-dessous comme réponse; 

– Ne vous confrontez pas directement à des commentaires qui ne sont pas en accord avec vos propres convictions personnelles, il vaut mieux être en paix que d’être juste! (personnellement je désactive les notifications des commentaires sur fb, vous pouvez informer en donnant votre opinion mais il ne sert a rien de rentrer dans le conflit, comme je l’ai dit plus haut, ce qui sont encore en 3D et qui ne veulent pas comprendre, ne comprendront pas quoi que vous fassiez ou que vous disiez, il ne sert a rien de perdre votre énergie (c’est le choix de leurs âmes)

Vous voulez changer le monde? 
Commencez par vous …

Soyez la paix que vous voulez voir dans le monde! 
.

 

 

Reprenez le pouvoir !

candle-1281245_640Valorisez-vous. Voilà quelque chose de très difficile à faire pour certains d’entre vous. Comment pouvez-vous avoir une bonne estime de vous lorsque vous avez l’habitude de ne pas vous valoriser ?

Soit vos paroles vous donnent le sentiment d’être au pouvoir de vous-mêmes, soit elles vous donnent le sentiment d’être impuissant. Ce que nous voulons insuffler en vous, c’est le courage de vivre votre Lumière; ce que nous souhaitons donc surtout mettre en évidence, ce dont nous cherchons à vous convaincre par tous les moyens possibles, c’est que votre monde se forme à partir de vos pensées.

Éliminez de votre vocabulaire les mots devrait et essayer. Si vous deviez débourser un montant d’argent à chaque fois que vous dites ces mots, vous seriez gravement endettés. Vous accumuleriez une dette de perte de capacité et d’impuissance. Le mot devrait implique que vous fonctionnez sous la tutelle de quelqu’un d’autre. Nous aimerions vous rappeler que vous êtes souverains sur vous-mêmes.
Lorsque quelqu’un essaie de publier un bulletin d’information ou essaie de changer un comportement, il risque de devoir essayer jusqu’à la fin de ses jours. Essayer n’est pas faire. Quand vous utilisez le mot essayer, vous n’accomplissez rien parce qu’essayer ce n’est qu’une excuse pour ne rien faire: «J’ai essayé de le faire. J’ai essayé. J’ai essayé.» Dans votre propre vie, utilisez les mots, «je crée», «je fais», «je manifeste», «j’ai l’intention» et «j’accomplis». Oubliez le «j’essaie».

Lorsque vous devenez un « faiseur » et que vous êtes capable de manifester ce que vous voulez dans la vie, vous faites de vous un miroir dans lequel bien des gens voudront se voir. Il y a une certaine croyance qui existe voulant qu’il y ait une quantité limitée de chaque chose et que seule telle ou telle personne peut faire ou manifester des choses. Lorsque vous commencez à montrer que vous pouvez infléchir les lois de la réalité, il peut alors arriver que d’autres personnes n’aiment pas cela, car elles pensent que vous avez quelque chose qu’elles veulent et qu’elles ne peuvent avoir à moins que vous ne l’ayez plus.

Si vous vous placez derrière les autres et que vous avez peur d’avoir ce que les autres n’ont pas parce que vous pensez qu’il n’y en a pas assez, vous ne comprenez pas qu’en permettant aux principes divins de travailler en votre corps et de s’ancrer sur la planète vous devenez ainsi un exemple vivant de la Lumière à l’oeuvre. Vous permettez alors au dessein inné de la Lumière de passer à travers votre véhicule et vous devenez un exemple vivant de ce que les autres peuvent faire. Telle est la haute vibration que nous nous proposons de tous vous enseigner. Nous voulons vous faire comprendre qu’il n’y a aucune restriction.

Il n’y a aucune limitation et ceci est valable pour toute la planète. Chaque personne où qu’elle soit sur la planète peut fonctionner en coopération et en tant qu’individu unique dans l’expression de son être. Quels que soient les dons de l’esprit ou du monde matériel qui viennent à vous, ne croyez pas que vous soyez plus chanceux que les autres. Il vous suffit plutôt de comprendre que vous êtes capables de faire fonctionner les principes divins dans votre corps physique et que vous pouvez montrer aux autres comment faire.
Vous pouvez dire: «Écoutez, cela marche. J’ai pu le faire. Vous le pouvez tout autant que moi.»

Nous passons des heures à expliquer au gens qu’il ne faut pas avoir peur de manifester des choses. Chacun de vous a peur parce que vous avez grandi avec une éthique qui dit: «Une chose n’a de la valeur que si vous travaillez pour l’obtenir. Vous ne pouvez obtenir des choses à moins de travailler dur pour les avoir.» Il est impératif pour vous tous d’examiner sérieusement cette idée voulant qu’il faille travailler dur et voir d’où elle provient. Regardez vos parents et le système de croyances qu’ils avaient. Ce dont nous parlons ici, c’est de la naissance d’une conscience qui représente la nouvelle espèce humaine qui apprend comment faire les choses sans effort.

extrait des « messagers de l’aube » -Barbara Marciniak

Pour tous vos rêves : passez simplement votre commande !

woman-1901702_640Lorsque vous allez au restaurant et que vous commandez ce que vous désirez manger, le chef cuisinier le prépare et les serveurs vous l’apportent. Vous commandez votre repas, mais ce n’est pas vous qui le faites. Les cuisiniers, ou l’énergie spirituelle si vous préférez, se débrouillent pour exécuter votre commande; néanmoins, c’est vous qui avez choisi et demandé qu’on vous l’apporte. Pour qu’on vous l’apporte, il faut d’abord que vous alliez au restaurant et que vous le commandiez. C’est donc vous qui en êtes responsable et qui payez pour.

Les choses se passent dans la vie un peu comme dans un restaurant. Apprenez à commander ce que vous voulez dans la vie comme vous le faites dans un restaurant et ensuite attendez en toute confiance qu’on vous l’apporte, puisque vous l’avez commandé. Lorsque vous allez au restaurant, vous ne vous en faites pas avec chaque petit détail de ce qui est proposé sur le menu et vous ne vous demandez pas si vous méritez de l’avoir ou pas. Il est vrai que parfois, vous le faites. Parfois vous dites, «Eh bien, je ne mérite pas d’avoir cela. Ça me coûterait quinze dollars et je peux seulement prendre quelque chose qui coûte sept dollars ou moins.»

La façon dont vous vous comportez au restaurant est une magnifique indication de la façon dont vous agissez dans la vie. C’est un incroyable enseignement que d’arriver à comprendre cela. Lorsque vous allez dans un restaurant, vous contentez-vous simplement de passer votre commande en disant, «Voici ce que je désire», et d’attendre patiemment qu’on vous l’apporte, ou bien est-ce que vous êtes inquiet qu’ils vont tout faire de travers ?
Dès que vous avez donné votre commande, vous mettez-vous à suivre le serveur jusque dans la cuisine en disant: «Oh, ils n’ont probablement pas la bonne sorte de laitue. Ils ne feront probablement pas sauter les oignons juste un peu comme je l’ai demandé, et ils n’auront pas la sorte de champignons que j’ai commandée.»
Non, bien sûr. Vous faites confiance que tout vous sera présenté tel que vous le voulez et vous les laissez aller. Lorsqu’on vous apporte le plat commandé, vous dites: «Merci.» S’il vous manque quelque chose, vous le demandez et puis vous commencez à manger.

Regardez la belle nonchalance divine dont vous faites preuve lorsque vous commandez un repas au restaurant. Voilà de quelle façon il faut commander les choses dans la vie.
Faites-vous une idée claire de ce que vous voulez, commandez-le, et passez à autre chose. Ne passez pas votre temps à faire appel à l’Esprit pour vérifier s’il a bien reçu votre commande ou pour lui donner votre avis sur la façon de la remplir. Vous avez passé votre commande. Ayez confiance qu’elle viendra. Vous êtes le résultat de ce que vous pensez. À défaut d’apprendre autre chose sur cette planète, vous apprendrez à tout le moins que telle est la règle dans cette réalité comme en maintes autres réalités. C’est la pensée qui crée l’expérience. Pourquoi ne pas vous faire un cadeau et commencer à entretenir à votre égard des pensées d’une qualité exceptionnelle, magnifique et inspirante; libérez-vous du besoin d’avoir l’assentiment du reste de la société face à vous.

extrait des « messagers de l’aube » -Barbara Marciniak

 

la plus grande illumination naît des plus grandes catastrophes

psychology-1959758_640N’ayez pas peur de ce que vous créez. Ayez confiance en ce que vous créez.
Demeurez confiants qu’il y a toujours quelque chose à apprendre pour vous là-dedans.
Ne balayez pas vos drames sous le tapis comme s’ils n’étaient que de vieilles saletés horribles et que vous ne voudriez plus jamais les revoir. Finissez-en avec ces drames; cessez de tourner en rond et d’être perdus dedans.
Comprenez cependant que le drame que vous avez eu avec votre mère, votre frère, votre soeur, ou votre conjoint est quelque chose dont vous allez peut-être vous servir dans vingt ans pour parvenir à une toute nouvelle prise de conscience. Considérez donc ces drames de la vie courante comme des dossiers pour vous. Menez-les à terme, résolvez-les du mieux que vous pouvez, faites la paix en vous à leur sujet, acceptez le rôle que vous y avez joué, et laissez-les retourner dans votre conscience pour que vous puissiez en retirer un quelconque enseignement. Acceptez de les voir comme des trésors vivants d’expérience pour vous plutôt que comme des irritants que vous voulez oublier au plus vite. L’émotion est reliée à ces choses et, rappelez-vous, une émotion peut vous ouvrir la porte à d’autres domaines d’activité.

Croyez-vous vraiment ne pouvoir créer votre réalité que dans certains domaines et être impuissants en d’autres ?

Soutenez-vous que vous n’avez aucun contrôle sur certains aspects de votre vie ? Renoncez-vous à ce qui vous appartient naturellement de plein droit parce que la société vous dit que vous ne pouvez l’avoir ? Vous vous rendrez compte que ces événements ne se produisent pas comme ça par pur hasard. Certains de vous croient que vous créez votre propre réalité mais que d’autres ne créent pas la leur — particulièrement les petits bébés à qui toutes sortes de choses arrivent ou les enfants à qui de mauvais traitements sont infligés. Il s’agit d’un concept difficile à saisir pour beaucoup d’entre vous que des enfants en apparence impuissants ou des personnes affamées créent également leur propre réalité. Chaque fois que vous vous laissez prendre au piège de la mentalité de victime, vous faites passer aux gens l’idée qu’ils sont impuissants et vous faites vôtre cette probabilité. Vous devez apprendre à honorer les drames et les leçons des autres personnes. Rendez-vous compte que les journaux ne vont certainement pas vous informer du potentiel de changement qui existe pour l’ensemble des personnes impliquées dans un scénario particulier, car ce n’est pas ainsi qu’ils rapportent et couvrent les choses.

Vous ne comprenez pas les synchronicités sous-jacentes des événements; vos médias ne font état que des soi-disant faits observés et ignorent le riche courant de significations émotionnelles qui accompagne les drames humains et les enseignements de la vie.

Les personnes aux prises avec des drames où tout semble indiquer que quelqu’un en est la victime sont habituellement si peu en contact avec leurs sentiments qu’elles ne font pas de lien entre ce qu’elles ressentent et ce qu’elles pensent. Les victimes trouvent des victimes. Les vainqueurs trouvent des vainqueurs. Ainsi, de grâce, lorsque vous entendez parler dans un reportage d’un événement ou d’un drame mondial où il semble que des gens soient des victimes impuissantes, honorez-les et honorez-vous en reconnaissant le fait qu’ils ont créé leur propre réalité. Il se peut que ce soit une réalité dont vous n’avez rien à apprendre, ou rien auquel vous sentiez le besoin de participer. Il vous faut comprendre le fait que d’autres ont à franchir les royaumes de la densité pour arriver jusqu’à la Lumière. Quelquefois la plus grande illumination naît des plus grandes catastrophes et des plus grandes difficultés.

extrait des « messagers de l’aube » -Barbara Marciniak

Je vais assumer la responsabilité de tout ce qui m’arrive

feng-shui-1927590_640La pensée vient d’abord. L’expérience vient toujours en second lieu. Ce n’est jamais l’inverse, c’est-à-dire avoir une expérience et fonder ensuite votre pensée là-dessus.
Votre expérience est toujours le reflet fidèle de ce que vous pensez.
Ce qui importe avant tout c’est la clarté de vos intentions et la reconnaissance de votre pouvoir. Votre monde se forme toujours à partir de vos pensées. Pas occasionnellement — toujours. Comme vous êtes bombardés de tant de fréquences de contrôle visant à vous empêcher d’être clairs, votre pensée fluctue. Vous devez, faire en sorte que votre intention soit de rester très clair, de demeurer
centré, et de toujours vous ramener à l’instant présent. Cessez de vivre dans l’avenir ou de vivre dans le passé, et vivez sans cesse dans le moment présent.

Dites-vous en vous-mêmes: «Qu’est-ce que je veux au juste ? Je veux accélérer mon évolution personnelle. Je veux que l’Esprit m’apporte une aide accrue. Je veux que mon corps se régénère. Je veux être rayonnant de santé. Je suis d’accord pour renoncer à la difficulté afin d’être un exemple vivant de ce que l’humanité peut être.» C’est en suivant ce genre de pensées — en commandant du plus profond de votre être et en appelant avec clarté ce que vous voulez — que vous entraînez une accélération du mouvement.

Observez attentivement vos habitudes de comportement. Si vous vous prenez à nier que vous êtes en bonne partie responsable de ce qui vous arrive, et que vous vous refusez à assumer la paternité de vos créations, regardez simplement de quoi il s’agit au fond.
Dites-vous par exemple: «Tiens ! Voilà qui est intéressant; je fais tout le temps cela.
Je ne veux pas reconnaître ce que je crée. Si je n’aime pas quelque chose, je blâme quelqu’un d’autre pour cela. Voyons un peu pendant combien de temps je ferai cela, et laissez-moi découvrir une solution afin de développer un modèle de comportement différent.»

Ne portez pas de jugement à votre égard. Commencez à vous dire: «Je vais accepter la responsabilité pour tout ce dans quoi je suis impliqué. Je vais assumer la responsabilité de tout ce qui m’arrive. Si je n’aime pas ce qui m’arrive, je vais commencer à me demander pourquoi je crée des choses que je n’aime pas. Peut-être est-ce dans le but d’attirer mon attention sur quelque chose afin que je puisse voir et changer ce qui ne fonctionne pas pour moi.»

Agissez toujours comme s’il y avait un but irréprochable à chaque chose que vous faites.
Agissez comme si votre plus grand bien et votre meilleure opportunité résidaient dans le fait de tirer pleinement parti de chaque événement dans lequel vous êtes impliqués.
Agissez ainsi en toute circonstance. Si vous êtes en train de déambuler sur la rue et que quelqu’un vous dit derrière vous: «J’ai un revolver pointé sur vous; donnez-moi votre porte-monnaie», agissez comme si c’était là une occasion qui vous était donnée d’évoluer vers une plus grande croissance. On ne sait jamais quels peuvent être les résultats si l’on commence à agir ainsi. Lorsque vous agissez comme si, vous agissez sans savoir ce qui s’ensuivra et sans avoir d’attentes. Voilà l’attitude à adopter. Si vous pouviez tous avoir cette attitude et agir comme si chaque événement avait pour but de vous propulser de l’avant dans votre croissance et votre éveil de conscience, vous pourriez alors vous retourner et vous apercevoir que la personne tenant le pistolet dans
votre dos est une contrepartie ou une partie de vous-mêmes. Vous pourriez être en mesure de guérir quelque chose;
vous pourriez avoir ainsi l’occasion de faire quelque chose que vous avez peur de faire.

extrait des « messagers de l’aube » -Barbara Marciniak

Comment surfer sur la vague du succès ?

approval-15914_640

Des métaphores comme « L’oiseau bleu » ou « La roue de la Fortune », sont basées sur des réalités concrètes. Tout le monde s’accorde à dire que les succès et les échecs se suivent les uns les autres, comme la chance ou la malchance. Comment pouvons-nous exclure la malchance de nos vies ?
Vos pensées vous reviennent comme un boomerang.

Chaque personne a sa propre vague de succès. Il vous arrive souvent d’avoir un petit peu de chance et que survienne ensuite toute une vague d’événements inattendus et plaisants, comme si vous aviez soudain une succession de chances dans votre vie. De telles vagues n’arrivent pas n’importe quand, mais plus particulièrement les jours qui ont commencé avec une bonne surprise et vous ont mis dans de bonnes dispositions dès le départ.
« La roue de la Fortune » ou « l’oiseau bleu » ne sont pas des métaphores abstraites. La vague de succès est fondamentalement une accumulation de lignes de vie. On peut tout trouver dans l’espace des variantes, y compris ces veines d’or. Si vous avez trouvé la ligne d’une telle veine et obtenu la chance, vous pouvez glisser automatiquement sur d’autres lignes de réussites accumulées, sur lesquelles de nouvelles circonstances favorables vous attendent. Mais si après votre premier succès la malchance pointe son horrible tête à nouveau, cela signifie qu’un balancier destructeur vous a éloigné de cette veine d’or.

La vague de succès apporte du bonheur sans rien prendre de votre énergie.
On peut la comparer à une vague d’océan qui ramène un nageur exténué sur le rivage. La vague de succès vous transfère sur une ligne de vie heureuse. La vague, tout comme un balancier, ne se soucie pas de votre destinée, mais, par contre, n’a pas besoin de votre énergie. Si vous le souhaitez, prenez la vague et nagez avec elle et si vous ne le souhaitez pas, la vague ira voir ailleurs, sans nourrir de remords à votre égard. La vague de succès est une structure temporaire puisqu’elle ne se nourrit pas de l’énergie des autres.
Elle finit donc par s’évanouir, un peu comme les vagues de l’océan explosent sur le rivage. La vague de succès peut apparaître sous forme d’une bonne nouvelle. Elle transporte des informations en provenance d’autres lignes de vie. Ces échos apparaissent comme de bonnes nouvelles sur votre ligne de vie actuelle.
Votre tâche est d’attraper ce petit fil et de vous hisser sur la ligne de vie d’où viennent les bonnes nouvelles. Cette nouvelle ligne aura désormais, non seulement de bonnes nouvelles pour vous, mais aussi des circonstances chanceuses.

Vous n’intéressez pas la vague et par conséquent, il est facile de la rater.
Elle passe près de vous et ne revient plus. Ce phénomène a engendré la croyance bien établie que l’oiseau bleu du bonheur est difficile à attraper. En réalité, vous n’avez aucun effort à faire pour surfer sur cette vague. Ce n’est qu’une question de choix. Si vous accueillez la vague dans votre vie, elle vient avec vous. Si vous êtes sous l’influence d’un balancier destructeur et que vous vous imprégnez de son énergie négative, vous quittez alors la vague de succès. C’est ainsi que les hommes agissent toujours : « Nous n’apprécions vraiment la valeur des choses que lorsque nous ne les avons plus. » L’oiseau du bonheur n’a aucun problème à venir picorer dans votre main. Vous n’avez pas à l’attraper et tant que vous ne le faites pas s’envoler, ce sera toujours plus que suffisant.

Extrait de Transurfing tome 1 de Vadim Zeland

beauty-354565_640

Comment devenir un génie qui réalise ses souhaits ?

transurfing

En étant en bons termes avec vous-même et le monde qui vous entoure, vous lui transmettez des émanations harmonieuses. Vous créez autour de vous une zone de vibrations harmonieuses où tout évolue avec succès. Une attitude positive mène toujours au succès et à la création. Le négativisme, de son côté, est toujours destructeur et orienté vers la dévastation. Il y a, par exemple, une catégorie de gens qui sont tournés vers les problèmes et non vers leurs solutions. Ils sont toujours prêts à parler avec entrain de leurs difficultés et à se trouver toutes sortes de problèmes nouveaux. De telles personnes ont en fait, de la difficulté à trouver une porte de sortie parce que depuis le tout début, elles s’accordent, non pas sur la solution en elle-même, mais sur la recherche de difficultés supplémentaires.
Leur obsession de la chasse aux problèmes leur en apporte en abondance et la situation reste insoluble. Leur empressement à regarder et critiquer le mauvais côté des choses leur amène irrémédiablement les fruits correspondants : encore plus de douleur et aucun bénéfice. Regardez autour et vous observerez certainement des gens comme cela. Ce ne sont pas nécessairement de bonnes ou mauvaises personnes. Ils sont simplement fermement assis sur le crochet de balanciers destructeurs.
La plupart des gens traitent avec hostilité tous les événements indésirables qui se produisent dans leur vie. Normalement, un événement non souhaité est un événement qui ne fait pas partie de notre propre scénario original. Et l’opposé est tout aussi vrai. Nous considérons une chose comme un succès uniquement si elle correspond à nos attentes. Il arrive qu’un homme rate son avion et s’en trouve très affecté, alors que l’avion va se crasher. Dans d’autres cas, un homme rate une fabuleuse opportunité, uniquement parce qu’elle ne fait pas partie de son plan ou lui semble tout simplement inconcevable.

Plus une personne pense du mal du monde qui l’entoure, plus le monde empire, tout du moins pour cette personne. Plus elle s’énerve devant son manque de succès plus elle connaîtra l’échec. On obtient ce que l’on sème…

Choisissez la position à l’exact opposé. Réjouissez-vous de vos infortunes sans rancune, essayez de trouver quelque chose d’utile à travers votre problème — c’est toujours possible. Un verre n’est jamais à moitié vide, il est à moitié plein. C’est une façon triviale de dire « Tout est pour le mieux » et ça marche comme une amulette si vous en faites votre devise. Vous devez vous obstiner à maintenir votre attitude positive, à refuser les vieilles habitudes qui consistent à déprimer ou à vous mettre en colère à tout bout de champ. Chaque malheur est, en fin de compte, une bonne leçon qui vous renforce et vous donne de l’expérience. Prenez plaisir à tout ce qui arrive de bon dans votre monde et il se transformera en pur paradis. C’est, bien sûr, une manière inhabituelle de se comporter, mais votre but est, lui aussi, inhabituel devenir un génie qui réalise ses souhaits.

Extrait de Transurfing tome 1 de Vadim Zeland

Pourquoi nous obtenons toujours ce dont nous ne voulons absolument pas ?

rainbow-436171_640

La plupart de gens ont constamment des pensées qui tournent dans la tête. Si le processus de pensée reste incontrôlé, alors les inquiétudes et pensées négatives prévalent. Les choses qui nous ennuient le plus sont celles qui nous font peur, celles qui nous irritent ou nous mettent en colère et celles qui nous rendent insatisfaits ou dépressifs…C’est pour cette raison que les gens n’ont qu’une vague idée de ce qu’ils veulent alors qu’ils savent exactement ce dont ils ne veulent pas…
C’est une habitude plutôt nocive. Vous tireriez le plus grand bénéfice à la remplacer par une autre, avoir le contrôle conscient de vos pensées. À chaque fois que votre esprit n’est pas occupé par quelque chose en particulier — par exemple, quand vous prenez le train ou le bus, quand vous marchez ou quand vous faites quelque chose qui ne requiert pas une concentration ou une attention
particulière —, mettez des pensées positives dans votre tête. Ne pensez pas à ce que vous n’avez pas pu obtenir ; pensez à ce que vous voulez obtenir, et vous l’aurez.

Il y a tant d’exemples qui peuvent illustrer comment une attitude négative peut gâcher une vie. Supposons que vous planifiez des vacances dans un pays chaud et que là où vous vivez, les conditions météo sont absolument atroces. Vous marchez dans la rue, le vent froid vous fait grelotter et la pluie détrempe vos vêtements. Il est, bien sûr, difficile d’être exagérément joyeux dans de telles conditions. Alors, tout du moins, essayez de rester neutre et d’ignorer le balancier destructeur. Si vous affirmez activement votre désapprobation du temps qu’il fait, vous acceptez alors le balancier et le faites osciller encore plus haut.

Vous vous dites : « OK, bientôt, je serai dans un pays chaud, pleinement heureux de profiter alors du soleil et de la mer chaude, mais pour l’instant, au diable ce marécage ! » Alors, avec une telle attitude, vous ne vous accordez pas à la ligne de vie où le repos paradisiaque vous attend ; et vous n’y arriverez même pas. Vous me dites que vous avez déjà pris votre billet d’avion? Et alors ? Vous atteindrez la destination, mais vous y serez alors accueilli, soit par le mauvais temps, soit par un autre malheur. Par contre, tout sera grandiose pour vous, si vous vous accordez à une fréquence positive.
Il n’est clairement pas suffisant d’empêcher l’énergie négative de vous atteindre. Vous devez vous-même éviter d’irradier une telle énergie. Par exemple, quelqu’un vous agace et vous lui hurlez dessus ; vous pouvez être certain que, pour résultat, un problème quelconque suivra. Dans la situation présente, les paramètres de votre radiation coïncident avec la ligne de vie sur laquelle vous vous êtes énervé. Donc, c’est exactement là où vous serez « transporté ». Sur ces lignes, la densité de situations déplaisantes est plus élevée que la moyenne. N’essayez pas de vous justifier en disant qu’il était impossible d’éviter la situation de départ ; je n’essaye pas de vous convaincre ou de vous prouver quoi que ce soit. Observez simplement comment de nouveaux événements désagréables semblent succéder à des réactions négatives que vous avez pu avoir. La conclusion de tout ceci est très simple et limpide. Vous vous retrouverez toujours sur la ligne de vie qui correspond à la radiation de votre énergie. Si vous laissez l’énergie négative en place, des événements désagréables surviennent dans votre vie. Si vous irradiez de l’énergie négative, elle vous revient comme un boomerang, en l’occurrence sous forme de problèmes…

Soyez heureux de tout ce que vous avez dans le moment présent. Je ne vous demande pas d’être bêtement heureux par définition. Parfois, les circonstances sont telles, qu’il est très difficile d’être satisfait de la vie. Mais, d’un point de vue pratique, exprimer votre insatisfaction est une pratique qui n’est absolument pas constructive. Après tout, ne voulez-vous pas être sur la ligne de vie où tout va parfaitement bien pour vous ? Comment y parviendrez-vous dès lors que vos radiations sont remplies d’insatisfaction ?
La fréquence de telles radiations correspond exactement à des lignes de vie qui sont mauvaises pour vous, ce qui fait que les situations seront tout à fait opposées à celles que vous souhaitez. La caractéristique des bonnes lignes c’est que, lorsque vous êtes dessus, vous-vous sentez bien et vos pensées se remplissent de joie et de satisfaction.

Extrait de Transurfing tome 1 de Vadim Zeland

Exercice 17 : Je suis un expert financier

Tout l’été je vous propose de petits exercice simples sous forme  de réflexion, de méditation ou d’affirmations positives. Le but n’est pas de vous « prendre la tête » avec de long articles et des réflexions compliquées, on est en vacances hein ! mais plutôt vous donner quelques sujets de réflexion pour améliorer votre vie.
Abonnez vous a la newsletter pour recevoir tous les 2 jours ces exercices dans votre boite mail

riche

Aujourd’hui : l’abondance

Parfois, la découverte d’une affirmation parfaite, juste pour vous, peut être difficile. Voici quelques superbes affirmations d’experts en argent utilisées dans le passé. Une fois que vous avez découvert l’affirmation d’argent qui est la plus bénéfique pour vous, vous devrez vous concentrer sur celle-ci et la répéter au moins cinq fois par jour. Assurez-vous que vous donnez à votre affirmation, l’attention qu’elle mérite. Fermez vos yeux et ressentez les mots qui sortent de votre bouche. Traitez ces mots comme une incantation sacrée, comme si lorsque vous dites ces mots, tout l’univers se chamboule pour laisser se précipiter vers vous l’énergie positive que vous désirez à travers vos affirmations d’argent.

Lorsque vous pensez que l’affirmation originale ne le fait plus pour vous, modifiez-la en quelque chose qui reflète la croissance de vos pensées positives et vos sentiments. Une fois que votre affirmation est complètement alignée avec l’univers, vous voudrez l’augmenter d’un cran pour refléte04r votre nouvelle vie. Les affirmations sont vraies pour tout, mais les affirmations d’argent sont les plus demandées et celles dont les individus veulent connaitre la création.

Voici quelques exemples:

– Je produis ma propre réalité et j’ai une prospérité illimitée.

– L’abondance financière me vient facilement.

– Désormais, des grosses sommes d’argent me viennent facilement et rapidement, à partir de multitudes sources.

– J’ai constamment une abondance de sommes d’argents: plus rentrant que sortant.

– Je suis à l’aise avec mon argent.