Les technologies médicales cachées !

Les capsules médicales holographiques des programmes spatiaux secrets

photo d’illustration
L’image ci-dessus est ce à quoi ressemblent les capsules médicales holographiques que les programmes spatiaux secrets (SSP) utilisent dans leurs baies médicales d’après la convergence d’informations de différents «divulgateurs» ( cobra, jim mars, corey goode, david wilcock, randy cramer, Michael Relfe, les vidéos du «project avalon» etc ) L’article se base donc sur un aspect spéculatif qu’on peut également retrouver dans certains films comme élysium, le 5éme élément, total recall, la série «the expanse», prometheus et beaucoup d’autres qui sont, sous certains aspects, des œuvres de divulgations sur certains éléments des programmes spatiaux secrets.

 

La technologie des capsules médicales holographiques a été «supprimée» et cachée au public depuis très, très longtemps. Heureusement, en raison du passage planétaire de la 3D à la 5D et de la demande croissante de transparence de la conscience collective humaine, un nombre croissant de personnes courageuses s’avancent pour révéler ce qu’elles savent être caché depuis des décennies, voire des siècles, et très probablement depuis des milliers d’années. Deux de ces âmes courageuses sont Ileana the Star Traveler (son nom sur Internet) et Jared Rand.

Ileana a écrit l’information sur les capsules médicales holographiques à partir de ses expériences personnelles en tant qu’agent des programmes spatiaux secrets sur Mars. Ses informations sont publiées dans la seconde moitié de cet article. Jared est un homme très intelligent et bien informé qui travaille avec la transition mondiale depuis des décennies et qui possède de l’information sur de nombreux sujets dont le grand public n’est pas au courant, y compris, mais sans s’y limiter, les cadeaux technologiques de ET hors monde destinés aux humains comme le système informatique financier quantique, la propulsion anti-gravité, les réplicateurs et les capsules médicales holographiques.

Jared Rand : «Je ne suis ni avocat, ni conseiller financier, ni expert en bien-être. J’ai participé d’une certaine façon, à l’ensemble de la transition mondiale pendant 36 ans. J’ai perdu d’innombrables amis. On m’a tiré dessus, on m’a empoisonné, à peu près tout ce à quoi vous pouvez penser. Notre attitude est que nous n’avons rien à perdre et tout à gagner. Beaucoup d’entre nous ne se connaissent pas, ne se sont jamais rencontrés, peut-être de temps en temps, mais le compartimentage de l’information est absolument énorme. Souvent, la main droite ne sait pas ce que fait la main gauche. Est-ce positif ? Peut-être que d’une certaine façon, ça l’est et d’une autre, ça ne l’est pas. Nous avons un merveilleux groupe d’êtres humains qui collaborent et travaillent ensemble depuis très longtemps.»

Jared dit que sa famille est aux États-Unis depuis 1624 – bien avant qu’elle ne devienne les États-Unis en 1776. Faites le calcul et c’est 394 ans (2018). Il nous donne même un indice pour croiser son identité et sa famille si nous sommes enclins à prendre la peine de le découvrir. Il dit de chercher Charlestown, une banlieue de Boston, Massachusetts. Il y a un cimetière dans la ville (il y en a plus d’un), et sur l’écluse principale de la porte du cimetière se trouve le nom de John Rand. Les recherches révèlent qu’un certain John Rand, père, a vécu à Charlestown, Massachusetts Bay Colony, British Colonial America, de 1664 à 1737. Thomas Rand, dont la famille était originaire d’Essex, en Angleterre, vivait dans la colonie vers 1626-1683.

Charlestown est un quartier historique du bord de l’eau établi à l’origine par un groupe de puritains. Le peuplement est passé à environ 20 000 personnes au cours de ce que l’on appelle la Grande Migration de 1620 à 1640. Ils venaient en groupes familiaux plutôt qu’isolés et étaient principalement motivés par une quête de liberté pour pratiquer leur religion puritaine. Charlestown est le plus ancien quartier de Boston, constitué en ville en 1628 et en 1847. La péninsule de Charlestown a été le site de la première bataille clé de la guerre d’Indépendance – la bataille de Bunker Hill (maintenant le Monument de Bunker Hill) le 17 juin 1775.

Jared parle de questions très médiatisées ayant un impact sur la transition 3D-5D de l’humanité, considéré comme le plus grand événement évolutionnaire de l’histoire humaine. Il dit que sa mission est bienveillante : aider à éduquer le grand public sur ce qui lui a été caché, qui et ce que nous sommes vraiment, et où nous allons.

Jared anime également un programme quotidien de méditation guidée mondiale qui commence à 15 h, heure normale de l’Est (HNE) aux États-Unis. L’objectif initial est d’atteindre 8000 personnes méditant sur une base régulière. On dit qu’une personne avec une intention précise peut changer les choses pour un million de personnes!

( Note ExoPortail : Pour rappel, des preuves que les méditations collectives ont un impact :  Méditer en groupe peut-il prévenir la criminalité ? Étonnamment oui, selon une étude récente / Diminution de la criminalité par des groupes de méditants : l’expérience de Washington )

 

L’énergie Tachyon et plasmatique des capsules médicales :

Selon Rand, il existe trois (3) types de capsules médicales : (1les capsules médicales holographiques ; (2les capsules médicales régénératifs qui régénèrent les tissus et les parties du corps et qui sont alimentés par une source différente ; (3) et les capsules médicales de réatomisation qui, en deux minutes et demie à trois minutes environ, régénèrent le corps humain entier, tête aux pieds. Que signifie cette technologie de pointe pour une femme de 80 ans ? Elle pourrait avoir de nouveau 30 ans en moins de trois (3) minutes. Maintenant, elle peut à nouveau avoir des enfants. Elle pourrait avoir une nouvelle famille si elle veut. Il semble à cet auteur que la technologie du lit médicalisé est une fontaine de jouvence perpétuelle.

La capsule médicale inspecte le corps et corrige les imperfections. La technologie existe depuis un certain temps déjà. Ce n’est pas quelque chose qui vient d’arriver par magie. Elle a été caché à la race humaine pendant très longtemps.

La technologie des capsules médicales ne vient pas de la planète Terre. Ce n’est pas une technologie humaine. C’est une technologie qui a été donnée à l’humanité par des contacts avec des entités non humaines. Une capsule médicale est basé sur l’énergie des particules tachyon et l’énergie plasmatique (plasma). Le sol, l’atmosphère, l’eau, tout est énergie plasma, tout dans l’univers est énergie plasma, c’est juste une forme différente par fréquence vibratoire.

Les capsules médicales sont dotés d’une intelligence artificielle (IA) qui est contrôlable de sorte qu’elle ne peut pas devenir incontrôlable et s’emballer. L’IA est l’ordinateur. Il fonctionne un peu comme un appareil d’IRM, où vous êtes assis dans un tube qui roule sur votre corps et qui effectue une oscillation magnétique et un balayage par résonance de votre corps pour diagnostiquer la maladie. La capsules médicales scanne votre peau, vos tissus musculaires, tous les organes et tout ce qui se trouve dans votre corps. Elle montre tout – jusqu’au micron près du sang. Elle identifie votre ADN et fait une analyse interne complète du corps. Quand elle le fait, elle détecte n’importe quelle maladie et n’importe quelle imperfection génétique. Par exemple, vous pourriez avoir une leucémie de stade 4, et sur un lit médicalisé en 2,5 minutes environ, vous êtes guéri. Aucun effet secondaire.

Et, si un organe a été découpé ou retiré du corps, le processus de réatomisation de la capsule médicale  régénère cet organe comme s’il n’avait jamais été retiré. Parce que votre corps laisse une résonance – une empreinte d’une fréquence vibratoire. Le corps se souvient toujours du moment où un organe a été prélevé ou a cessé de fonctionner, et l’intelligence artificielle de la capsule médicale se lie à la fréquence vibratoire du corps et à l’ADN pour régénérer l’organe.

Rand dit qu’il a étudié la recherche sur le cancer pendant de nombreuses années. Le cancer peut être guéri avec les capsules médicales toute la journée ; très facilement et très bon marché, dit-il. Parce qu’il l’a fait pour les gens. Avec les capsules médicales, le cancer a disparu. La chimiothérapie devient obsolète. La maladie de Lou Gehrig, la maladie de Hodgkin, la dystrophie musculaire, toutes les maladies ont disparu, éliminées.

Rand dit que certaines personnes croient que tout ce processus de guérison avec les lits médicalisés n’est que de la science-fiction. Que ça ne peut pas être vrai. Quelqu’un vient de l’inventer ! Et, parce que personne ne croit qu’il existe, il est facile de les fabriquer en quantité et de les préparer pour la distribution.

«Quand vous êtes dans ce lit médicalisé, vous ne souffrez pas, vous ne subissez pas de radiations. Vous vous endormez profondément. Il n’y a pas d’injection, pas d’aiguilles ou quoi que ce soit. Tu te réveilles et tu te regardes dans le miroir et ta peau flippante a disparu. Vos cheveux blancs sont de la même couleur que lorsque vous aviez dans la vingtaine. C’est la même chose pour votre vue, votre ouïe, votre goût, votre odorat. Tout est rétabli dans un état de jeunesse parfait», dit Rand.

 

«C’est le nouvel âge pour la nouvelle Terre et la nouvelle race humaine. C’est tout le contraire de ce que nous avons vécu. Ces technologies sont déjà là. Il s’agit de les apporter en toute sécurité – EN SÉCURITÉ – aux personnes qui peuvent les utiliser.»

 

Les capsules médicales holographiques :

Les informations suivantes révèlent comment fonctionnent les capsules médicales holographiques, à quoi elles ressemblent et comment elles sont utilisées dans le domaine médical avancé de la technologie avec les équipements d’imagerie anatomique 3D. Des renseignements sont également fournis sur la façon dont les capsules médicales holographiques peuvent guérir les maladies, guérir les blessures, enlever les tissus cicatriciels et administrer un protocole de régression selon l’âge avant de quitter les programmes spatiaux secrets.

Note ExoPortail : Des avancées toutes récentes dans la régression de l’âge viennent d’ailleurs de paraître sur la surface de la planète : ( lien en anglais ) Le vieillissement dans les cellules humaines s’est inversé avec succès en laboratoire )

Traduction de l’image :

«Les capsules médicales holographiques sont des stations médicales automatisées où un expert médical sélectionne le type d’intervention à effectuer à partir de la base de données informatique, puis le patient s’allonge dans la capsule et la machine effectue l’opération ou la procédure médicale, puis les lasers ferment les points d’entrée d’où la procédure a été effectuée. Ces types de capsules médicales holographiques ont des caractéristiques telles qu’un bouclier opératoire étanche à l’air, des contentions confortables des membres, un bistouri laser, des bras de miroir laser pour enlever les cicatrices, des bras chirurgicaux robotisés contrôlés par ordinateur, un anesthésique liquide par pulvérisation et des capteurs de signes vitaux, toutes ces caractéristiques sont montées sur une base réglable en Titane. Les capsules médicales holographiques permettent aux utilisateurs de diagnostiquer, traiter et réaliser une large gamme de les interventions chirurgicales avec les incisions laser ultrafines guidées par 30 scanners anatomiques. La numérisation 3D a des lentilles réfractaires qui prennent des scans en direct du corps dans le but de faire diverses procédures médicales.»

 

Traduction de l’image : 

«La lentille de balayage anatomique 3D et la technologie laser permettent un diagnostic complet de tous les systèmes de l’organisme, y compris les facteurs neurologiques, le traitement des infections par des injections concentrées d’antibiotiques, la désintoxication de l’organisme afin de guérir des maladies comme le cancer, la réparation basique ou avancée des blessures, la régénération des membres par reconstruction cellulaire d’ADN et l’ablation des cicatrices. Ainsi que d’autres procédures peuvent être faites comme l’appendicectomie, l’ablation laparoscopique et la césarienne.
Les capsules médicales holographiques peuvent également régénérer les tissus des cellules mourantes dans le corps afin de reconstituer la santé des cellules, ainsi que raviver les neurones, les protons, les cellules souches, etc. Ceci afin de pouvoir guérir des maladies comme la sclérose en plaques, la maladie d’Alzheimer, etc»

 

 

Traduction de l’image : 

«Les capsules médicales holographiques de pointe sont dotées d’une technologie de micro-laser et de lentilles réfractaires multiples qui peuvent manipuler le chronomètre naturel du corps et effectuer des procédures de régression selon l’âge en modifiant l’ADN ou même en hybridant l’ADN humain avec la génétique de l’ET, ou en mélangeant l’ADN animal avec le génome humain pour créer des espèces humaines plus fortes et en meilleure santé.»

Note ExoPortail : Une des pratiques folles pratiqué dans certaines branches des programmes spatiaux secrets )

 

Traduction de l’image :

«Il existe un super logiciel holographique avancé qui peut créer divers types d’engrammes de mémoire qui peuvent être imprimés sur le cerveau des gens grâce à l’imagerie visuelle à spectre lumineux afin de créer des souvenirs d’écran faux ou modifiés. En plus de la suppression de la mémoire cérébrale, des drogues injectables sont administrées de sorte que les personnes ne peuvent se rappeler facilement des souvenirs classifiés figurant sur la liste noire. Ces procédures sont souvent effectuées dans le cadre des programmes spatiaux secrets.»

 

Traduction de l’image :

«L’affichage interactif du super logiciel informatique peut encoder des engrammes de mémoire sur le cerveau pendant le processus du protocole de régression de l’âge. Certaines capsules médicales holographiques sont recouverts d’un gel bio-mimétique qui synthétisera des tissus cellulaires sains et jeunes dans l’organisme afin de remplacer les cellules qui meurent et ne peuvent plus se régénérer d’elles-mêmes. Le gel bio-mimétique est également utilisé pour empêcher les brûlures du troisième degré de cicatriser le corps afin que le tissu cicatriciel ne s’accumule pas sur la peau. Ce gel élimine également tous les germes ou bactéries qui peuvent causer des infections dans le corps humain.»

Note ExoPortail : Ceci est déjà disponible dans une version publique moins développée sur la surface de la planète : Percées Révolutionnaires en Médecine : Nanopuces réparatrices d’organes et Glue cicatrisante en 1 minute )

 

Traduction de l’image :

«(Image de gauche) Ceci est un exemple de la façon dont le gel Bio-Mimetic est placé sur l’une des capsules médicales holographiques.
(Image de droite) Une salle médicale en cours de préparation pour la chirurgie laser 3D métrique avec l’un des capsules médicales holographiques.»

 

Traduction de l’image :

«Les capsules médicales holographiques sont généralement situés dans des salle de laboratoire médical soit sur des stations spatiales, des bases planétaires, ou sur des vaisseaux spatiaux. Ces capsules médicales holographiques peuvent être installés pratiquement n’importe où car ils ne nécessitent pas beaucoup d’énergie pour fonctionner.
Il existe également des unités portables capsules médicales qui mettent les sujets blessés en stase de sommeil afin de ralentir la dégradation corporelle et de conserver l’énergie vitale pour que les patients ne meurent pas en chemin pour des soins médicaux. Ces appareils portables sont conçus pour la réparation de base des plaies et la régénération d’organes à petite échelle.»

 

Traduction de l’image :

(Image de gauche) capsules médicales portables – (Image de droite) capsules médicales holographiques

 

Traduction de l’image :

«La capsule médicale holographique se préparant à faire une chirurgie laparoscopique sur un patient. Des scanners d’imagerie anatomique 3D sont en cours pour déterminer où les cibles de chirurgie au laser pour la réparation des plaies seront effectuées.»

 

Traduction de l’image :

«Les membres sont attachés au corps pour que le patient ne bouge pas pendant l’opération et un anesthésique liquide est administré par pulvérisation pour que le patient ne ressente pas de douleur pendant l’opération.»

 

Traduction de l’image :

«La chirurgie laparoscopique au laser est en cours pendant que le patient est sous sédation en stase médicamenteuse.»

 

Source : http://www.blissfulvisions.com/articles/med-beds.html

Traduction : ExoPortail (Merci jonathan pour ce super article !)

Note de Nathalie :  voilà pourquoi nous devons nous battre, réclamons les technologies cachées !