Joie des femmes musulmanes

Joies des femmes musulmanes par SenatorJayHiatt.com

Dans la foi musulmane, un homme musulman peut épouser un enfant aussi jeune que 1 ans et avoir une intimité sexuelle avec cet enfant, consommant le mariage d’ici 9.

La dot est donnée à la famille en échange de la femme (qui devient son esclave) et de l’achat des parties privées de la femme, pour l’utiliser comme jouet.

Même si une femme est maltraitée, elle ne peut pas obtenir le divorce.

Pour prouver le viol, la femme doit avoir (4) témoins masculins.

Souvent après qu’une femme ait été violée, elle est rendue à sa famille et la famille doit retourner la dot. La famille a le droit de l’exécuter (un meurtre d’honneur) pour restaurer l’honneur de la famille. Les maris peuvent battre leurs femmes ′′ à volonté ′′ et il n’a pas à dire pourquoi il l’a battue.

Le mari est autorisé à avoir (4 femmes) et une femme temporaire pendant une heure (prostituée) à sa discrétion.

Le droit musulman de la charia contrôle la vie privée ainsi que la vie publique de la femme.

Dans le monde occidental (Amérique), les hommes musulmans commencent à exiger la charia afin que la femme ne puisse pas divorcer et qu’il puisse avoir le contrôle complet et complet d’elle. C ‘ est incroyable et alarmant combien de nos sœurs et filles fréquentant les universités américaines épousent maintenant des hommes musulmans et se soumettent sans doute à la charia.

En transmettant cela, les Américaines éclairées peuvent éviter de devenir esclaves en vertu de la charia.

L ‘ auteur et conférencier Nonie Darwish dit que l’objectif des islamistes radicaux est d’imposer la charia au monde entier, déchirer le droit occidental et la liberté en deux.

Darwish est née au Caire et a passé son enfance en Égypte et à Gaza avant d’émigrer en Amérique en 1978, quand elle avait huit ans, son père est mort alors qu’il menait des attaques secrètes contre Israel. Il était un officier militaire égyptien de haut rang, stationné avec son Famille à Gaza.

Quand il est mort, il a été considéré comme un ′′ shahid, » un martyr pour le djihad. Son statut posthume a valu à Nonie et à sa famille une position élevée dans la société musulmane.

Mais Darwish a développé un œil sceptique dès son plus jeune âge. Elle a remis en question sa propre culture musulmane et son éducation. Elle s’est convertie au christianisme après avoir entendu un pasteur chrétien à la télévision.

Dans son dernier livre, Darwish avertit que la loi charia rampante – ce qu’elle est, ce qu’elle signifie et comment elle se manifeste dans les pays islamiques.

Pour l’Occident, elle dit que les islamistes radicaux travaillent pour imposer la charia au monde. Si cela se produit, la civilisation occidentale sera détruite.

Dans vingt ans, il y aura assez d’électeurs musulmans aux États-Unis pour élire le président ! Je pense que tout le monde aux États-Unis devrait être obligé de lire ceci, mais avec l’ACLU, il n’y a pas moyen que cela soit largement diffusé, à moins que chacun de nous ne l’envoie !

Ne laissons pas cela arriver en Amérique !

(ni en France ou ailleurs dans le monde)