Le bien et le mal…

Hier je suis tombée sur cette vidéo. Cela m’a ramené à mon enfance et à certaines réflexions que j’ai envie de partager avec vous.

J’ai été élevé par une mère autoritaire, dont le seul but était la réussite et l’argent. Elle m’a élevé à grand coup de claques, de remontrances et d’humiliations.
Je n’ai jamais eu un « je t’aime » de la part de ma mère, l’amour semblait être quelque chose de tabou et s’il y en a on ne le montre surtout pas.

C’est une personne que je pourrais qualifier de « borderline », pouvant passer d’un état de mère sympa, limite copine, à un état de « folcoche » c’est comme cela qu’intérieurement je l’appelais (tiré de vipère au poing d’hervé Bazin, que vous devriez avoir lu si vous êtes allé à l’école lol). J’étais donc sans cesse sur le qui vive, ne sachant pas à quel moment j’allais recevoir une claque pour un oui ou pour un non souvent totalement injustifié. Par exemple elle me disait « va prendre ta veste bleue dans l’armoire » mais ne la trouvant pas j’allais la voir en lui disant que je ne la trouvais pas. je recevais une claque et un « que tu es nulle ma pauvre gosse, tu n’arriveras jamais à rien  » puis elle allait chercher la veste dans l’armoire pour finir par dire « Ah oui j’avais oublié, je l’ai mise à laver ». Dans un cas pareil il ne fallait pas s’attendre à des excuses évidement, c’était pour toutes les fois « où tu fais des bêtises et que je ne le vois pas ».
j’étais sûrement stupide car au final j’aurais dû les faire ces bêtises que je n’ai jamais faites, mais pour lesquelles j’ai reçu des claques.
Et il n’y avait pas que des claques, par exemple une fois j’avais oublié de vider la poubelle, elle me l’a vidé sur mon lit…
Exactement comme c’est dit dans la vidéo « c’était pour mon bien…un jour tu me remercieras »… heuuuu…. non ! lol
A côté de cela « tu n’as jamais manqué de rien » ; Il est vrai que même si l’argent ne coulait pas à flot, j’ai toujours eu de quoi manger, m’habiller et même faire du ski le WE, à part d’amour et de tendresse je n’ai effectivement manqué de rien et surtout pas de baffes ou d’humiliations…

Chaque personne qui passait à la maison avait droit à un procès dès qu’elle partait : tout était critiqué que ce soit sa situation financière, son look, sa tête, sa façon de parler… mes amis n’avait grâce à ses yeux qu’en fonction de la situation des parents, autant dire qu’elle les détestait tous lol. La seule personne qui avait grâce à ses yeux était une personne plus haut placé qu’elle : son patron, bourgeois qui avait une usine, et avec qui elle a fini par se marier, en 3me mariage.

Le seul endroit où je trouvais un peu de sérénité était chez ma grand mère où j’allais pendant les vacances et quand j’étais malade. autant dire que j’étais malade une bonne partie de l’année. Ce qui est étrange car depuis que j’ai quitté le domicile à 17 ans, je n’attrape même pas un rhume l’hiver.
Quand elle venait me chercher à la fin des vacances, la veille j’avais mal au ventre et je n’arrivais rien à avaler, tellement j’étais stressé et terrorisée. Et je pleurais discrêtement dans la voiture qui me ramenait chez elle. Car c’était bien chez elle, elle m’a bien fait comprendre que rien ne m’appartenait, ainsi les jouets reçu à noël souvent offert par le reste de la famille, (car elle ne m’offrait pas de jouets jugés « inutiles », mais à 8 ans elle m’a offert un réveil pour apprendre à me lever le matin, youpi ! :-)) pouvaient disparaître pendant les vacances ou être donnés devant moi à des cousines (que je détestais) …
Elle me disait souvent  » je vais te matter, ma pauvre fille » aussi en grandissant j’ai appris à cacher, mentir, tricher… dans le but de recevoir le moins de claques possibles.
Elle n’a pas réussi à me « matter » car je faisais bien souvent le contraire de ce qu’elle voulait, mais de façon sournoise, sans oser l’affronter directement.

Je ne vous raconte pas tout cela pour attirer de la compassion de votre part ou pour me faire plaindre. Le sujet est pour moi guéri et pardonné. Cependant certaines questions au regard de la vidéo me viennent à l’esprit.

La première est totalement personnelle, car je me demande comment cela se fait que dans une famille très modeste de 3 enfants, dont la mère était couturière, le père menuisier très proche de la nature, et dans laquelle il n’y avait aucune violence, l’un des enfants puisse être autant agressif, violent et porté sur l’argent alors que ce n’était pas le cas des 2 autres qui sont restés des gens simples.
De plus la façon de passer du chaud au froid de ma mère ressemble beaucoup à la technique de manipulation MKultra, visant à créer une défragmentation du cerveau entre le bien et le mal. Même si celle-ci a été appliqué de façon plus légère et sur une période beaucoup plus courte.
Se pourrait-il que cette personne ait subit un conditionnement sans que personne ne s’en rendent compte ?

Je sais que beaucoup de starseeds ont eu des familles dysfonctionnelle et des traumatismes.. rien n’est fait au hasard…

La seconde question que l’on peut se poser en regardant la vidéo, est : est ce qu’un enfant qui a connu la violence et divers traumatismes devient forcément à son tour violent et bourreau? Je pense que ce dont il parle dans la vidéo est a un niveau tellement supérieur, et fait depuis la naissance et sûrement aussi que l’enfant est coupé d’exemple de bien, qu’il est très probable que ce type de conditionnement, crée des gens qui adulte deviennent violent et bourreau à leur tour.

Il a été dit qu’un enfant maltraité devient maltraitant mais peut aussi devenir tout le contraire pour justement ne pas devenir comme le parent maltraitant. C’est mon cas, car j’ai toujours détesté l’argent et j’ai toujours privilégié le côté humain. et je suis très zen même si j’ai eu une période assez violente quand j’étais jeune adulte que j’ai très vite guéri en faisant un travail sur moi même.
Mais au final est ce que j’ai fait le contraire ou est ce que j’ai fait exactement ce qu’elle m’a répété pendant des années  » tu n’arriveras jamais à rien ma pauvre fille » effectivement je ne suis pas arrivé à avoir une bonne situation (dont je me fiche éperdument) et le « pauvre » fille donne assez bien une idée de ma situation financière lol.
Finalement le conditionnement reçu, visait-il à me rendre aussi cupide qu’elle ou au contraire me faire détester tout ce qu’elle représente: l’argent, la cupidité, le service à soi plutôt qu’aux autres ?

Quoi qu’il en soit il me semble évident que tout conditionnement d’un enfant aura des répercussions sur sa vie d’adulte.

Alors peut on vraiment juger des gens à qui dès la naissance on en enfoncé des choses dans leur orifice vaginal et/ou anal dans le but de les violer très jeune, qu’on a enfermé dans un cercueil avec des araignées, serpents, rats, parfois même un cadavre pendant plusieurs jours sans eau ou nourriture, à qui on donnait de la nourriture à laquelle on avait mêlé des choses horribles comme des écréments, pourriture etc… des petites fille a qui on faisait croire qu’entre leur jambes il sortait des choses horribles comme des serpents, des rats morts… afin que plus tard elle considère comme néfaste toute chose provenant de cet endroit, comme un bébé par exemple. Et a qui on a fait croire qu’ils ont tué un bébé ou un enfant en les droguant et en guidant leur main ou en utilisant d’autres stratagèmes…cela pour vous donner une vague idée des traumatismes à répétition… C’est de cela dont il est question dans cette vidéo.
Peut on juger cela ? à qui la faute quand on sait que les parents ont subit les mêmes choses.

Je ne prétend pas avoir une quelconque réponse à cela. Simplement de vous emmener à y réfléchir car c’est à cela que nous sommes confronté aujourd’hui, ce sont ces gens là qui dominent le monde !

Dernièrement j’ai fait un rêve. Ce n’était pas un simple rêve car vous savez que la nuit nous pouvons vivre des missions, aller dans les vaisseaux recevoir des soins ou avoir des réunions…Je ne sais pas réèllement où
j’étais, mais j’étais en train de m’occuper d’enfants. Notamment d’un petit garçon qui était violent avec son frère qui était bébé. Alors j’ai commencé à expliquer à l’enfant qu’il fallait être gentil avec son frère. mais visiblement il ne comprenait pas. Et je me suis souvenue que quand il était bébé, mon petit frère était aux anges quand on lui caressait le dos. Alors j’ai commencé à faire cela au bébé qui effectivement appréciait beaucoup. Et le petit garçon me regardait ébahi. D’un coup j’ai réalisé que ces enfants étaient des enfants qui avait été sauvé des esclavages sexuels et rituels satanistes.
Et ce petit garçon d’un coup trouvait cela tout excitant de pouvoir faire du bien à son frère, car pour la première fois il découvrait le bien ! Cela a été un énorme choc pour moi de découvrir qu’un enfant peut simplement ne pas connaître le bien!
La journée qui a suivit, j’ai passé mon temps à me demander comment serions nous si nous n’avions connu que le mal ? qu’est ce qui différencie le mal du bien si ce n’est la différence entre le bien et le mal, mais si on ne voit qu’un seul côté de la pièce depuis la naissance, si on ne connaît pas l’autre côté ?
Quel a été l’impact de notre conditionnement en bien ou en mal, sur toute notre vie ?

J’ai souvent dit dans mes messages de faire preuve de discernement. Un de mes critères de discernement est de voir la violence ou l’esprit vengeur du message vis à vis des forces sombres, surtout dans les canalisations, Car les forces de la lumière n’ont aucun esprit de vengeance vis à vis des forces sombres, car justement elles ne voient que la souffrance de l’âme et la guérison possible dans la majorité des cas. Dans certains cas il n’y a plus de guérison possible mais cela ne réjouis pas les forces de la lumière mais les attriste. Car nous ne sommes qu’un, ces âmes cassées, défragmentées, sont aussi une partie de nous. Même si certaines de ces âmes retourneront au soleil galactique central pour une restructuration ce n’est pas par esprit de vengeance, qu’elles seront envoyée là bas mais avec une grande tristesse.

Comme je l’ai dit je ne prétend pas dire comment nous devrions réagir à cela, mais je pense qu’il serait judicieux que chacun y réfléchisse.

Nathalie