Programme spatial secret nazi allemand

 

À la fin des temps atlantes, les forces de la lumière et des ténèbres étaient ouvertement présentes à la surface de la planète. Lorsque cette planète a été occupée par la Chimère et les Archontes il y a 26 000 ans, tous les autres groupes d’intérêt dotés d’un pouvoir important ont été forcés de quitter la surface et de se rendre littéralement sous terre.

 

Vu le nombre grandissant d’éveillés dans la population, j’ai décidé de reprendre certains anciens message du 2012portal afin de remplir certaines lacunes chez les nouveaux éveillés et même pour les éveillés il est interressant de reprendre certains des anciens messages qui  prennent à la lueur des événement actuels parfois  un autre sens qu’on n’avait pas forcément vu avant.
je ne vais pas mettre les messages en entier, car certaines choses concernant les événements ou les méditations de l’époque n’auraient que très peu d’intérêt maintenant. Certains messages peuvent aussi ne pas être tout à fait juste concernant des détails ou date du plan. Rien n’est figé, il faut tenir compte que les choses ne se passent pas toujours comme elles ont été prévue initialement. Notez aussi que vu l’ancienneté des posts, certains liens peuvent être obsolètes, je n’ai pas le temps de tous les vérifier.

Mai 2015

Les forces de la Lumière ont ensuite construit leur propre réseau de villes souterraines et ce réseau détenait la Lumière pour la planète au cours des 26 000 dernières années. Dans diverses sources d’informations modernes, ce réseau est appelé le réseau Agartha, le Shamballa, le royaume souterrain de la Lumière…

Les forces obscures ont également construit leur propre réseau d’habitations souterraines et se sont alliées aux Dracos et aux Reptiliens qui vivent déjà dans certains endroits souterrains. Ils ont gardé l’obscurité pour cette planète au cours des 26 000 dernières années. Diverses sources modernes appelaient ce réseau Shamballa, le réseau Agartha, le royaume Naga, le Patala… Donc, si quelqu’un parle du réseau Agartha, vous devez discerner clairement de quel réseau il s’agit.

Au cours des 26 000 dernières années, bon nombre des membres les plus avancés de diverses civilisations de surface se sont séparés de leurs sociétés et ont rejoint le réseau souterrain positif d’Agartha. Parmi eux se trouvaient des chamans gravettiens paléolithiques, des grands prêtres égyptiens, des adorateurs de la déesse minoenne, des disciples grecs pythagoriciens (formant la société séparatiste Hav-musuv sous Death Valley en Californie), des groupes romains Auguri, Maya, Inca et Hopi, des explorateurs allemands du 17e siècle en Amérique du Sud, le groupe Marconi / Fulcanelli au XXe siècle…

Le réseau positif d’Agartha avait son propre programme spatial avec une flotte de disques volants, voyageant à travers le système solaire et au-delà, contactant d’autres races extraterrestres positives. Leur liberté de mouvement à travers le système solaire a été sévèrement limitée en raison du statut de quarantaine imposé par la chimère de ce système solaire et de la planète Terre en particulier.

Au début du 20e siècle, les Pléiadiens positifs d’Aldebaran ont décidé d’aider l’humanité à réaliser les vols spatiaux et l’unité pour les aider à se libérer du contrôle de la Chimèra et de la Cabale. Par contact télépathique via Marija Orsic de la célèbre société Vril, ils ont donné des instructions sur la façon de construire un vaisseau spatial fonctionnel. Malheureusement, la Société Vril a été reprise en premier par les Jésuites par l’intermédiaire de leur agent Rothschild Adolf Schicklgruber (Hitler) et ensuite directement par les Chimèra par l’intermédiaire de leur agent Karl Haushofer. Ici, il est intéressant de noter que la société Vril positive originale a été financée par la famille Esterhazy, qui est une famille positive de la noblesse blanche de Hongrie qui revendique son origine du système stellaire Sirius. Bien que le projet original de Vril des forces de lumière ait échoué à court terme,

La Chimèra contrôlait le développement du programme spatial secret nazi allemand qui allait dans deux directions.

La partie la plus secrète du programme spatial allemand était dirigée par Hans Kammler. Kammler coopérait avec les Green Men (une civilisation clandestine Draco séparatiste). Sous Kammler, les nazis ont construit un réseau de tunnels souterrains et de bases au Groenland, en Argentine et en Antarctique. Ils ont encore élargi leur territoire en construisant des colonies sur la Lune, Mars et les astéroïdes. Poussés par l’idéologie de la suprématie nazie, ils croyaient bêtement qu’ils pouvaient défier la Flotte Noire (complexe interstellaire Orion / Draco / Reptilien). Dans les batailles sévères du milieu des années 1950, toutes les colonies spatiales nazies ont été complètement anéanties de ce système solaire par la flotte Draco / Reptilienne.

Le programme spatial nazi officiel a été développé par Wernher von Braun. Il a ensuite été dupliqué aux États-Unis avec de nombreux autres scientifiques et absorbé par le complexe militaro-industriel américain. Ils ont développé à la fois le front du programme spatial officiel de la NASA et le programme plus secret Solar Warden (de la faction plus militaire de la Cabale) et du programme spatial corporatif (de la faction plus corporative de la Cabale), ainsi que des bases militaires souterraines profondes. Solar Warden et les programmes spatiaux d’entreprise étaient interconnectés, mais profondément compartimentés. Au sommet, ils étaient guidés par les Unholy Four (Kissinger, Bush, Cheney, Rumsfeld).

En 2012, les Forces de lumière ont effacé tous ces programmes spatiaux secrets, ainsi que toutes les bases militaires souterraines profondes telles que Dulce, zone 51 et Pine Gap. La plupart des hauts gradés de ces programmes spatiaux ont été emmenés au Soleil central galactique car ils ont commis des crimes graves et n’étaient pas disposés à accepter la Lumière. La plupart des supersoldats participant à ces programmes étaient de bonnes personnes qui croyaient sincèrement qu’ils défendaient la Terre contre la menace étrangère. La grande majorité d’entre eux ont rejoint la flotte positive de l’Alliance dans ce système solaire et aident maintenant à MOSS.

Maintenant, ils aideront dans les opérations finales pour libérer notre système solaire des derniers vestiges d’obscurité, des bases Chimera et des stations d’implantation.