La nuit noire de l’âme

J’ai trouvé la vidéo ci-dessous fort intéressante. Beaucoup de nouveaux éveillés n’ont pas encore connu cet apocalypse, cette descente aux enfer à l’intérieur de nous car ils sont beaucoup trop occupé par le chaos exterieur. Pourtant personne n ‘y échappera. J’ en connait qui attendent l’ évènement en se disant qu’il va tout régler et qu’il n’y a donc pas de travail à faire sur soi. Cela est une grosse erreur !

Cette vague galactique qui va arriver sur nous sera perçue de façon totalement diférente suivant les personnes. les non éveillés, ceux qui sont encore totalement ancré dans la 3D, ne s’ en appercevront pas ou à peine mais pourtant cela leur donnera le signal du réveil. A l’opposé ceux qui sont déjà éveillés et sont déjà passé par la nuit noire de l’âme vivront un moment d’extase, où ils rejoindront leur âme ( illumination) ce souvenant du même coup de qui ils sont et de leur vie passées sur terre ou ailleurs.
Entre ces deux opposés il y aura tout un panel de différents ressentis. On peut dire que cette vague d’ énergie qui va nous arriver, permettra l’ augmentation de conscience de chacun, d’ un, deux ou peut être même 3 niveaux d’évolution, en fonction de son niveau de conscience du départ.

Qu’ est ce que la nuit noire de l’âme ?

La nuit noire de l’âme c’ est le passage obligé entre la 3D et la 5D . Le moment où tu dois lâcher tout l’ancien pour faire de la place au nouveau. Mais pour lâcher l’ancien, il doit d’ abord être analysé au microscope.

On l’a souvent entendu  » tout sera révélé » à commencer par nous même. Les masques doivent tomber afin d’ être nu face à nous même. Ce n’ est qu ‘à partir de ce moment que nous pouvons lâcher les choses. Cela ne veut pas dire oublier. Cela veut dire que tout ce que l’on refuse de voir sur nous même,on doit le voir, admettre que c est là mais ne pas s’ y attacher.
Tous nos regrets, rancoeur, déception, haine, le mal qu’ on a fait ou qu’on nous a fait…on doit regarder tout cela en face et admettre que c’est là mais on ne doit pas s’y attacher c’est à dire que l’on doit lâcher tout sentiment, émotion vis à vis de cela et ne pas se focaliser dessus.
Ce travail passe par des phases de pleurs et de dépression. C’ est un peu comme si on revivait les moments forts du film de notre vie mais en prenant une conscience nouvelle sur les choses.

Je parlais de masque au sens figuré bien sur, car la majorité d’ entre nous se cache des autres derrière des addictions, des modes de vies, de l’agressivité, ou en étant trés extraverti…Mais en réalité tous ces comportements sont avant tout pour se cacher de nous même, de nos propres peurs, ou traumatismes.

Mais cela ne tient plus, les masques vont tomber ce n ‘est qu ‘ à ce prix que l’on peut continuer notre évolution.

Alors ça ne sert à rien d’ attendre en pensant que l’ évènement va tout changer car on n’ aura que l’ évolution que l’on mérite en fonction du niveau de notre conscience au moment de l’événement.

Bien entendu ceux qui sont éveillés depuis longtemps sont déjà passé par là.
Je peux en témoigner concrêtement comment cela se passe.
Tout va trés bien puis tout d’un coup tu te met à revoir des scénes de quand tu étais en primaire, tu te souviens de cette fille qui n’ était pas trés dégourdie, alors tu en profitais un peu avec d’ autres enfants tu trichais en jouant cartes pour que ce soit toujours elle qui perde. Tu la faisais jouer en premier à la corde à sauter sachant que comme elle n ‘était pas trés habile elle perdrait trés vite et ça serait ensuite à son tour de tourner la corde pendant le reste de la récré. Même si parfois tu prennais sa défense quand les gosses allaient trop loin car au fond tu l’aimais bien, faut reconnaitre que tu n’ as pas toujours été sympa avec elle.
Seulement là maintenant c’est différent tu ne fais pas que d’y penser, tu prend conscience de ses propres ressentis et des implications sur sa vie future et tu éclates en sanglots. Maintenant tu as compris ! alors maintenant tu peux laisser partir cela sans état d’âme ni pour elle ni pour toi.

Cela fonctionne pour petites choses, comme pour les gros traumatismes, que tu ai été bourreau ou victime. Parfois tu vas te rendre compte qu’une seule phrase qu’on t’as dite quand tu étais petit a changé toute ta façon d’être et ta vie future. Des souvenirs peuvent revenir te faisant découvrir des secrets ou des mensonges fait par ta famille, tes amis, ou d’ autres personnes que ce soit recent ou trés ancien…Rien ne sera caché, prend tout son sens. Crois moi tu n’ es pas au bout de tes surprises !

Une fois cela fait tu te retrouve dans un état presque euphorique car ton âme est lègère et plus joyeuse d’avoir lâché cela.
C’ est pour cela qu’ à propos dela nuit noire de l’âme on parle souvent de montagnes russes émotionnelles.

Mais plus tu résisteras, plus tu te cacheras derrière ton masque, plus le processus sera long et douloureux. Je parle bien de processus car c’est un processus d’ évolution à la fois individuel et collectif. Gaia ascensionne et nous n ‘avons pas d’autre choix que de suivre ce processus d’évolution qui nous oblige à lâcher l’ancien pour le nouveau.

Au niveau collectif cela se traduit par le chaos actuel. La nuit noire de l’âme est simplement le chaos à l’ échelle individuelle.
Cela peut aller assez vite si tu acceptes et comprend le processus qui consiste à lâcher les choses et non de s’y accrocher. Les gens qui s’y accrochent tombent dans une sorte de dépression dont ils ne sortiront que quand ils auront compris que tout cela fait déjà parti du passé et du processus d’évolution.

Nathalie

Une réflexion sur « La nuit noire de l’âme »

  1. Oui merci Nathalie pour ce rappel, c’est le moment de descendre dans la caverne. J’espère que vous allez bien ! Chris

Les commentaires sont fermés.