Archives de catégorie : ascension

Le jour d’avant

Les vagues de lumière arrivent sur terre. C’est le cas depuis de nombreuses années mais celles-ci sont maintenant beaucoup plus intenses et rapprochées. Je ne vais pas vous faire tout un bla bla sur ce que l’on appelle les symptômes de l’ascension. Mais vous parler d’une conséquence directe : l’augmentation de conscience.
Cela se traduit par l’éveil de masse de la population qui est maintenant bien visible. Mais chez les starseeds qui ont passé leur »nuit noire de l’âme » dont j’ai parlé récemment, Cela se traduit par des capacités ou dons qui reviennent et des souvenirs qui commencent à affluer.

j ai un souvenir de plus en plus  précis du jour avant que je vienne sur terre. Continuer la lecture de Le jour d’avant

Il est temps de nous regrouper

Appel aux starseeds, travailleurs de lumière, femmes et hommes éveillés, il est temps de se regrouper par famille d’âme, (compagnons d’âme, âmes soeurs, âme jumelle ) pour former des iles de lumière en vue de l’ascension humaine.

Partagez en masse ! Activation Finale de l âge du verseau le 21 décembre

Continuer la lecture de Partagez en masse ! Activation Finale de l âge du verseau le 21 décembre

Vision du nouvel âge d’or lors de la méditation du 11:11

méditation du 11/11 nouvel âge d’or

J’ai fait la méditation préconisé par COBRA, j’ai commencé à imaginer le nouvel âge d’or, Puis  un moment je suis totalement « partie » en fait ma méditation à durée une heure. Voici ma vision ou rêve lucide comme vous voulez.

L’événement a eu lieu et j’ai su que je devais parler à la population, cela été programmé de longue date, j’avais été préparé pour cela pendant mon sommeil, mais je n’en ai pris conscience qu’à ce moment là. C’était filmé et passait  la TV en direct.

Je devais informer la population que le président, ainsi que tous les anciens président, pratiquement tous les PDG des grandes entreprises, entreprises pharmaceutiques, médias etc… venaient d’être arrêté. Il y avait une liste de noms qui défilaient sur un écran face à moi et que je lisais, cela a pris pas mal de temps.

J’expliquais à la population que le système était corrompu jusqu’à la moelle et qu’il devait y avoir un reset mondial complet. Je leur disais qu’il y aurait de plus amples renseignements dans les jours qui arrivaient. Mon rôle n’était pas de rentrer dans les détails mais de leur expliquer ce qui se passait dans les grandes lignes.
Ce qui était un peu étrange c’est qu’en même temps je voyais et j’entendais les réactions des gens.  Alors pour répondre à leur interrogation je dis que non je n’étais pas le président par intérim, car désormais il n’y aurait plus de président.

Il y aurait un gouvernement mondial du peuple, chaque personne majeure dans le monde pourrait être choisit au hasard par l’ordinateur quantique inviolable, pour faire parti de ce gouvernement pendant un temps. Mais en réalité il resterait assez exceptionnel car chacun venait d’avoir une augmentation de conscience le rendant responsable et dans l’amour et le respect de son prochain et de Gaia.
Et compte tenu du système que je vais annoncer, il n’y a plus d’économie à gérer, plus de guerre et plus de déliquance en conséquence les armées, la police, le système judiciaire et les lois étaient toutes devenues inutiles (en dehors de celles du codex galactique qui seraient les seules en vigueur).
Le gouvernement mondial servait surtout pour les grandes opérations concernant la restauration de Gaia et les relations intergalactiques.
Pour les réalisations dans les villes et villages cela se passait par référendum local.

Je leur disais brièvement que la pandémie était une manipulation des gouvernements et qu’il n’y avait maintenant plus aucune restrictions, confinement et qu’ils pouvaient tous enlever leur masque et aller dans les rues après avoir écouté ceci.

Puis j’annonçais que chaque personne dans le monde avait accès à un compte bancaire quantique où il avait déjà quelques milliards à sa disposition, mais qu’en réalité les gens allaient vite s’apercevoir qu’ils n’en n’avaient pas besoin.
J’annonçais que les galactiques qui avaient atterri en masse pendant l’événement, allaient distribuer des réplicateurs à tous les humains dans les jours qui venaient, tout était déjà prévu.
Les gens avaient eu des réactions favorables à la venue des galactiques  car beaucoup c’étaient éveillés juste avant l’événement et ils étaient tellement sous le choc de l’événement et de leur augmentation de conscience et de l’énergie d’amour qui flottait sur la terre qu’ils n’avaient en fait, pas vraiment eu de réaction.

j’expliquais que les réplicateurs (il existent réellement mais pas sûr que le fonctionnement soit identique à ma vision) étaient environ de la taille d’une machine à laver, que la machine pouvait leur fournir tout objet ou nourriture, à partir de « rien » en ce servant du plan plasmatique (voir mes articles là dessus) pour les objets de plus grande taille comme des meubles par exemple il y avait 4 boitiers à poser sur le sol dans un espace vide et l’objet apparaîtrait à cet endroit là, l’opération était la même en sens inverse pour les objets ou déchet de nourriture qu’on ne voulait plus, (sauf pour le vivant évidement ) il suffisait d’appuyer sur un autre bouton.  Les gens pourraient répliquer si ils le voulaient, des pierres précieuses, bijoux, de l’or et toutes les oeuvres d’art. cependant l’oeuvre originale était marquée par un système quantique invisible et appartenait toujours à son créateur. Dans la foulée j’annonçais aussi  l’énergie libre et l’antigravité, en disant que chaque personne allait recevoir une petite navette spacial (en remplacement des voitures) lui permettant d’aller où il veut  sur terre ou dans l’univers. De ce fait les routes seraient rendues à la nature.
Les animaux  étant devenus tous végétariens pendant l’événement et ils ne seraient plus élevés pour la viande, les agriculteurs devaient simplement les relâcher dans la nature, y compris le bétail servant pour le lait dont les mamelles seraient taries pour qu’ils retrouve une vie sauvage normale.

Les villes et les villages seraient tous détruits et reconstruits en tenant compte de la géométrie sacrée, les formes seraient différentes en fonction des groupes de famille d’âme, mais souvent ornées de pierres précieuses, d’or, de marbre, de cristal. J’expliquais que de les nombreux galactiques allaient aiguiller les gens pour qu’ils se regroupent par famille d’âme, et trouvent leur âme jumelle. Seuls certains monuments anciens seraient gardés et restaurés, le choix sera voté par chacun, à l’échelle locale.

Ce qui est marrant c’est qu’au fur et a mesure que je parlais je voyais le futur et je voyais que dans la plupart des villes et des villages tout avait été reconstruit, les gens avaient préféré tout détruire pour vraiment repartir à nouveau. Cela c’était fait très vite par les maitres ascensionnés qui étaient là en grand nombre et pouvaient tout faire par la pensée.


J’ai eu une vision de l’endroit où je vivais avec ma famille d’âme,  tout était en forme de dômes blancs ornés de pierres précieuses colorées, chaque maison avait un dôme central et 6 petits dômes accolés, ce qui formait une fleur de vie. Au centre du village ou ville,  il y avait un complexe beaucoup plus grand de même forme, qui servait de lieu de rencontre public, galerie d’art, centre médical, etc… il était entouré par 6 maisons comme je viens de décrire, qui elles même formaient un cercle aves 6 autres maisons identiques, et ainsi de suite, le tout formait un mandala. Au centre d’un groupe de 6 maisons il y avait soit un complexe identique plus grands, soit  un seul dôme tout rond, soir un jardin.

Mais plus tard j’ai eu la vision d’un immeuble en forme de fleur à 6 pétales. La pointe des pétales était une terrasse mais elles étaient en escalier, comme j’étais sur celle du haut, je voyais tous les gens que je connaissais sur chaque terrasse en dessous. La vue était magnifique je voyais une rivière qui se jetait dans la mer et la foret sur le côté, sur l’eau il y avait des bulles flottantes avec un plancher transparent au niveau de l’eau à mi-bulle avec des gens à l’intérieur et des navettes qui volaient en silence dans le ciel. Tous les gens que je voyais était très joyeux et saluaient tout le monde.

A chaque fois j’annonçais qu’il y aurait des émissions tv pour leur expliquer chaque chose en détail.
Il n’y aurait plus de propriété privée ou plutôt tout appartiendrait à tout le monde. Chaque logement était enregistré dans l’ordinateur quantique et quand les gens désiraient le quitter ils appuyaient sur un bouton avant de partir pour l’enregistrer comme étant vacant dans la base de données. Comme tous les biens matériels étaient gratuits et à volonté, les gens n’avaient que très peu d’affaires personnelles, cela se limitait à un ordinateur, qui bien souvent se présentait sous forme de montre, ou de pendentif  ou même boucle de ceinture, et qui faisait aussi téléphone. il fonctionnait à la voix et un écran et un clavier holographique 3D se présentait devant eux et permettait de trouver des tas d’informations sur tout et de communiquer. Le logement vacant était enregistré dans une base de donnée, qu’il suffisait de consulter pour trouver un autre logement à l’endroit où l’on voulait se rendre. Les gens se sont mis à bouger beaucoup ils pouvaient avoir exactement les mêmes objets dans chaque logement sans avoir a les transporter. Ils pouvaient aussi rester des années dans le même endroit car chacun était libre. Les souvenirs de  » l’ancien monde » que les gens avaient gardé au début, ont fini par être abandonnés pour ne vivre que dans le moment présent.

j »annonçais aussi que les gens devraient oeuvrer pour la communauté, quelques demies journées par semaine car il y avait beaucoup à faire pour réorganiser le monde, mais cela ne se passerait plus par rapport aux qualifications de l’ancien monde mais par rapport aux dons naturels  et aspirations de l’âme de chacun. Là encore les galactiques aideraient les gens à trouver leur voie et les techniques seraient facilement acquises grâce à des casques permettant le téléchargement des savoirs directement dans le cerveau. Ainsi chacun ferait des tâches qu’il aime et qui le passionne et pour lesquelles il est doué et il prend plaisir, pour le service aux autres. Ils n’y auraient pas de durée de travail obligatoire mais au final chacun faisant ce qu’il aime vraiment les gens faisaient bien assez de tâches pour le bien de tous.

Avec l’aide des maitres ascensionnés, Gaia avaient été totalement irriguée et  planté de fruitiers, buissons de comestibles et légumes, tout cela servaient pour les animaux ou les humains quand il le désiraient, la terre n’étaient plus qu’abondance. Dans la majorité des maisons, les cuisines avaient disparues, mais certains passionnés de cuisine en avaient une, fabriquant de nouvelles recettes avec des nouveaux légumes trouvés sur d’autres planètes et ils alimentaient les réplicateurs avec leur nouvelles créations, tout comme les artistes en tout genre. il suffisait de mettre une création dans le réplicateurs et appuyer sur le bon bouton, pour qu’elle soit dans la base de données de tous les réplicateurs de la terre.
Certains s’amusaient à créer des jardins avec des légumes et fleurs exotiques trouvés dans d’autres mondes, tout était toujours en libre circulation et disponible pour tous.

Comme je le disais plus haut, il n’y avait plus de système de commerce, plus d’économie, et très vite il n’y eu plus d’argent du tout. La délinquance disparue totalement, d’autant plus que chacun acquis la faculté de lire dans les pensées des autres.
Les jeunes étaient très occupés, peu après leur naissance on leur téléchargeait toutes les données de base concernant le language, les mathématique, l’histoire… l’apprentissage du jeune enfant consistait à maitriser l’outils physique pour articuler les mots et marcher, vers l’âge de 5 ou 6 ans, les enfants avaient déjà on pourrait dire, un niveau universitaire de maintenant. En réalité il naissaient avec d’énormes capacités.

Chaque enfant était pris en charge par toute la communauté, et chacun pouvait approfondir les matières qu’il voulait en fonction de ses dons innés. Certains allaient dans des écoles de mystère, pour les autres, l’école traditionnelle était un enseignement spirituel, car le savoir dans une matière était simplement téléchargé à la demande. Les parents n’avaient qu’un rôle relativement limité se contentant a donner de l’amour, de la joie et de guider l’enfant. Tous les enseignements se faisaient dans l’amour, les respect et la joie, sans oublier le jeux, mais les jeux n’étaient pas dans la compétition mais plutôt tournés vers l’union, le partage, la découverte et la création artistique… les enfants apprenaient l’évolution de l’âme, la télépathie, la création mentale, la téléportation et même à voler dans les air pour se déplacer et un tas d’autres choses…

Désolée si ma vision passe du moment où je parle à la population, au monde futur c’est comme cela que je l’ai vécue.
le temps employé dans le texte est au passé car c’est de ma vision passée qu’il s’agit; mais c’est bien le monde du futur que je vous décrits là et en même temps c’est mon monde passé celui d’où je viens, mais comme le temps n’existe pas, cela n’a pas d’importance, il s’agit bien de l’âge d’or.

j’appris aussi aux gens que les maladies n’existaient plus, elles avaient totalement été éliminées, la seule chose qui restaient c’était les sequels d’une maladie que les gens avaient eu. j’annonçais alors que les hôpitaux étaient devenus inutiles, mais que des centres médicaux avec des lits médicaux galactiques, mais aussi un tas d’autres technologies, seraient mis en place rapidement pour arranger tous les soucis de santé restant. Je disais alors que l’événement avait fait retrouver la vue aux aveugles, les membres manquants et que les gens en fauteuil roulant pouvaient se lever et marcher ! à  ce moment là certains ne l’avaient pas encore réalisés ! et je voyais leur joie et je les voyais se lever, les aveugles ouvraient leur yeux … tous en même temps !
Je disais aux gens de jeter tous leur anciens médicaments car c’est cela qui les rendait malade et j’indiquais qu’ils y aurait une information avec des médecins à ce sujet pour orienter  tous les gens qui avaient des sequels de maladies, des addictions, et les problème mentaux suites à des traumatismes etc… tout serait pris en charge et soigné et l’humanité n’aurait plus aucun soucis de santé. Je sais qu’il y aurait des technologies basée sur le son et les couleurs pour réparer les différents corps surtout les corps émotionnels.

Tous ceux de la cabale ont été jugé et soit soignés et réhabilités, soit envoyé au soleil central galactique, cela a été documenté à la TV mais à ce moment là, les gens étaient tellement occupés et émerveillés de leur nouvelles vies que peu de gens s’en sont préoccupés !

Je suis ensuite partie avec mon âme jumelle, sur une plage. Dans la mer il y avait des dauphins et j’ai joué au ballon avec eux, ils me faisaient beaucoup rire, je communiquais avec eux par télépathie.

Je suis finalement sortie difficilement de cette méditation, car j’avais faim et il était de 12h10.

Nathalie M

 

 

La nuit noire de l’âme

J’ai trouvé la vidéo ci-dessous fort intéressante. Beaucoup de nouveaux éveillés n’ont pas encore connu cet apocalypse, cette descente aux enfer à l’intérieur de nous car ils sont beaucoup trop occupé par le chaos exterieur. Pourtant personne n ‘y échappera. J’ en connait qui attendent l’ évènement en se disant qu’il va tout régler et qu’il n’y a donc pas de travail à faire sur soi. Cela est une grosse erreur !

Cette vague galactique qui va arriver sur nous sera perçue de façon totalement diférente suivant les personnes. les non éveillés, ceux qui sont encore totalement ancré dans la 3D, ne s’ en appercevront pas ou à peine mais pourtant cela leur donnera le signal du réveil. A l’opposé ceux qui sont déjà éveillés et sont déjà passé par la nuit noire de l’âme vivront un moment d’extase, où ils rejoindront leur âme ( illumination) ce souvenant du même coup de qui ils sont et de leur vie passées sur terre ou ailleurs.
Entre ces deux opposés il y aura tout un panel de différents ressentis. On peut dire que cette vague d’ énergie qui va nous arriver, permettra l’ augmentation de conscience de chacun, d’ un, deux ou peut être même 3 niveaux d’évolution, en fonction de son niveau de conscience du départ.

Qu’ est ce que la nuit noire de l’âme ?

La nuit noire de l’âme c’ est le passage obligé entre la 3D et la 5D . Le moment où tu dois lâcher tout l’ancien pour faire de la place au nouveau. Mais pour lâcher l’ancien, il doit d’ abord être analysé au microscope.

On l’a souvent entendu  » tout sera révélé » à commencer par nous même. Les masques doivent tomber afin d’ être nu face à nous même. Ce n’ est qu ‘à partir de ce moment que nous pouvons lâcher les choses. Cela ne veut pas dire oublier. Cela veut dire que tout ce que l’on refuse de voir sur nous même,on doit le voir, admettre que c est là mais ne pas s’ y attacher.
Tous nos regrets, rancoeur, déception, haine, le mal qu’ on a fait ou qu’on nous a fait…on doit regarder tout cela en face et admettre que c’est là mais on ne doit pas s’y attacher c’est à dire que l’on doit lâcher tout sentiment, émotion vis à vis de cela et ne pas se focaliser dessus.
Ce travail passe par des phases de pleurs et de dépression. C’ est un peu comme si on revivait les moments forts du film de notre vie mais en prenant une conscience nouvelle sur les choses.

Je parlais de masque au sens figuré bien sur, car la majorité d’ entre nous se cache des autres derrière des addictions, des modes de vies, de l’agressivité, ou en étant trés extraverti…Mais en réalité tous ces comportements sont avant tout pour se cacher de nous même, de nos propres peurs, ou traumatismes.

Mais cela ne tient plus, les masques vont tomber ce n ‘est qu ‘ à ce prix que l’on peut continuer notre évolution.

Alors ça ne sert à rien d’ attendre en pensant que l’ évènement va tout changer car on n’ aura que l’ évolution que l’on mérite en fonction du niveau de notre conscience au moment de l’événement.

Bien entendu ceux qui sont éveillés depuis longtemps sont déjà passé par là.
Je peux en témoigner concrêtement comment cela se passe.
Tout va trés bien puis tout d’un coup tu te met à revoir des scénes de quand tu étais en primaire, tu te souviens de cette fille qui n’ était pas trés dégourdie, alors tu en profitais un peu avec d’ autres enfants tu trichais en jouant cartes pour que ce soit toujours elle qui perde. Tu la faisais jouer en premier à la corde à sauter sachant que comme elle n ‘était pas trés habile elle perdrait trés vite et ça serait ensuite à son tour de tourner la corde pendant le reste de la récré. Même si parfois tu prennais sa défense quand les gosses allaient trop loin car au fond tu l’aimais bien, faut reconnaitre que tu n’ as pas toujours été sympa avec elle.
Seulement là maintenant c’est différent tu ne fais pas que d’y penser, tu prend conscience de ses propres ressentis et des implications sur sa vie future et tu éclates en sanglots. Maintenant tu as compris ! alors maintenant tu peux laisser partir cela sans état d’âme ni pour elle ni pour toi.

Cela fonctionne pour petites choses, comme pour les gros traumatismes, que tu ai été bourreau ou victime. Parfois tu vas te rendre compte qu’une seule phrase qu’on t’as dite quand tu étais petit a changé toute ta façon d’être et ta vie future. Des souvenirs peuvent revenir te faisant découvrir des secrets ou des mensonges fait par ta famille, tes amis, ou d’ autres personnes que ce soit recent ou trés ancien…Rien ne sera caché, prend tout son sens. Crois moi tu n’ es pas au bout de tes surprises !

Une fois cela fait tu te retrouve dans un état presque euphorique car ton âme est lègère et plus joyeuse d’avoir lâché cela.
C’ est pour cela qu’ à propos dela nuit noire de l’âme on parle souvent de montagnes russes émotionnelles.

Mais plus tu résisteras, plus tu te cacheras derrière ton masque, plus le processus sera long et douloureux. Je parle bien de processus car c’est un processus d’ évolution à la fois individuel et collectif. Gaia ascensionne et nous n ‘avons pas d’autre choix que de suivre ce processus d’évolution qui nous oblige à lâcher l’ancien pour le nouveau.

Au niveau collectif cela se traduit par le chaos actuel. La nuit noire de l’âme est simplement le chaos à l’ échelle individuelle.
Cela peut aller assez vite si tu acceptes et comprend le processus qui consiste à lâcher les choses et non de s’y accrocher. Les gens qui s’y accrochent tombent dans une sorte de dépression dont ils ne sortiront que quand ils auront compris que tout cela fait déjà parti du passé et du processus d’évolution.

Nathalie

LE MEILLEUR EST À VENIR. 

J’aimerais pouvoir vous dire que le meilleur ne vient que maintenant. Peu importe ce que vous, peu importe ce que moi, peu importe ce que nous avons vécu jusqu’à présent dans cette vie ou dans de nombreuses autres vies, le meilleur ne vient que maintenant!
J’aimerais pouvoir vous expliquer que peu importe ce que vous avez vécu tout au long de votre vie, les meilleures choses restent à venir pour vous! Quelles que soient les difficultés dont vous avez été témoin, les difficultés avec lesquelles vous avez lutté, tout cela disparaîtra. Même ses souvenirs cesseront d’exister. Quelle que soit la douleur que vous avez éprouvée, elle sera guérie et oubliée et vous existerez sans un simple souci ou une pensée de vos problèmes passés.
J’aimerais pouvoir vous convaincre, vous, les autres et tous ceux qui pensent que votre vie est finie, vos meilleures années sont passées et vous êtes déjà trop vieux, trop pauvre ou trop fatigué pour réaliser vos rêves … parce que vous les avez déjà abandonnés …
J’aimerais pouvoir vous convaincre que tous vos désirs et aspirations seront bientôt satisfaits et que tous vos rêves seront réellement réalisés.
J’aurais aimé pouvoir atteindre tous ceux qui ont subi des agressions sexuelles et qui ont essayé de se ressaisir pendant des années, j’aimerais pouvoir les informer que la vague galactique d’amour qui est sur le point de déborder de nous tous guérira ces divisions et blessures à l’intérieur de vous en quelques minutes comme vous n’avez jamais connu de guérison auparavant.
J’aimerais pouvoir partager avec vous ce que je ressens en ce moment, cette certitude, ce message clair, cet espoir qui ondule en moi, me convaincant sans aucun doute que le meilleur est à venir!
J’aimerais pouvoir donner cette sensation à ceux qui ont vécu dans la pénurie et le manque, qui ne possédaient presque rien sur cette étrange planète, que leur abondance est encore à venir, la vraie prospérité égale et le soutien infini de l’Univers leur viendront. bientôt et les embrasseront si fort et si étroitement qu’ils oublieront toute pensée ou sentiment de manquer quelque chose ou de manquer quelque chose dans la vie.
J’aimerais pouvoir informer tout le monde que la vraie liberté arrive seulement maintenant sur Terre. La possibilité de vivre exactement la vie que vous voulez vivre approche et cela sera possible pour chaque être humain.

J’aurais aimé pouvoir vous faire comprendre l’état de bonheur et de joie absolus que je goûte maintenant et je suis conscient que cela vient d’une source plus élevée parce que c’est tellement stimulant, tellement soutenant et tellement énergisant qu’il n’y a aucune chance dans cela. Univers qu’il n’en est pas ainsi.

Je souhaite que chaque être puisse vivre cette même sensation pour toujours et je souhaite pouvoir simplement vous convaincre que oui, c’est ainsi que nous vivrons constamment après la libération de notre planète.
J’aimerais pouvoir toucher profondément ceux qui ont été opprimés, utilisés et maltraités, qui se sentaient incarnés dans la pire situation familiale possible, dans le pire pays possible ou dans le mauvais sexe … qui sentent au fond qu’ils ne sont tout simplement pas qui ils sont sous cette forme physique et personne ne semble les comprendre… J’aurais aimé pouvoir vous assurer que la véritable libération, la véritable acceptation et la liberté de choix concernant votre incarnation arrivent à la vitesse de la lumière.
Je souhaite que vous me croyiez que dans quelques années, tout ce que vous avez jamais pensé vous définir sera complètement effacé de l’existence et que les énergies pures, les expériences pures et la connexion pure resteront ensemble avec la paix et l’amour cosmique.
J’aimerais pouvoir vous le révéler d’une manière pour que vous me fassiez confiance que ce que vous vivez dans votre vie quotidienne en tant que sentiments et émotions n’est rien, tout simplement rien comparé à l’amour et à l’état d’extase intense d’excitation qui est sur le point de devenir votre expérience de la vie quotidienne dans le futur, c’est votre droit d’aînesse et c’est votre véritable essence.
J’aimerais pouvoir vous montrer la magie absolue qui est possible avec les technologies positives avancées de l’Univers: guérison complète de tout problème physique, guérison de vos discordes émotionnelles, suppression de tous les modèles passés, rancunes et fixations mentales d’années de votre esprit, rajeunissement votre corps, inversant votre âge et vous rendant jeune, énergique et frais à nouveau au cœur et au corps.

J’aimerais pouvoir vous chanter en personne que j’ai la conviction absolue que tout cela se passe, car en ce moment, en ce moment où je dis et écris cela, j’ai une vision, je vois tout cela se produire.
J’aimerais pouvoir vous dire le bonheur qui est sur le point d’atteindre le cœur de chaque être, qu’il soit minéral, animal, végétal ou humain lorsque la Déesse revient, lorsque l’équilibre revient, lorsque l’ère du sentiment, de l’éducation et de l’attention arrive retour.
J’aimerais que vous puissiez ressentir, voir et comprendre ce que je ressens, vois et comprends maintenant parce que c’est l’avenir… et c’est magnifique.
Ainsi soit-il.
Et c’est comme ça.
Victoire de la lumière!

Continuer la lecture de LE MEILLEUR EST À VENIR. 

L’enfant indigo Boriska

Par un non hasard,  quelques jours après avoir fini les articles sur le livre « je viens du soleil »  qui parle de Flavio un enfant starseed (ou indigo c’est le mot à la mode lol), je suis tombée sur cet article concernant un autre enfant qui lui aussi parle des étoiles et pas que…

L’article qui suit fut écrit et publié par Gennady Belimov, un professeur d’université et chercheur soviétique qui visita il y a quelques années un campement d’été reculé du Nord de la Russie où séjournait le jeune Boris Kipriyanovich (Boriska).

Cet enfant indigo russe raconta alors pour la première fois son incroyable histoire devant une assistance ébahie ; il n’était encore âgé que de 7 ans.

Le texte fut publié en russe en 2004, mais sa traduction en anglais puis en français n’a été disponible que plusieurs années plus tard.

Voici cette traduction en français.

La première fois que j’ai entendu parler d’un étrange petit garçon prénommé Boriska, c’est par les dires des participants à une expédition vers une zone assez reculée du nord de la province Volgograd, connue sous le nom de Medveditskaya Ridge.

L’un des témoins m’a fait part de ses impressions. « Imaginez-vous, quand tout le monde s’est réuni autour du feu de camp pour la soirée, ce petit garçon de 7 ans a brusquement demandé le silence : il allait nous parler des habitants de Mars et de leurs voyages sur la Terre. Eh bien, quelqu’un continuait à bavarder à mi-voix, quand le garçon a exigé notre attention complète ou alors il n’y aurait pas d’histoire.

Les conversations se sont tues. L’enfant aux grands yeux et au visage rond, vêtu d’un simple T-shirt d’été et coiffé d’une casquette de base-ball, nullement craintif devant les adultes, a commencé un récit incroyable sur la civilisation martienne, sur ses cités mégalithiques et les vaisseaux martiens, sur ses vols vers d’autres planètes, en compagnie d’un Lémurien qu’il fréquentait jadis, alors que lui, venait de Mars.

Le feu crépitait, la nuit nous entourait et le ciel aux milliers d’étoiles était silencieux comme s’il gardait un grand secret. Une heure et demie passa avec des histoires étonnantes. L’un des participants eut la présence d’esprit d’aller chercher un dictaphone. Donc, il existe quelque part à Moscou un enregistrement de cette histoire. Seul le Ciel sait si un jour elle sera publiée, tout le monde n’a pas les compétences d’un journaliste.

La plupart de ceux qui étaient présents furent frappés par deux choses. La première : la connaissance inhabituelle qu’un enfant de 7 ans n’aurait pas dû posséder. Même un professeur d’histoire ne peut parler clairement de la légendaire Lémurie et des Lémuriens. Vous ne trouverez personne dans une école ou une université avec ce genre de mémoire-là. La science n’a pas encore prouvé l’existence d’autres civilisations et n’a pas l’air pressée de le faire, préférant rester proche de l’idée que l’homme est seul dans l’univers.

La seconde, c’est le langage de Boriska… qui n’était pas du niveau d’un enfant de cours élémentaire. Il utilisait une telle terminologie, donnait de tels détails sur des faits du passé de Mars et de la Terre, que tous en étaient sidérés. Ce n’est qu’au travers de ses expressions d’émotion que vous pouviez dire que ce langage articulé et sensible était celui d’un enfant.

Pourquoi Boriska s’est-il mis à parler comme ça ? s’est demandé mon interlocuteur.

– C’est apparemment l’environnement qui a provoqué cela en lui. C’était une réunion de personnes intéressées, à l’esprit ouvert, à la recherche des nombreux secrets de la Terre et du Cosmos. Et Boriska, qui avait entendu leurs conversations pendant la journée, avait ressorti dans son langage ce qui était enfoui depuis longtemps dans sa mémoire.

– Aurait-il pu tout fabriquer ? Avoir vu une série de films du genre Star Wars et commencé à inventer ?

– Ça n’en a pas l’air… ça n’avait pas l’air d’une fantaisie, m’a répondu mon collègue. « C’était plus comme un souvenir du passé, des mémoires de ses incarnations passées. Ce genre de détails ne peut être inventé, ils doivent être connus personnellement… »

C’est la mention à des réincarnations passées qui décida de tout : je compris que je devais rencontrer Boriska. Maintenant, après mes rencontres avec lui et ses parents, j’essaie d’organiser les éléments dans un ordre cohérent pour percer le mystère de la naissance de cet être parmi nous.

Il est curieux qu’il soit venu au monde dans un hôpital de province de la ville de Volzhk, alors que sur son certificat de naissance, le lieu de naissance mentionné est Zhirnovsk, province de Volgograd. Il est né le 11 janvier 1996, à 8 h 30 du matin. Cela peut parler à un astrologue.

Ses parents sont des gens simples et bons. Nadezhda Kipryanovich, la mère de Boris est dermatologue dans une clinique de la ville. Elle a obtenu sa licence de l’Institut de Médecine de Volgograd en 1991. Son père, Yuri Tovstonev, est un officier à la retraite, diplômé de l’Institut Militaire Supérieur de Kamishinski et a un emploi de contremaître à présent. Ils seraient heureux si quelqu’un pouvait les aider à résoudre le phénomène mystérieux de leur fils, mais pour l’instant, ils se contentent d’observer le miracle avec curiosité.

« Quand Boriska est né », raconte sa mère, « j’ai remarqué qu’à 15 jours, il tenait déjà sa tête droite. Il a dit son premier mot : Baba (grand-mère) à 4 mois, et on peut dire qu’il a commencé à parler à partir de ce moment. Il a fait sa première phrase à 7 mois, en disant : « je veux un clou » – il avait vu un clou dans le mur. Habituellement, les enfants parlent beaucoup plus tard. Ses capacités les plus remarquables sont de nature intellectuelle. »

– Comment se sont-elles manifestées ?

– « Quand Boriska avait un an, je lui ai donné les lettres, en suivant la méthode Nikitin et à un an et demi, il pouvait lire les gros titres du journal. Il a appris à reconnaître les couleurs dans une variété de tons très tôt et avec facilité. Il a commencé à dessiner à l’âge de deux ans et à peindre à deux ans et demi. »

Il est allé à la crèche à deux ans. Les nourrices disaient qu’il était doué pour parler, et qu’il avait un développement cérébral inhabituel. Elles avaient remarqué sa mémoire phénoménale. Cependant ses parents se sont aperçu que leur fils n’acquérait pas ses connaissances par la seule observation de ce qui l’entourait, mais apparemment au travers d’autres sources : il devait bien obtenir des informations de quelque part.

« Personne ne lui a appris » se souvient Nadezhda, « mais il avait pris l’habitude de s’asseoir dans la position du lotus et il fallait l’écouter !

Il y avait de tels détails sur Mars, sur les systèmes planétaires et les autres civilisations, c’était étonnant… Mais comment cet enfant pouvait-il savoir tout ça ? … L’espace, les sujets cosmiques, ce sont les thèmes constants dans ses histoires depuis qu’il a deux ans.

Dans le même temps, Boriska nous a annoncé qu’il avait vécu sur Mars, que la planète était habitable, et qu’elle avait survécu à la pire des catastrophes de son histoire, la perte de son atmosphère. Et aujourd’hui, les quelques habitants qui sont restés vivent dans des villes souterraines. À cette époque, il venait souvent sur Terre lors de missions commerciales et de missions de recherche scientifique. Il semblerait qu’il était lui-même pilote d’un vaisseau spatial. C’était à l’époque de la civilisation lémurienne, il avait un ami lémurien qui est mort devant lui…

« Une catastrophe gigantesque est survenue sur la Terre, des montagnes ont explosé, un énorme continent s’est brisé et a coulé sous les flots et tout d’un coup une pierre gigantesque est tombée sur l’immeuble où se trouvait mon ami, » raconte Boriska. « Je ne pouvais pas le sauver. Maintenant sur Terre, nous devrions nous retrouver… »

Boriska voit toute la destruction de la Lémurie comme si ça venait de se passer et il pleure la mort de son ami le terrien comme s’il en était lui-même responsable.

Un jour, sa mère lui a apporté un livre : De qui venons-nous ? de Ernst Muldashev. Vous auriez dû voir l’effet que ça a eu sur l’enfant. Il a regardé les dessins des Lémuriens, les photos des pagodes tibétaines, et deux heures plus tard il parlait en détail de la race lémurienne et de leurs découvertes à un niveau élevé.

– « Mais la Lémurie a été détruite il y a au moins 800.000 ans », ai-je dit tranquillement, « et les lémuriens mesuraient plus de 9 mètres de haut, et en dépit de tout ça, tu te souviens ? »

– « Oui, je me souviens » a répondu Boriska, ajoutant : « Personne ne m’a rien dit. »

Une autre fois, de nombreux souvenirs lui sont remontés après qu’il ait vu les illustrations d’un autre livre de Muldashev, À la recherche de la cité des Dieux au sujet des chambres funéraires et des pyramides. Il dit qu’un savoir sera trouvé, non pas sous la pyramide de Kheops, mais sous une autre pyramide. Ils ne l’ont pas encore trouvé.

« La vie changera quand ils ouvriront le Sphinx » dit-il en ajoutant que « le Sphinx s’ouvrira derrière l’oreille », il ne se souvient pas où exactement. Quand l’inspiration l’y pousse, il parle avec assurance de la civilisation Maya, avec le sentiment que les gens connaissent peu de choses sur ce peuple fascinant.

Mais la chose la plus étonnante, c’est que Boriska pense qu’en cette période naissent des enfants particuliers du fait de grands changements sur Terre, et que de nouvelles connaissances allant au delà de la mentalité des Terriens seront nécessaires.

– « Comment sais-tu pour ces enfants-là, et pourquoi cela arrive-t-il ? » ai-je demandé lors de notre entretien. « Sais-tu qu’on les appelle les enfants indigo ? »

– « Je sais qu’ils naissent dans ce monde mais je n’en ai pas rencontrés dans notre ville. Julia Petrova elle, me croit, ce qui signifie qu’elle ressent quelque chose. En général, les autres rient quand je raconte des histoires. Quelque chose va se passer sur Terre : deux catastrophes, et donc ces enfants naissent. Ils devront aider les gens. Les pôles vont s’inverser. En 2013 il y aura une très grande catastrophe sur un grand continent… »

– « Tu n’as pas peur de cela même si ça peut affecter ta vie aussi ? »

– « Non, je n’ai pas peur, nous vivons pour toujours. Il y a eu une catastrophe sur Mars où je vivais avant. C’était les mêmes gens que nous, mais il y a eu une guerre nucléaire et tout a brûlé. Des gens ont survécu et des abris ont été construits, ainsi que de nouvelles armes. Il y avait eu aussi un changement de continent là-bas. Cependant, ce continent n’était pas grand.

Les martiens respirent de l’air composé principalement de dioxyde de carbone. S’ils venaient ici, ils resteraient toujours près des conduits de sortie de fumées.

– « Et toi si tu es de Mars, tu peux respirer notre air facilement ou as-tu besoin de dioxyde de carbone ? »

– « Une fois que vous êtes dans le corps terrien, alors vous respirez cet air. Mais, on n’aime pas l’air terrien parce qu’il est la cause du vieillissement. Sur Mars les gens sont toujours jeunes, environ 30–35 ans, et il n’y a pas de vieilles personnes.

Chaque année qui vient, ces enfants de Mars naîtront sur Terre. Dans notre ville, il y en aura au moins une vingtaine. »

– « Te souviens-tu de ton ancien nom, ou de ceux de tes amis ? »

– « Non, je ne peux jamais me souvenir des noms. »

– « Et toi-même, à quel âge remontent tes souvenirs ? »

– « Je me souviens de mon ancienne vie à partir de 13 ans, et ici, je me souviens depuis ma naissance sans oublier d’où je viens. On avait des lunettes spéciales là-bas et on se battait tout le temps. Sur Mars, il y avait un truc désagréable : une base qui devait être détruite. Mars peut être ressuscitée, mais cette base l’en empêche. C’est un secret. Je peux dessiner à quoi ça ressemble, nous étions à coté. Cette base est contre nous. »

– « Boriska, pourquoi nos plate-formes spatiales meurent plus souvent qu’elles ne durent lorsqu’elles se posent sur Mars ? »

– « C’est un signal qui vient de Mars, et ça essaie d’anéantir les plate-formes. Il y a des rayons dangereux sur ces bases. »

 

J’étais étonné d’obtenir ainsi une confirmation de l’existence des rayons dangereux de Fobosov. En 1988, un homme de Volzhsk, avec des pouvoirs extrasensoriels, a essayé de contacter le programme spatial de l’URSS, afin de prévenir les dirigeants soviétiques de l’échec imminent des sondes spatiales soviétiques Phobos-1 et Phobos-2, spécifiquement à cause de batteries et de rayons radio actifs qui étaient étrangers à la planète. Ils n’ont pas écouté ses avertissements et n’ont pas jugé utile de répondre, et ce jusqu’à ce jour. Pourtant, selon Lushnichenko, pour réussir,il faut changer de tactique à l’approche de la surface de Mars.
– « Que sais-tu des dimensions multiples ? »
– « Tu sais, pour voler, pas la peine de suivre une trajectoire en ligne droite, mais il est possible de traverser l’espace multidimensionnel. »
Je me renseignais avec précautions en posant des questions assez osées du point de vue de la science conventionnelle. Boriska rebondit avec une énergie renouvelée et se mit à parler de la construction des ovnis.
« On venait de décoller et on était déjà proches de la Terre ! » puis, il a pris une craie pour dessiner un triangle sur le tableau. « Il y a 6 couches » dit-il d’un ton enthousiaste. La couche extérieure comprend 25 % de matériau solide, la 2ème couche est de 30 % et ressemble à du caoutchouc, la troisième : encore 30 % et c’est de nouveau du métal, il y a une couche de 4 % de propriétés magnétiques. » Il écrivait les chiffres sur le tableau. « Si vous énergisez la couche magnétique, l’appareil peut voler partout dans l’univers…. »
Nous, les adultes, nous nous sommes regardés l’un l’autre. Dans quelle classe apprennent-ils les pourcentages ? Bien sûr, ils n’en sont pas encore là à l’école, mais Boriska semble avoir des difficultés en classe. Après évaluations, ils l’ont mis directement en deuxième année, mais ensuite ils ont essayé de se débarrasser de lui. Dites-moi qui voudrait qu’un enfant interrompe la classe pour dire : « Maria Ivanovna, vous ne dites pas la vérité, vous ne nous enseignez pas correctement ! » Et cela arrive plus d’une fois par jour…
– « Quelle est la mission de Boriska ? La connaît-il ? » lui ai-je demandé ainsi qu’à sa mère.
– « Il a dit qu’il devinait » m’a dit Nadezhda, « il sait des choses sur le futur de la Terre. Par exemple, que le savoir serait donné selon le niveau et la qualité de l’état de conscience. Le nouveau savoir ne parviendra jamais aux personnes malveillantes qui ont des vices mesquins : voleurs, bandits, alcooliques et aussi ceux qui ne veulent pas s’améliorer. Ils quitteront la planète. Il pense que l’information aura le rôle le plus important. Une ère d’unité et de coopération commencera bientôt sur Terre. »
– « Boriska, d’où tiens-tu tout cela ? »
– « De l’intérieur de moi-même » répondit-il sérieusement. Une fois, quand il avait 5 ans, il a surpris ses parents quand il a entamé une conversation sur Proserpine, une planète morte depuis des centaines de milliers d’années, sinon des millions d’années. Et ce mot, « Proserpine », il l’a prononcé sans jamais l’avoir entendu parce que c’était la première fois que ses parents l’entendaient.
« Un rayon l’a coupée en deux, et elle est partie en morceaux » a-t-il expliqué. « Physiquement la planète n’existe plus, mais ses habitants se sont téléportés vers la cinquième dimension, que vous appelez un monde parallèle. On a regardé la mort de la planète depuis Mars… »
Et tout d’un coup, il a mentionné l’inimaginable… il a dit que la Terre, en tant qu’être vivant conscient, a accepté les enfants de Proserpine afin de les instruire. Occasionnellement, des enfants naissent ici, qui se souviennent de leur planète d’origine, et se considèrent eux-mêmes comme des extraterrestres.
Mais bien sûr, ce phénomène a été remarqué par le monde scientifique, et moi même, j’ai déjà rencontré Valentina Gorshunova (Kainaya) qui, non seulement se souvient de Proserpine, mais de plus rencontre ses camarades proserpiniens dans ses rêves. Et voilà qu’elle se trouve dans la même ville que Boriska, et qu’ils faisaient tous deux partie de la randonnée de la Montagne bleue dans la région extraordinaire de Medveditskaya Ridge.
Voici ce que la mère de Boriska écrivit dans son journal. : « Tu es un précurseur. Tu as déblayé le terrain pour nous. Dans les hautes sphères, tu es considéré comme un héros. Tu portes le plus lourd des fardeaux sur les épaules. J’ai « vu » l’ère nouvelle. Un code holographique est déjà visible, surimposé dans l’espace. La lumière sera faite sur tout cela dans un nouvel élan de pensée, très rapidement… La transition d’un monde à l’autre prendra place au travers de la substance du temps. J’ai apporté la nouvelle information… » C’est ce que Boris avait dit à sa mère.
– « Boriska, dis-moi de quoi souffrent les gens ? »
– « De ne pas vivre correctement et de ne pas être capables d’être heureux… Il faut attendre pour vos moitiés cosmiques, ne vous mêlez pas de la destinée des autres, ne détruisez pas votre intégrité, ne souffrez pas à cause des erreurs d’aujourd’hui mais reliez-vous à votre destin, terminez le cycle de développement et approchez-vous de nouveaux sommets. » Ce sont ses mots.
Il vous faut devenir bon. Si vous êtes battus, vous allez vers eux les bras ouverts, s’ils vous couvrent de honte, n’attendez pas leurs excuses, demandez de vos assaillants qu’ils vous pardonnent. S’ils vous insultent et vous rabaissent, dites-leur merci et souriez-leur. S’ils vous détestent, aimez-les tels qu’ils sont. C’est la relation d’amour, d’humilité et de pardon qui est importante pour les gens.
– « Sais-tu pourquoi les Lémuriens sont morts ? »
– « J’en suis aussi un peu coupable. Ils n’avaient plus le désir de se développer spirituellement. Ils s’écartaient du chemin et à cause de cela, ils ont détruit l’intégralité de la planète. La voie du Magicien les a conduits dans une impasse. La Vraie Magie c’est l’Amour… »
– « Comment connais-tu ces mots : intégrité, cycles, cosmos, magie, lémuriens ? »
– « Je sais… Keilis… »
– « Qu’as-tu dit ? »
– « J’ai dit : « Je te salue ! » C’est la langue de ma planète… » Nous nous sommes séparés là-dessus, mais je me suis promis de suivre la destinée de ce garçon aussi longtemps que je le pourrais.

Chroniques Martiennes

Environ une année plus tard, j’ai revu Boriska à Zhirnovsk pour connaître les derniers détails de sa vie. Tout d’abord en discutant avec sa mère.
J’ai regardé dans sa chambre car j’entendais Boriska parler à quelqu’un, mais je savais qu’il était seul. Il y avait une mosaïque colorée faite de jeux de construction pour enfants et c’était la double hélice de l’ADN que j’ai clairement reconnue de mes études à l’Institut de Médecine.
Et il disait à quelqu’un : « je suis le pilote d’un vaisseau de recherche, un scientifique, mais je ne fais jamais de reproduction croisée d’ADN humain et reptilien ! C’est en contradiction avec les lois de la sélection naturelle… » et quelques autres mots en latin ont suivi. Je n’en revenais pas… et au lieu d’écouter, je l’ai secoué : « qu’est- ce qui t’arrive ? A qui parles-tu ? » Et Boriska est sorti de sa transe d’un coup, confus, en bredouillant : « je jouais… »  Là encore, j’ai réalisé que je ne connaissais pas très bien mon fils… il est vrai que quand je lui ai demandé plus tard, il m’a répondu que cette information-là n’est pas pour les gens et que lorsqu’il vivait sur Mars, ils avaient des branches d’ADN légèrement différentes. Elles étaient un peu différentes de l’ADN de la race lémurienne.
Fondamentalement, je compris que s’il se rappelait la période martienne de sa vie, alors c’était du point de vue de différents moments dans le temps. Je veux dire qu’il semblait avoir vécu sur Mars de nombreuses vies et se souvenait de différents moments de ses vies, probablement échelonnées sur des milliers d’années.

Vous pensez peut-être que ce sont simplement des fantaisies d’enfants ? Je serais heureuse de le penser, mais ça ne colle pas… il y a trop de connaissances totalement inhabituelles ici. Il n’y a tout simplement aucun endroit où il aurait pu apprendre tout ça.

Je ne pense pas qu’il se souvienne de ses vies antérieures de la façon dont on se souvient de la journée d’hier. Bien sûr que non. Sa mémoire est très fragmentée, et se révèle dans certaines conditions ; il est possible que tout s’amoindrisse jusqu’à disparaître. Oui, il peut se relier à des sources extérieures d’informations et être leur transmetteur, mais dix minutes plus tard il peut tout simplement oublier l’information, comme un enfant normal.

Il est exact que cette connexion arrive de plus en plus rarement, soit le conduit se ferme peu à peu, soit il y a d’autres raisons… et le dictaphone, que ses parents ont acheté spécialement pour enregistrer l’histoire des vies passées de Boriska, est de moins en moins utilisé. Les occasions se raréfient.

Les enregistrements des mois derniers sont des souvenirs curieux sur de sérieux cataclysmes sur Mars. Par exemple, il insiste pour dire que durant les dernières centaines de milliers d’années, ou peut-être millions d’années, il y a eu de sérieux problèmes avec l’eau. Mars a tragiquement commencé à perdre son atmosphère et son eau. Il dit qu’il y avait des vaisseaux spéciaux qui allaient sur la planète la plus proche, la Terre, pour chercher de l’eau. Ces vaisseaux ressemblaient à des cylindres et servaient de vaisseaux-mères.

Il parlait beaucoup de ses responsabilités et de son travail dans l’espace. Il n’aime pas les films américains sur les aventures et les guerres spatiales car tout est fabriqué et dénaturé. Les vaisseaux martiens pouvaient voyager dans tout le système solaire, ils avaient un bon nombre de bases sur les planètes et leurs satellites.

Apparemment, il n’était pas un mauvais pilote, avec de bonnes aptitudes professionnelles, car dans ses récits, il a souvent participé à des vols vers Saturne, où le plus difficile, c’est de naviguer dans la ceinture d’astéroïdes. Il a perdu beaucoup d’amis lors de leur approche de Saturne.

« Tu sais maman, je ne faisais pas qu’apporter de l’eau sur Mars ! » a déclaré le garçon un jour. « Tu dis toujours « Mars ceci, Mars cela », mais j’étais responsable de Jupiter ! On avait un projet spécial pour la création d’un nouveau soleil dans notre système solaire, et ce deuxième soleil était supposé être Jupiter. Mais il fallait une telle masse physique pour accomplir ça, il n’y en avait pas assez dans tout le système solaire. Le projet n’est jamais parvenu à terme. »

Une autre fois il a dit que les scientifiques de la Terre seraient intéressés de savoir qu’il n’y a pas 9 planètes dans notre système solaire mais 2 de plus. Elles se situent derrière Pluton. D’après lui, Mars était plus proche de Jupiter et la Lune était la lune de Mars. Mais après un cataclysme gigantesque, Mars a changé son orbite, ce qui explique la façon dont la Terre a obtenu son satellite (la Lune), mais il ne se souvient d’aucun autre détail de cette période.

À la question naturelle de savoir s’il avait une famille, telle que nous l’entendons, Nadezhda n’a pas de réponse. Boriska n’a jamais parlé de relations familiales dans ses incarnations martiennes. Cependant, une fois, alors qu’il regardait Discovery Channel à la télévision, il a commencé à parler avec enthousiasme de la civilisation des gris, les petits humanoïdes aux grands yeux.

« Ils ne sont pas martiens » disait-il en montrant le téléviseur, « on n’est pas comme ça, on est plus proches des Lémuriens et des Atlantéens. D’abord nous sommes grands, eux sont des nains. Deuxièmement les gris sont cruels. Ils sont d’une autre galaxie, et s’autorisent à faire des expériences sur les gens. On a même eu à les combattre, parce que ce sont des agresseurs. Notre race était bonne, moins agressive, et plus évoluée ; nous pouvions utiliser l’énergie psychique… »

Lâchant ses mots, parfois par saccades, le tout énoncé rapidement, le garçon retourne à ses jeux vidéo et le problème des gris n’est jamais revenu. C’est comme un flash de mémoire qui peut ne jamais se répéter.

Mais les ufologues modernes sont plus ou moins au courant pour les Gris. Les abductions, les expériences sur les humains, les expériences de sélection de caractère génétique, les vivisections d’animaux (des opérations épouvantables impliquant le saignement complet de carcasses de bétail dans les années 1970 et 1980) – tout cela est principalement associé aux Gris selon des chercheurs et des témoins. Boriska s’en était soudainement rappelé et prévenait de leur nature dangereuse…

Quant à savoir si nous aurons quelques éléments nouveaux sur la vie dans l’espace, sur Mars, ou dans le système solaire, j’en doute. D’après les spécialistes, le garçon se referme. Les difficultés de notre réalité humaine sont la cause de cette fermeture. Notre réalité est apparemment pénible pour les enfants indigo.

La Terre au quotidien

Boriska regarde l’écran de l’ordinateur sans se distraire et tape rapidement sur le clavier. Sur l’écran, une sorte de combat dans un château souterrain. J’ai essayé de lui parler, d’attirer son attention pendant un moment, sans succès.

La passion du garçon de 9 ans pour le jeu a persisté malgré qu’il ait déjà joué durant 3 heures, juste avant. Sa mère, sa meilleure amie Valentina Rubstovaya-Gorshunova et moi-même, avons parlé de tout ce qui était arrivé dans le courant de l’année passée, mais Boriska n’a pas émergé de son jeu vidéo et n’a pas voulu participer à la conversation sur la vie martienne.

Il y a un an, il parlait beaucoup plus, répondait à mes questions avec entrain, et c’est vrai qu’à ce moment là il m’avait dit : « C’était ta dernière question ! » et n’écoutant rien de plus, il avait commencé un nouveau jeu vidéo. J’étais sidéré d’avoir entendu le verbe « était »…

Maintenant, Boriska n’a pas le temps pour des souvenirs de vies antérieures. L’ouverture et l’ingéniosité du garçon ont joué un rôle négatif dans sa vie. Les enfants de son âge et les plus âgés ont réagi avec envie et jalousie, comme c’est l’habitude dans notre société. Les coups de poing et les insultes lui sont tombés dessus plus souvent qu’à son tour. Alors Boriska a appris à se défendre.

Alors qu’il y a moins d’un an il affirmait calmement : « si quelqu’un t’injurie, demande lui son pardon… » La prose de la vie terrienne est venue fausser ce degré de bonté dans les relations.

Une fois son histoire devenue publique, les gens ont commencé à traiter Boriska de façon différente. La plupart ont réagi avec intérêt et curiosité, mais de façon incompréhensible, 15 à 17 % des réactions furent hostiles. Malheureusement, ces réactions sont des persécutions malveillantes. Cela rappelle les temps de Jésus-Christ qui était venu enseigner quelque chose sur le bien et le mal, que d’autres ont trouvé scandaleux. « Crucifiez-le » ont crié ses persécuteurs et il le fut…

Le XXIème siècle a commencé, mais nous sommes revenus à ces jours barbares ; il y a si peu en nous qui a changé. Les ufologues rêvent toujours d’un contact avec les extraterrestres… quel contact ? Nous sommes prêts à crucifier notre prochain, à l’exterminer parce qu’il est différent ! Hélas, nos visiteurs nous connaissent mieux, me semble-t-il, et ne sont pas pressés de nous connaître davantage…

Peut-être que si les professeurs de Boriska montraient un peu plus de sagesse humaine, dans leur relation avec cet enfant unique, mais… « Oh, c’est juste un idiot ! » s’est exclamé très sérieusement un médecin psychiatre après avoir conversé avec le garçon pendant quelques jours.

Hélas, le garçon ne correspondait pas à ce que l’on accepte comme venant d’un enfant normal, et cette histoire du phénomène de Boriska a fait le tour du monde. Il n’y a pas si longtemps une mère a envoyé un message à l’école « Retirez-le de la classe, il apprend à nos enfants comment mourir… »

Une enquête fut conduite. Le garçon avait parlé à ses camarades de classe de la réincarnation de l’âme. Mais il semble que le mot et l’idée qu’il véhicule étaient inconnus de la plupart des enfants de l’école. Et par conséquent les enseignants ont été inquiets de la possibilité de suicide parmi les enfants. « Ah, si ce n’était pas si triste, on en rirait ! »

Au fait, Boriska « répond comme les autres » quand le sujet ne l’intéresse pas (russe, maths, …) Pour ajouter à ses problèmes, ses parents ont divorcé. Il y a eu les disputes, la séparation et le lieu de l’habitat qui a changé. Dans ce combat-là, il n’y avait pas de place pour l’enfant et ses problèmes d’enfant : affamé, il venait souvent chez « Tante Valya » pour manger bien que ce n’était pas tout près de sa maison. Difficile de prévoir combien de temps prendra la période de divorce, et c’est une source de stress pour tous.

« Oui, en ce moment Boriska vit une période difficile, » dit Valentina Gorshunova-Rubtsova, un membre de l’expédition Space Research et l’une des amies les plus proches du garçon.

« Il s’est ouvert aux gens, il essaie de nous aider à apprendre sur nous même et sur la Terre ; mais peuvent-ils seulement le comprendre et se servir de cette connaissance pour créer ? De tous temps les prophètes reçoivent des pierres ou sont crucifiés. Maintenant, les pierres et les croix ont changé d’apparence mais l’attitude envers les visionnaires reste la même. »

« Les premières pierres ont été lancées vers Boriska et il a commencé à se refermer. La raison principale bien-sûr, c’est l’attitude des gens. Mais peut-on obtenir des fruits mûrs d’une jeune pousse ? Savoir ce qui lui arrivera et s’il le supportera reste une question ouverte. »

En d’autres termes, il apparaît que Boriska n’aura pas une vie facile !

L’intérêt de la Science

Que les scientifiques soient réellement intéressés par Boriska est indéniable. Le professeur Vladislav Lugovenko, docteur en Sciences physiques et en Mathématiques de l’Institut du Magnétisme de la Terre de l’Académie Russe des Sciences (IZMIRAN), a rencontré Boriska et l’a invité à Moscou pour l’observer plus attentivement.

Certains des collègues de Lugovenko ont participé à cette recherche. Lugovenko conduit des recherches sur les enfants indigo de Russie et d’autres pays. Il considère qu’ils naissent sur notre planète depuis une vingtaine d’années pour une raison. Apparemment ces enfants ont un rapport avec le développement prochain d’une nouvelle civilisation terrienne.

Boriska et sa mère ont été invités à un séjour dans un centre de formation spécial, sur le lac Atalsky, dans la Province de Tulskaya, où il y a un lieu où l’énergie de la Terre a un effet particulier sur les gens.

J’ai lu un rapport scientifique avec les mesures du champ bioénergétique des membres de l’expédition. Je peux dire en premier lieu que le garçon présente un champ bioénergétique nettement plus fort que tous les autres participants et en second lieu que son champ a augmenté après l’expérience plus que ceux des autres.

Les photographies de son aura en disent également long à son sujet. Pour citer un rapport :« Avant l’expérience, la couleur principale de la photo était jaune, ce qui indique la force intellectuelle d’une personne heureuse et avenante. Dans le coin inférieur droit, on voit une tache rouge vif, ce qui suggère une activité d’amour et d’énergie dirigée vers les autres. Après l’expérience, la photo a très peu changé. Dans le coin inférieur gauche, une lumière verte est apparue. Cela suggère la force vitale, une tendance positive et l’amabilité du garçon. »

Vladislav Lugovenko a l’intention de poursuivre les observations de Boriska et il est allé récemment se familiariser avec le quotidien du garçon. Il s’est également rendu sur la zone particulière de la Montagne bleue qui est à quelques douzaines de kilomètres de Zhirnovsk.

« J’étais sûr qu’au sens moral, les enfants indigo sont très différents de ceux de leur âge, » dit le docteur Lugovenko. « Ils ont une sensibilité extraordinaire à tout ce qui est faux, un développement de l’intuition, des pouvoirs télépathiques et une connexion au cosmos. Nous espérons que le garçon accomplira sa mission sur Terre, telle qu’en était l’intention, qu’aucun de nous ne connaît. »

« – Si les forces du mal ne l’en empêchent pas… » ajouterais-je.

… Mais j’espère que les problèmes de Boriska ne vont faire que l’aider à se renforcer. Après tout, le destin n’a pas été facile non plus pour Albert Einstein ! Le garçon vivait pauvrement et était mal nourri. Il a à peine terminé l’école parce que ses parents n’avaient pas assez d’argent pour payer son instruction mais il a résisté à tout cela ! Résisté à cela, en s’élevant aux sommets de la pensée et de la science mondiale. Sa vie difficile a forgé en lui une persévérance et une endurance incroyable.

Nous souhaitons autant d’endurance pour l’envoyé de Mars, né à l’aube d’un nouveau millénaire dans les profondeurs de la Russie.

Gennady Belimov – 2004

Olivier de Rouvroy – avril 2013

Bref message à la population de surface

La période entre le 19 septembre et le 4 octobre était le moment de l’obscurité maximale pour la surface de cette planète. Il y a eu des attaques absolument brutales contre de nombreux artisans de la lumière et guerriers de la lumière clés qui ont parfois entraîné des conséquences physiques. À l’échelle mondiale, il y a également eu une explosion de guerre entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie:

https://www.welovemassmeditation.com/2020/10/meditation-for-peace-in-nagorno-at-615-pm-utc-every-day.html

en français : https://french.welovemassmeditation.com/2020/10/meditation-pour-la-paix-au-nagorno.html

On s’attend maintenant à ce que les situations s’améliorent lentement, mais il y a un nouveau pic de guerre en orbite terrestre basse qui devrait se propager vers la surface de la planète le 9 octobre sous la forme d’une violence accrue parmi les membres de la population de surface et de  violence de la part la Cabale envers l’humanité de surface.

C’est pourquoi les Forces de Lumière demandent à tous ceux qui se sentent ainsi guidés de se joindre à la méditation de la Fleur de Vie au moment exact du carré de Mars Pluton le 9 octobre à 15h09 heure française :

https://french.welovemassmeditation.com/2020/10/meditation-de-la-fleur-de-vie-le-9.html

Les forces obscures semblent avoir trop succès dans leurs plans de confinement de la seconde vague, c’est pourquoi les Forces de la Lumière demandent à tous ceux qui se sentent guidés de participer à la méditation quotidienne à 23h30 heure française pour contrecarrer ces confinements :

https://french.welovemassmeditation.com/2020/09/meditation-pour-la-liberte-et-eviter.html

Une mise à jour complète de la situation sera publiée sur ce blog à un moment donné après le 9 octobre, lorsque la situation devrait s’améliorer et que des informations pourront enfin être publiées.

Victoire de la lumière!
COBRA
http://2012portal.blogspot.com/2020/10/a-short-message-to-surface-population.html

 

 

Sexualité: un pont vers des niveaux de conscience plus élevés

 

Sexualité: un pont vers des niveaux de conscience plus élevés

…«Lorsque la bibliothèque de vous-mêmes a été arrachée des étagères et dispersée, et l’ADN a été divisé de sorte qu’il ne restait plus que deux brins avec très peu de données et très peu de mémoire, la sexualité a été laissée intacte dans le corps physique. forme de reproduction, bien sûr – comme une forme permettant à l’espèce de rester en contact avec sa propre essence et de se mettre en vie. Très profondément à l’intérieur du mécanisme de la sexualité se trouve une fréquence qui peut être atteinte qui a été recherchée et mal comprise par beaucoup les gens. Cela s’appelle l’orgasme.

L’orgasme a été déformé par rapport à son objectif initial. Votre corps a oublié l’orgasme cosmique dont il est capable car la société vous a appris pendant des milliers et des milliers d’années que la sexualité est mauvaise. On vous a appris cela pour que vous soyez contrôlé et pour vous empêcher de rechercher la liberté offerte par la sexualité. La sexualité vous connecte à une fréquence d’extase, qui vous relie à votre source divine et à l’information.

La sexualité a reçu un mauvais nom sur cette planète, et ce mauvais nom est stocké dans votre mémoire cellulaire. Ce n’est pas seulement de cette vie; c’est le résultat de milliers d’années d’appropriation illicite et d’utilisation abusive. Il est nécessaire pour vous d’éliminer la négativité entourant la sexualité de cette vie, ainsi que d’expérimenter et d’examiner comment vous utilisez l’énergie sexuelle et l’expression sexuelle dans votre moi multidimensionnel.

Les parties sexuelles du corps sont des voies de plaisir qui créent des fréquences qui guérissent et stimulent le corps et le conduisent potentiellement à son moi spirituel supérieur. La sexualité est si mal comprise sur cette planète que, lorsqu’elle est échangée entre deux personnes, il y a très rarement une intention de connecter la spiritualité avec elle. La sexualité invoque une spiritualité qui est libre et qui se considère comme un créateur. Cependant, la sexualité est très rarement utilisée comme un pont pour vous amener à des niveaux de conscience plus élevés.

Nous avons parlé avec un certain nombre de personnes qui utilisent la lumière. Depuis qu’ils ont trouvé le bon partenaire dans une situation monogame, ils ont pu atteindre des états d’être très élevés. La monogamie a tendance à très bien fonctionner pour la plupart d’entre vous en raison de votre position vibratoire. Lorsque vous avez de nombreux partenaires, vous avez tendance à être moins honnête et à cacher qui vous êtes: vous partagez un peu ici, là et partout en dispersant votre semence. Il est préférable d’être avec une seule personne, mais cela ne veut pas dire la même personne pour toujours. Soyez loyal, soyez ouvert et partagez avec la personne avec laquelle vous travaillez, et allez aussi loin que vous le pouvez avec elle. Si c’est toute votre vie, c’est merveilleux. Si ce n’est pas le cas, alors lorsque vous arrivez à un endroit où vous ne communiquez plus et ne vous servez plus les uns les autres, et que vous sentez que la relation ne pourra pas faire un saut.

Lorsque vous travaillez intimement en tête-à-tête, vous développez la confiance. La plupart d’entre vous ont du mal à se faire confiance parce que vous n’avez pas de modèle de confiance. Vous pouvez en apprendre davantage sur la confiance dans une relation, car une relation agit comme un miroir pour vous, vous montrant ce que vous ne pouvez pas voir de votre propre point de vue. Cela vous montre en dehors de vous-même lorsque vous avez une communication ouverte au sein de la sexualité et de l’intimité profonde, et lorsque vous n’utilisez pas la sexualité comme une distraction pour vous rapprocher. Beaucoup d’entre vous ont utilisé la sexualité comme une distraction et un moyen d’éviter l’intimité plutôt que de la développer. Vous commencez à devenir énergique et à vous regarder dans les yeux et à vous sentir tout chaud et excité. Ensuite, au lieu de vous explorer intimement et spirituellement, vous fermez vos centres de sentiments, mettez votre armure et avez un peu profond, le sexe génital parce qu’il est trop effrayant et trop intense pour aller plus loin dans la voie du corps entier et de la connexion spirituelle complète. Parfois, le sexe chaud se sent bien et c’est merveilleux. Nous disons simplement qu’il y a plus. Il y a beaucoup plus, et personne ne vous le cache, sauf vous-mêmes et les croyances et la peur que vous avez de laisser tomber vos frontières et vos murs.

Beaucoup de vos peurs sont basées sur ce que vous vous êtes créé et sur ce que vous avez fait aux autres dans votre vie sexuelle. Votre histoire sexuelle affecte toutes les autres parties de votre âme, de sorte que tous les problèmes de votre âme sont diffusés haut et fort dans tout votre corps. Vous ne voulez pas regarder cela parfois parce que c’est trop douloureux, et vous le jugez parce que vous pensez que c’est mauvais. Arrêtez de juger et restez neutre sur ce que vous avez fait – peu importe ce que vous découvrez, aussi odieux que cela puisse paraître, aussi difficile que cela puisse paraître et peu importe le degré de violation que cela implique. Comprenez que votre objectif a été de collecter des données et de vous comprendre.

La sexualité est une fréquence. Il représente ce qui ne vous a pas été enlevé même si votre histoire, vos souvenirs et votre identité ont été supprimés et dispersés. La façon dont vous avez été laissé intact avec la capacité de découvrir qui vous étiez était à travers l’expérience sexuelle. Bien sûr, on ne vous a jamais appris cela. Nous allons faire un peu de dénigrement d’église ici. Désolé pour quiconque est membre des églises. Les églises ont vu le jour en tant qu’organisations-entreprises pour contrôler la religion et le développement spirituel et créer des emplois, créer une hiérarchie et créer un club. Très peu d’églises sont venues avec l’idée d’apporter des informations aux gens. Vous ne pensez généralement pas à la religion comme quelque chose qui vous tient informé, n’est-ce pas? Toute religion qui apporte des informations est une religion opérant sur la vibration de la vérité.

Les royaumes spirituels sont des lieux d’existence dont le corps humain est fermé. Parce que la sexualité était une opportunité pour les êtres humains de retrouver leur mémoire, ou de se connecter avec leur moi spirituel et leur créateur spirituel, ou de trouver une voie vers le domaine spirituel dont vous êtes isolé, les églises ont vu le jour et ont promu la sexualité pour la procréation. Ils vous ont appris que la seule raison pour laquelle vous aviez une sexualité était de produire de petits humains.

La sexualité a été présentée comme quelque chose de très mauvais. On a dit aux femmes que la sexualité était quelque chose qu’elles devaient subir pour servir les hommes et qu’elles n’avaient aucun contrôle sur le processus d’accouchement. Les femmes le croyaient; par conséquent, à ce jour, vous croyez en général que vous n’avez aucun contrôle sur cette partie de votre corps. Vous devez comprendre que vous seul décidez si vous allez mettre au monde un enfant ou non. Ce n’est pas une chose aussi compliquée qu’on vous l’a dit. La décision et l’intention sont ce qui apporte l’expérience à votre être. Vous pouvez contrôler si vous avez un bébé ou non. Si la femme avait eu cette capacité depuis plusieurs milliers d’années, et si elle avait pu explorer son moi sexuel sans craindre d’avoir un enfant, peut-être que les hommes et les femmes auraient découvert qu’ils étaient beaucoup plus libres qu’on ne leur avait dit qu’ils l’étaient. .

La découverte de la fréquence la plus élevée de la sexualité découle de l’expérience amoureuse. Cela n’a rien à voir avec les relations homosexuelles ou hétérosexuelles. Il s’agit de deux êtres humains qui se font plaisir d’une manière qui ouvre des fréquences de conscience. Vous avez acheté de nombreuses idées sur ce qui est approprié et ce qui ne l’est pas dans l’expression sexuelle.

L’amour est l’essence qui doit être créée dans toutes les relations. Si vous aimez et honorez quelqu’un, peu importe la composition de votre densité. Ce qui compte, c’est la vibration de l’amour et la façon dont vous explorez cet amour, qui est idéalement doué et couplé à l’intégration des homologues masculins et féminins qui forment la flamme jumelle.

Idéalement, la sexualité est explorée à travers les sentiments. Le troisième et le quatrième chakra vous connectent au moi émotionnel et compatissant, qui vous connecte au moi spirituel. Le moi spirituel est la partie de vous-même qui est multidimensionnelle à travers laquelle vous existez sous de nombreuses formes simultanément. C’est votre mission et votre accord et votre tâche d’être conscient de toutes ces réalités dans l’identité que vous êtes. Lorsque vous êtes conscient, vous pouvez chronométrer les différentes fréquences, vous souvenir de qui vous êtes et changer le taux vibratoire de cet univers.

Nous aimons parler de sexualité parce qu’elle est si mystérieuse sur cette planète. Certaines écoles de mystère ont conservé une partie des connaissances sur les utilisations potentielles de la sexualité dans le secret. Vous êtes des créatures électromagnétiques, et lorsque vous vous réunissez physiquement avec une autre créature humaine, vous liez vos fréquences électromagnétiques entre elles. Lorsque vos fréquences sont harmonisées et jointes par une fréquence d’amour, des choses incroyables peuvent se produire.

Il y a des milliers d’années, lorsque la société avait une vision plus matriarcale dans certaines régions de la planète, l’énergie de la Déesse traversait et travaillait avec certains individus. La femme a compris son pouvoir, son intuition, son centre de sentiments, sa connexion et son désir de créer la vie. Elle a également compris qu’elle n’avait jamais à concevoir d’enfant si ce n’était pas son intention de le faire.

Pour que la société patriarcale puisse boucler la boucle et préparer la Terre à ce changement de conscience, il fallait que l’énergie féminine passe au second plan. Ainsi, le pouvoir féminin, l’énergie et la compréhension de la sexualité ont été supprimés. Dans les temps modernes, au cours des deux derniers millénaires, c’est sur la planète que les femmes pensaient qu’elles n’avaient aucun contrôle sur le moment où elles pouvaient avoir des enfants, que la sexualité était jugée mauvaise et dégoûtante, et que le sexe n’était enseigné que dans le respect des droits. des mariages et ainsi de suite. Tout cela était un programme de marketing.

Certains des programmes de marketing actuels pour créer une peur encore plus grande de la sexualité et de son expression sont les nouvelles maladies: le sida, l’herpès et toutes les autres choses. Vous lisez ces choses dans vos journaux et vous avez peur de votre propre expression, peur de votre propre intuition et peur de votre propre joie. Comprenez vous?

Avant que l’ADN ne soit réorganisé, la façon dont de nombreuses personnes atteignaient les royaumes supérieurs et étaient capables de gravir les échelles d’elles-mêmes et d’atteindre des fréquences hors de la planète était par liaison électromagnétique par amour. Ils ont créé une expérience semblable à une fusée pour les propulser dans d’autres systèmes de réalité. C’est l’un des secrets les mieux gardés de la planète.

Beaucoup de personnes à qui nous avons parlé ont eu des expériences absolument profondes avec leur sexualité. Nous tenons à souligner à nouveau que nous ne faisons pas de distinctions ou de jugements sur les personnes avec lesquelles vous vous liez dans une relation, et nous vous suggérons également de renoncer à ce jugement. C’est une vieille programmation. Peu importe que vous vous liez à un membre du sexe opposé ou à un membre de votre propre sexe. Nous parlons de deux humains qui se rassemblent en se joignant physiquement de toutes les manières appropriées pour qu’ils se joignent et créent l’amour, parce qu’ils partagent l’amour. Lorsque l’intégrité et l’amour manquent à la jonction des corps humains, c’est alors que les êtres humains ne pensent pas bien à leur expérience. Cela peut créer toutes sortes de résultats dommageables dans le corps physique.

Il vous restait la fréquence de l’expérience orgasmique dans la sexualité afin que vous puissiez vous souvenir de votre identité supérieure. Lorsque cette énergie ou cette histoire de vous-même sera révélée et que vous découvrirez qui vous êtes, vous unirez de nombreux corps de votre identité multidimensionnelle personnelle dans votre forme physique. Pour recevoir le plein impact de la grille de votre identité, laissez les douze hélices s’insérer dans votre corps et laissez les filaments codés par la lumière se réorganiser. Ce processus a à voir avec le corps mental, qui est bien sûr connecté au corps physique. Le corps émotionnel, qui est connecté au corps spirituel, est le corps que tout le monde veut sauter. Vous dites: « Je veux évoluer. Je veux une accélération rapide, mais je ne veux pas passer par le centre des émotions pour le faire. »

Vous êtes connecté à votre moi multidimensionnel par vos sentiments, et c’est dans vos sentiments que vous restez principalement coincé. Acceptez que votre « truc » arrive pour une raison. Beaucoup d’entre vous aimeraient enterrer vos « trucs » et les jeter à la poubelle comme si c’était quelque chose de laid et non pas qui vous êtes. Ce « truc » est la partie d’ombre de votre identité que vous n’aimez pas traiter ou accepter.

Nous comprenons que parfois, quand quelque chose arrive, vous l’étiquetez et dites: « Je déteste cette partie de moi-même. Je veux juste la finir et la balayer sous le tapis et l’oublier. J’ai fini avec ce truc. » Devine quoi. Vos «trucs» – vos problèmes – sont les trésors de votre vie. C’est ainsi que vous apprenez.

Vous avez accepté de muter, d’attirer la lumière dans votre corps et de faire naître la Famille de la Lumière sur cette planète. Puisque la lumière est une information, vous devez faire face à toutes les choses que vous vous êtes cachées. La sexualité est le principal problème parce que c’est le soi secret – le soi dont vous vous cachez. La société vous a dit: « C’est bien. C’est mauvais. Vous devez faire cela. Vous ne devez pas faire cela. » Qui vous a donné ces lois? Qui vous a donné vos lois au départ?

Vous êtes coincé parce que vous ne pouvez pas lire les symboles de la langue que vous vous parlez. Alors vous vous y attardez. Beaucoup d’entre vous aiment vos histoires parce qu’elles attirent votre attention. Si vous n’aviez pas d’histoire, qui vous parlerait? Observez votre corps et voyez ce qu’il enseigne à vous-même. Idéalement, vous guérirez la plaie et créerez un lieu de plus grand confort et de joie en apprenant à vivre plus complètement dans votre corps physique et à avoir une nouvelle identité de votre sexualité.

La sexualité est une clé. C’est une porte vers les royaumes supérieurs de la conscience. Au fur et à mesure que vous vous redéfinissez et que les filaments encodés en lumière vous donnent une nouvelle définition de vous-mêmes, vous allez également changer qui vous êtes sexuellement. La sexualité doit surgir pour vous tous, et, nous dirons par expérience, c’est le domaine qui vous fait le plus peur en ce moment. Nous garantissons qu’il y aura plus de zones effrayantes plus tard.

Si vous êtes coincé sur l’idée de l’amour et ne pouvez pas comprendre ce qui se passe avec lui, votre difficulté est que vous cherchez l’amour en dehors de vous-même. Vous cherchez quelqu’un d’autre pour mettre du sens dans votre vie et vous valider. Si vous n’avez pas cette personne, vous vous mettez en colère ou vous sentez que vous ne valez rien. C’est un modèle avec lequel vous avez grandi, que vos parents et votre société vous ont montré. Nous avons répété à maintes reprises que la chose la plus importante que vous puissiez faire est de vous aimer et d’honorer la Terre. Mais vous continuez à oublier cela et à rechercher la prochaine relation qui vous rendra entier ou complet. Vous sentez que sans relation, vous êtes peut-être moins qu’un citoyen acceptable. Ensuite, vous vous sentez seul. Vous devez apprendre à être seul. La solitude est simplement un état d’esprit. Vous n’êtes jamais, jamais seul. Vous avez des multitudes d’entités autour de vous.

Lorsque vous vous aimez et que vous arrêtez d’être alambiqué sur le besoin que quelqu’un d’autre vous aime, vous êtes en mesure d’accepter ce que quelqu’un vous propose. Il est impératif que vous vous valorisiez pour ne pas vous contenter d’un amour déguisé. Si vous décidez d’aller chercher un partenaire ou de vibrer avec quelqu’un, et que vous ne recevez pas ce que vous voulez, ne pleurez pas, ne harcelez pas ou ne faites pas la moue sur la personne pour la faire changer en fonction de vos besoins. Si vous vous fixez une valeur et ne la créez pas, changez simplement votre réalité et continuez seul jusqu’à ce que vous rencontriez quelqu’un qui reflète votre valeur. Pendant tout ce temps, vibrez dans l’amour de soi, honorez le moi et comprenez que le voyage ici est une découverte de soi en relation avec les autres. Il ne s’agit pas seulement des maris ou des femmes. Le voyage ici consiste à honorer votre corps physique et le caractère unique du soi lorsque vous touchez la vie de beaucoup. Permettez-vous toujours de travailler avec vous-même et laissez-vous évoluer.

Vous avez tous peur d’être intime avec vous-même – d’être seul avec vous-même. Une fois que vous développez une intimité, un silence, un amour-propre et une maîtrise de votre énergie, alors vous voudrez faire de cet aspect de l’intimité votre norme d’intimité avec quelqu’un d’autre.

La sexualité peut être très déroutante en ce moment parce que vous augmentez et étudiez vos fréquences. Lorsque vous rejoignez des corps, même lorsque vous vous étreignez, vous échangez de la fréquence. Lorsque vous avez une expérience sexuelle, il y a une libération hormonale à l’intérieur du corps. Les hormones éveillent certaines énergies à l’intérieur des cellules, et il y a un transfert de l’essence d’une personne sur l’autre personne. C’est pourquoi, lorsque le vote a eu des expériences sexuelles avec quelqu’un, vous ne pouvez parfois pas vous débarrasser de son énergie. Même si vous ne voulez pas être avec la personne, l’expérience sexuelle reste avec vous parce que vous avez eu un échange électromagnétique.

Vous passez par cette modulation de fréquence et apprenez à élever votre fréquence vers un lieu d’informations cohérentes, d’amour de soi et d’intimité. Par conséquent, il peut sembler très déroutant et parfois effrayant de prendre cette chose vulnérable que vous apprenez sur vous-même et de la superposer et de la fusionner avec une autre. Plus vous devenez conscient, plus vous prenez en charge la façon dont vous utilisez votre corps, où vous le branchez, où vous vous asseyez et certainement avec qui vous le mélangez sexuellement.

Si vous exprimer sexuellement maintenant encourageait votre plus grande croissance, vous créeriez automatiquement cette expérience pour vous-même parce que vous y seriez prêt. Comprenez que, au cours du processus d’évolution du moi, il se produit très souvent une période de dormance dans l’activité sexuelle. Dans la fréquence sexuelle, vous échangez les uns avec les autres. Donc, si vous vous liez et échangez chimiquement avec une personne qui ne vous ressemble pas, vous vous chargez de ses déchets parce que vous échangez de l’énergie de manière assez intime.

Parfois, vous serez éloigné de ce genre d’échange. Vous pouvez penser: « Oh, mon Dieu, que se passe-t-il? Suis-je en train de vieillir? Suis-je en train de sécher? Qu’est-ce qui se passe? » Ce n’est pas le cas. Vous pouvez apprendre à utiliser l’énergie qui vous stimulerait sexuellement sans la céder à une autre personne. Au lieu de devenir chaotique et fou, vous pouvez explorer cette énergie en pratiquant l’art de la masturbation, sachant qu’il est parfaitement légitime et bien de le faire. Ou, vous pouvez simplement observer que vous ressentez une excitation sexuelle et décider de ce que vous allez en faire. Vous pouvez dire: « Eh bien, je ne vais pas agir là-dessus maintenant. Voyons où va cette énergie. » Prenez l’énergie, laissez-la monter à travers votre corps et utilisez-la dans d’autres domaines.

Vous arriverez à un point où vous devrez vous adorer, vous soutenir et vous aimer comme si vous vous teniez comme un nouveau-né dans vos propres bras, sachant que vous ferez le mieux pour vous-même. Beaucoup d’entre vous se distraient. Trouvez le lieu de sérénité et de silence dans lequel vous pouvez trouver des réponses. Vous ne pouvez pas trouver de réponses en composant le téléphone toute la journée et en les demandant à tout le monde. Si vous essayez de le faire, vous démontrez que vous regardez en dehors de vous-même. Lorsque vous apprenez à vous tourner vers l’intérieur pour trouver des réponses, le moi parlera. Habituellement, vous n’entendez pas parce que vous êtes enfermé dans des schémas de comportement que vous savez que vous devez changer mais que vous ne voulez pas changer parce que vous ne savez pas qui vous serez.

En toute honnêteté, vous avez peur de vous-mêmes. C’est une chose très courante. Vous avez peur de ne pas être complet et vous voulez vraiment être complet. Alors vous dites: « Je suis complet. Je suis souverain. J’ai besoin de quelqu’un d’autre. Je suis attiré par quelqu’un. Oh, non, je ne peux pas regarder. J’ai trop peur de ça. Je n’ai besoin de personne. J’ai besoin de quelqu’un. .  » Vous faites des allers-retours. Apprenez à calmer votre esprit. Apprenez à devenir complètement responsable de votre énergie. Qu’est-ce que ça veut dire? Cela signifie que où que vous soyez, vous vous observez – comment votre corps est positionné, comment vous utilisez vos mains, que vous vous répétiez encore et encore, que vous parliez ou que vous vous taisiez. Apprenez à vous regarder sans jugement. Apprenez à regarder et à vous corriger en déterminant comment vous aimeriez être par rapport à ce que vous êtes. Apprenez à calmer votre esprit.

La fréquence est transmise de vous à une autre personne, en particulier s’il y a un lien d’amour. Un lien d’amour ne signifie pas que vous allez vous attacher l’un à l’autre pour toujours. Cela signifie simplement que vous êtes dans une relation aussi longtemps que vous jugez cette relation appropriée dans la mesure où vous vous honorez les uns les autres et échangez des énergies et laissez les énergies circuler comme à travers des circuits ouverts. Lorsque vous n’aimez pas l’autre et que vous n’êtes pas lié, il n’y a pas d’échange; le circuit ne s’ouvre pas. Cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas avoir de bonnes relations sexuelles; cela signifie simplement que le circuit n’est pas ouvert.

Au fur et à mesure que ce courant électrique augmente de plus en plus, le corps humain peut recevoir une expérience orgasmique plus élevée car le système nerveux est capable de gérer les fréquences extatiques plus élevées. Le système nerveux déterminera comment vous vous exprimez et comment vous vous sentez. Si vous avez un système nerveux mal évolué, votre expérience sexuelle sera très limitée car le système nerveux conduit le courant électrique. L’expérience orgasmique entraîne une guérison et un réalignement du corps physique.

Finalement, vous ne pourrez plus vous rapprocher ou être avec quelqu’un qui ne fonctionne pas à la même tension que vous. Vous ne rentrerez tout simplement pas. Ce serait comme mettre une taille de neuf pieds dans une chaussure de taille deux. Cela ne fonctionnera pas ou ne sera pas confortable. Vous ne rentrerez pas parce que vous ne pourrez pas fusionner par vibration.

Vous finirez par comprendre l’importance de la nutrition vibratoire lorsque vous commencerez à établir des liens sexuels. La liaison sexuelle n’est qu’une façon de fusionner avec des personnes qui se déplacent au même taux de tension ou à un taux de tension compatible. Votre réalité nous est très intéressante car vous avez tellement d’indices dans votre monde éveillé. Lorsque vous vous rendez dans un pays étranger, vos appareils électriques ne se branchent pas. Ils ne rentrent pas, vous avez donc besoin d’un adaptateur. Ce serait stressant si vous deviez vous adapter continuellement à une vibration lorsque vous étiez intimement impliqué dans une relation sexuelle. Ce serait trop d’efforts. Vous dépenseriez toute votre énergie à créer les mécanismes adaptatifs. Alors vous seriez dans le déni et ne vous donneriez pas la permission d’aller plus loin parce que vous abaisseriez le plafond.

Extrait « les messagers de l’aube » Barbara Marciniak – chapitre 20

Sagesse des Pléiades pour un monde en chaos – partie 2

Energie  et fréquence : un nouveau terrain de jeu pour l’esprit

…Les peuples de la Terre subissent actuellement une transformation
profonde et indispensable de la conscience, qui les conduira à une
compréhension nouvelle de la vie. Il peut sembler puéril d’affirmer
que les épreuves de la vie sont un jeu, mais un jeu comporte géné-
ralement des règles, des objectifs et des joueurs. De notre point de
vue, l’existence constitue le plus grand jeu qui soit. Sur la Terre, vous
apprenez collectivement que le monde physique n’est pas vraiment
solide, dissocié ou seul; tous les existants sont interreliés, totalementconnectés, consciemment intelligents et complètement accessibles les uns aux autres.

L’ancien précepte «connais-toi toi-même» estun enseignement intemporel, même s’il est d’une simplicité subtile; il permet de mieux comprendre votre rapport à la réalité.
Laréalité tridimensionnelle fait partie intrinsèquement de la vaste
toile de l’existence, comportant une multitude de connexions et de
significations sous-jacentes à tout ce que vous vivez et créez dans
l’univers physique, dans l’état onirique et dans des réalités situées
au-delà de votre perception actuelle. Pour vous connaître, il vous
faut pénétrer cette toile.

La foi est un acte de confiance. Ainsi, vous en remettre à la
bienveillance de l’univers a pour effet de mettre en relief ses fruits
dans votre vie. La bienveillance est un état ou un territoire de la
conscience, non pas une fuite permettant de se soustraire aux aspects désagréables de la destinée. En acceptant qu’une puissance supérieure intelligente et magnanime existe, il est possible de considérer que même les éléments prétendument négatifs et indésirables de la vie ont un rôle constructif à jouer. Si vous vous demandez pourquoi votre pensée évolue, vous modifiez alors le cours de votre réalité; si vous cherchez à illuminer et à aviver votre esprit, une multitude de connexions recelant des couches de signification subtile se révéleront à vous.

les 7 soeurs, pléiades mythologie

C’est avec votre attention que vous allez à la rencontre de la vie,
et vous vous souvenez probablement que l’on vous a répété à maintes reprises de «faire attention» à ceci ou à cela. L’attention, c’est la lucidité, la concentration et la conscience vigilante. Votre attention est énergie. Vous êtes libre de la porter où bon vous semble, de la développer ou de l’ignorer.

Pour vous connaître, vous devez maîtriser cette faculté, la chérir et lui accorder une valeur. Mais surtout, il vous faut trouver la manière d’en faire usage correctement. Depuis des décennies, des médias sous contrôle et corrompus influent sur l’attention des masses en rapportant, de concert, un chaos ordonné,scénarisé et mis en scène dans le but de provoquer la confusion mentale et l’épuisement. Les sempiternels reportages sur des événements traumatisants ou sur des catastrophes, réitérés ad nauseam, et dont les images de désespoir et d’anéantissement s’incrustent dans le cerveau des spectateurs, engendrent une anxiété extrême;


ils constituent, à vrai dire, une forme de guerre psychologique. Les
autorités altèrent les faits, jouent avec des demi-vérités, usent de
supercheries et de mensonges pour instiller en vous le désespoir et
vous faire sentir que toute action est futile. Voilà ce que l’on prend
désormais pour «les informations» : elles sont susceptibles de régir
votre existence.


L’attention focalisée de milliers de gens sur les mêmes paroles,
les mêmes images et les mêmes descriptions génère une formidable énergie, engendre une forme-pensée gigantesque. Les formespensées sont des schèmes contenant des instructions susceptibles de se concrétiser, de prendre une forme réelle. Les médias captent votre attention, puis programment votre imagination. Du coup, ils annulent définitivement votre pulsion créatrice unique, capable de manifester votre propre réalité.

Par ailleurs, ils abolissent votre désir de vous connaître. On vous a conditionné à croire que tout ce que vous aviez besoin de savoir se trouvait désormais dans l’univers magique des boîtes électroniques, avec leurs informations et leurs divertissements. Lorsque «le bulletin de nouvelles» va dans le sens d’un message de guerre incessante, il s’ensuit un sentiment de désespoir et d’impuissance. Votre pouvoir est ainsi paralysé puisque vous êtes désormais persuadé que la seule réalité est celle que décrivent
et prescrivent les autorités de la boîte.

En fait, la réalité est créée et produite par chacun d’entre vous sans exception, et ceux qui cherchent à dominer le monde ont parfaitement dissimulé ce secret.
Votre imagination est un outil inestimable, capable de développer votre attention et de l’appliquer à ce que vous désirez créer. Au
regard de l’imagination, toutes les pensées sont réelles.

Voici un exercice facile pour redonner le pouvoir à votre être : imaginez que vous êtes confortablement installé sur un vieux banc de pierre au milieu d’un magnifique paysage champêtre. Dans un ciel lumineux,le soleil brille à l’horizon. Il n’y a personne en vue; vous vous sentez en parfaite sûreté, tranquille et tout à fait heureux. En poussant un soupir de satisfaction, fermez les yeux et abandonnez-vous avec nonchalance à l’instant de quiétude bienheureuse qui vous appartient en propre. Tous vos soucis et vos préoccupations s’évaporent, et vous vous sentez frais et dispos comme la Terre en été après une tiède ondée.

Les rayons du soleil vous enveloppent tout doucement, leur chaleur lénifiante pénètre votre corps. Votre respiration est
régulière, profonde ; les parfums exquis et les sons harmonieux de
la nature charment vos cellules de leur familiarité éternelle. Vous
pouvez vous livrer librement aux rythmes de la relaxation profonde
et de tout ce que recèle le moment présent. À mesure que votre corpsphysique se détend, votre attention peut vagabonder à sa guise vers un nouveau terrain de jeu pour l’esprit.
Écoutez de l’oreille gauche, étendant votre attention loin dans la
campagne environnante ; puis faites de même avec l’oreille droite.
Alternez votre écoute de l’oreille gauche à la droite, puis inversement. Ensuite, écoutez avec les deux oreilles et découvrez ce point d’équilibre acoustique particulier au milieu de votre cerveau. Voyez les cellules de votre corps s’occuper activement à absorber l’énergie vivifiante du soleil.


Recentrez ensuite votre attention sur une seule cellule afin d’observer plus minutieusement ce qui se passe. Notez comment ses
composantes réagissent à la lumière naturelle et observez le rapport entre l’espace et la matière. S’il y a des parties de la cellule
que la lumière n’atteint pas, utilisez une pièce de soie dorée pour
essuyer tendrement la zone. Lorsqu’elle est parfaitement nettoyée,
transmettez un message à toutes les cellules de votre corps pour
leur demander de s’aligner et de s’ajuster à cette purification que
vous venez d’effectuer. Tendez bien l’oreille pour capter la réaction
à votre requête. Sentez que vos cellules dansent de joie en absorbant les rayons vivifiants du soleil et en s’y baignant. Lorsque vous ressentez vraiment que l’excitation et la vitalité imprègnent vos
cellules, transmettez un amour sincère dans chaque coin et recoin
de votre corps.

Plongez-vous dans ce sentiment amplifié d’amour
et d’appréciation pour celui ou celle que vous êtes vraiment.
Représentez-vous maintenant l’énergie vitale qui se dégage des
cellules de votre corps et voyez-la ondoyer et se mêler aux énergies
de la Terre. Imaginez que vous portez cette énergie et cet état de
conscience avec vous partout où vous allez. Jouez avec cette énergie
et dirigez-la vers la version de la réalité que vous aimeriez vivre.
Montrez-vous à la fois raisonnable et généreux quant aux possibilités et, en pensée, accordez-vous tout ce que votre cœur désire.
Reportez votre attention sur le souffle, en vous assurant qu’il est
stable et profond; notez la chaleur qui se dégage du banc de pierre
sur lequel vous êtes assis. Avant d’ouvrir les yeux, focalisez votre
attention et votre perception consciente pendant quelques instants
juste à l’arrière des paupières. Sentez la puissance du soleil qui
pénètre votre corps en profondeur. Inspirez longuement à quelques
reprises et songez que vous venez de rentrer d’un voyage merveilleux.


Lorsque vous ouvrez les yeux, remarquez que le soleil brille d’un
éclat tout neuf.

Vous pouvez créer un lieu de pouvoir et de paix dans votre esprit
en tout temps, car votre imagination est toujours à votre disposition.
Plusieurs civilisations anciennes savaient que les rayons du soleil
étaient porteurs d’un langage lumineux transférant de l’information directement dans l’esprit, influençant et affectant chaque être
d’un flux subtil d’intelligence cosmique. Les rayons solaires étaient
censés nourrir et soutenir le monde, car ils développaient l’esprit et
accentuaient la perception consciente, de sorte que les humains aient accès à de nouvelles conceptions.

Les gens savaient alors que l’esprit est un instrument servant à naviguer dans diverses réalités.

L’occasion de s’éveiller et de développer une perception consciente
est toujours à votre portée; il suffit que vous lui accordiez votre
attention. Chaque instant déborde de vitalité car il est empli d’Intelligence cosmique. Observer une situation sous plusieurs angles étend le champ de l’expérience et de la compréhension, tout comme dese rendre en Égypte pour voir de près les pyramides est infiniment plus captivant que de s’en tenir à une photographie.

Sous un certain angle, l’aggravation apparente du chaos et du tumulte peutêtre attribuée au déploiement récent d’un plan secret, échafaudédepuis longtemps, en vue de régenter le monde en modulant et en manipulant l’esprit humain. Tout comme dans le cas d’un clichéphotographique, cependant, ce point de vue ne représente qu’un instantané délimitant un seul «contexte de réalité»; il va sans dire que l’existence est bien davantage que cela. Lorsque l’on examine «les pourquoi et les comment» du monde contemporain, de multiples optiques convergent vers un but collectif, et les intentions et expériences des participants, physiques et intangibles, doivent être prises en considération. Au fil de cette période de transformations, de multiples plans imbriqués les uns dans les autres tissent des réseaux de possibilités intrigantes.

Les situations et les gens qui paraissent
régenter et restreindre votre réalité peuvent servir à de nombreuses fins, tout dépendant de votre interprétation et de votre optique.
Si vous réfléchissez à des concepts novateurs, vous étendez votre
esprit vers des territoires de conscience inconnus. Il faut comprendre à tout prix que les événements survenant à l’échelle mondiale ne résultent pas d’actes fortuits et insignifiants. Tout se produit dans un but précis. La race humaine est au cœur d’un profond processus par lequel elle s’éveille à des conceptions nouvelles sur la nature de l’existence.

extrait de Sagesse des Pléiades pour un monde en chaos – barbara Marciniak