Protocole de suppression des implants en 3 phases -2

Phase 2

Identification des implants

Avant de pouvoir les retirer la première chose à faire est de reconnaître et d’identifier les implants auxquels nous avons à faire.

 

Manilles, chaînes et autres dispositifs d’ancrage:

Trouvé le plus souvent connecté à une cheville ou aux deux chevilles, ce type de dispositif éthérique fait craindre le succès, les voyages, l’inconnu, des choses nouvelles, etc…

Le métal éthérique est extrêmement dense et lourd et traîne avec un poids «invisible». Les personnes qui ont le poids du monde sur leurs épaules ne se sentent pas comme ça parce qu’elles ont beaucoup de choses à l’esprit, c’est à cause à des dispositifs comme celui-ci qui peuvent ajouter du poids et entraîner le corps énergétique.

On les trouve le plus souvent sur des personnes qui ont des idées brillantes et ne peuvent pas les mettre en pratique, veulent bouger et expérimenter de nouvelles choses, mais ne peuvent pas quitter leur ville natale, veulent quitter une relation abusive ou épuisante, mais ne semblent pas vraiment avoir la motivation pour s’en aller, ou tout type de retenues, des types de comportement qui ne permettent pas aux gens de se développer malgré le désir.

Tige de contrôle de la colonne vertébrale:

Ce périphérique se trouve dans la plupart des cas de rattachement d’entités. Le canal central comporte de multiples points énergétiques en haut de la colonne vertébrale et en avant du corps, où les entités préfèrent puiser dans le champ énergétique des personnes. Une fois que le centre énergétique est pénétré, l’entité se fraye un chemin dans la colonne vertébrale, où elle se connecte ensuite à la colonne vertébrale et à la moelle épinière. En utilisant cette voie neurale, il recouvre le corps physique et le flux énergétique de la colonne vertébrale avec une matière organique sombre. S’étendant du bassin à la tête, l’entité peut alors atteindre n’importe quelle zone du corps et implanter des dispositifs dans les zones décrites plus en détail dans cet article. Plus important encore, cette barre de contrôle permet à l’entité de contrôler plusieurs implants à la fois.

L’entité peut activer l’implant du plexus solaire pour attaquer la confiance et l’estime de soi, tout en envoyant l’implant « chatterbrain » (voir ci-dessous) avec un discours négatif, ou tout autre type de combinaison.  Le retrait de cette tige de commande est essentiel pour débloquer le flux du canal central, tout en facilitant le retrait de tout ce qui se trouve dans le corps. Souvent, lors du retrait de ce dispositif, la connexion énergétique menant directement à l’entité peut être ressentie, ce qui permet de retirer et d’extraire l’entité réelle assez simplement.

Tête parasite du poulpe:

Ce parasite se fixe au sommet de la tête, siphonnant de multiples méridiens dans la tête. La plupart des organes de l’abdomen correspondent à des méridiens commençant ou se terminant au visage et à la tête. Ce parasite attaque toutes les fonctions de la tête, depuis le blocage du 3ème œil, le blocage de la connexion Source activant la fonction «chatterbrain», le blocage du flux du méridien central et, dans certains cas, le détournement des nerfs optiques. Il s’enroule autour de la tête et du visage, s’enfonçant dans le corps astral avec des vrilles ou des tentacules d’énergie organique noire et sombre, s’ancrant partout où il peut. Les personnes souffrant d’anxiété invalidante, de bavardages continus dans la tête, de crises de panique graves, de comportements obsessionnels compulsifs et de migraines violentes ont souvent ce type de parasite attaché à la tête.

Méridien de la vésicule biliaire / implant bavardage du cerveau:

Prenant de multiples formes, allant des fils d’intelligence artificielle, des puces et de l’automatisation au cadre en métal noir avec «palpeurs» organiques à une infestation parasitaire organique à part entière, ces dispositifs ont toujours un travail: étudier les fréquences et les schémas cérébraux du hôte, et commencer à reproduire les fréquences de la voix interne de l’hôte.
Nous avons trois voix différentes dans notre réalité. Nous avons la voix que nous entendons venant de nos boîtes vocales tout en parlant, la voix que tout le monde entend de l’extérieur de notre corps et la voix interne avec laquelle nous parlons dans notre tête.
Ce dispositif isole les algorithmes de voix internes et commence à les imiter ingénieusement au point que, à moins que le dispositif ne soit déjà détecté, l’hôte confondra simplement l’implant bavardage cerveau avec sa propre voix interne.

Le but de cet implant est simplement de distraire et de dérouter. Si l’hôte commence à poser des questions importantes telles que « Pourquoi sommes-nous ici? » Et « Quel est mon but, pourquoi est-ce que j’existe? », L’appareil est programmé pour l’éloigner du chemin que ces questions ésotériques. Il va constamment bombarder l’hôte de distractions qui le tirent du présent, lui rappelant constamment le passé, ou le mettant dans la crainte ou l’appréhension du futur.
De tous les dispositifs et implants utilisés, c’est le plus souvent celui qui est le plus facilement reconnaissable.
Une fois que cet appareil est parti, le silence complet devient l’état naturel d’être dans l’esprit. Dans un corps complètement dégagé, le seul bruit dans la tête est ce que l’on pense activement, c’est-à-dire qu’un «Bonjour !!» ne serait pas entendu à moins qu’un «Bonjour !! ”A été“ hurlé ”dans la tête par la voix interne, ou une chanson ne serait pas jouée en arrière-plan à moins qu’elle ne soit activement“ jouée ”dans la tête.
Les symptômes physiques de ces dispositifs sont une perception trouble / hébétée, un manque de perception (c’est-à-dire qu’il faut plus de temps qu’il n’aurait fallu pour comprendre les événements qui vous entourent) et des maux de tête le plus souvent dans les tempes et sur la tête. Le plus souvent, les symptômes de maux de tête ne sont pas une douleur généralisée, mais un petit point où on sent comme si quelque chose est pressant, ou poussant à travers et où le niveau de douleur peut devenir assez élevé.

Constructeur de boîte vocale / modulateur de fréquence:

Cet implant a deux fonctions. La première consiste à couper les lignes de communication du cerveau aux mots prononcés par le fait de fermer la gorge dans une constriction physique (étranglement) ou à la déconstruction de la langue en phrases sans sens ou en charabia complet.
Ce symptôme est le plus souvent activé lorsque l’hôte commence à entrer en scène et à vibrer dans sa vérité.
La personne remarquera que sa gorge se ferme, rendant le discours difficile, ou que les mots volent librement hors de leur tête. Cela provoque un discours extrêmement fragile, presque comme si elle parlait à travers un corps souffrant d’hypothermie.
Un autre exemple serait lorsque l’hôte commence à reconnaître la nature profonde de l’univers et qu’en essayant de parler de ces concepts, et avec une constriction, il se retrouve en train de massacrer complètement les concepts dont il est en train de parler qui lui tienne à coeur, ou tout simplement, incapables de le faire parce que chaque fois, c’est comme s’ils avaient la bouche pleine de bouillie.
Cela amène souvent les personnes agressées à ce niveau à faire preuve de timidité lorsqu’il s’agit de parler à des personnes qu’elles ne connaissent pas.
Un flux neural régulier entre le cerveau et les lignes de communication verbale n’est pas exercé et la situation s’aggrave souvent jusqu’à ce que l’hôte commence a travailler activement et se concentrer à faire de ces connexions neuronales à nouveau une priorité.

Cela m’est arrivé alors que j’essayais d’éveiller quelqu’un, j’avais réfléchi maintes fois à ce que j’allais lui dire et à la façon de lui dire, c’est un peu comme si j’avais répété mon discours dans ma tête presque jusqu’à l’apprendre par coeur. Mais au moment de lui dire en face, j’avais une espèce de trou noir dans la tête impossible de me souvenir vraiment de ce que je voulais lui dire, d’ordonner mes pensées, les mots sortaient de façon désordonnés. De plus je sentais ma gorges se serrer comme si j’avais envie de pleurer (ce qui n’était pas le cas du tout) ma voix changeait et voyant la personne en face de moi froncer les sourcils cherchant a comprendre ce que je disais, cela n’arrangeait pas les choses. J’ai compris que quelque chose de pas normal se passait, j’ai simplifié mon discours au mieux pour pas perdre la face mais la personne n’a rien compris, évidement.  Et, à peine elle était partie, j’aurais été parfaitement capable de dire mon discours tout comme je l’avais préparé !

L’autre fonction est ce que j’ai appelé un modulateur de fréquence. Cet implant passe au-dessus de la boîte vocale et modifie la fréquence à laquelle l’hôte parle. Le plus souvent, cela est utilisé contre quelqu’un qui a déjà reconnecté les lignes de communication neurales qui ont été attaquées et parle maintenant profondément de leur résonance de vérité.
Etant donné que la communication ne peut pas être étouffée depuis la source, l’implant fait de sorte que les gens ne semblent même jamais reconnaître que l’hôte parle.
Ils vont les entendre parler, mais le niveau de communication que leur cerveau capte est relégué au bruit de fond. Ce qui donne l’impression à l’hôte ne de pas être entendu ou ignoré quand il parle, ce qui est le cas.

Pinces / cages / constricteurs de plexus solaires / etc ..:

Tout ce qui se trouve dans le creux de l’estomac, là où la cage thoracique se rejoint à l’avant du corps, vise toujours la confiance, l’anxiété et l’estime de soi de l’hôte. C’est l’un des implants les plus courants que presque tout le monde reconnaît simplement au fait qu’il est reconnu à chaque fois qu’on ressent une boule brûlante dans le creux de l’estomac liée à la colère, à la honte, à la dépression, à la tristesse ou au désespoir.
L’autre sensation physique de ce dispositif est une torsion ou une constriction dans la zone, presque comme si quelque chose était tordu physiquement ou déchiré dans le plexus solaire. Les implants ici varient en forme, taille, construction et force en fonction du niveau d’attention, ce qui se traduit par des pinces métalliques, des cages enroulées autour du centre énergétique, des tentacules creusant dans et autour de la zone, et jusqu’à des trous noirs minuscules ou des singularités qui relient l’espace négatif à la réalité 3D.

Les symptômes énergétiques et émotionnels incluront divers niveaux de timidité, manque d’estime de soi, discours négatif constant, aversion pour l’interaction, manque de confiance en ses capacités personnelles, anxiété, paranoïa, incapacité à relâcher un traumatisme, apathie et une dépression. Ces symptômes peuvent aller de désagréments mineurs à des phobies invalidantes en fonction de l’intensité de l’énergie placée dans l’implantation et la surveillance.
Ces dispositifs sont constamment en alerte et recherchent tout sentiment positif de confiance en soi, d’enthousiasme ou d’amour pour le détourner vers la répétition des boucles de traumatisme émotionnel et des cycles de pensée, faisant ainsi apparaître le cycle de problèmes récurrents chaque fois que l’amélioration de soi arrive à la conscience.

Fondamentalement, tous ces implants provoquent ce sentiment de rejouer le passé pour des personnes qui avaient déjà progressé.
C’est comme une boucle de programme qui se répète. Ils Causent des spirales de pensée qu’il n’est pas possible de dissoudre de manière régulière par un relâchement émotionnel, parce que c’est faux et que ce n’est pas les vôtres!
C’est juste un logiciel en cours d’exécution qui vous donne cette impression, le tout dans l’intention de vous faire paniquer et de vous garder dans la peur.
Par conséquent, il n’y a pas d’émotion attachée à cela qui pourrait le dissoudre. La même chose compte pour les boucles émotionnelles. Celles-ci sont comme un déclencheur constant se branchant dans vos chakras inférieurs pour simuler cette répétition.

L’image ci-dessus montre les attaques et points d’attaches d’une entité. Veuillez noter que les parasites fonctionnent de la même façon à plus petite échelle, (mais ils s’y mettent à plusieurs). La légende indique que l’entité avec 60% d’énergie essai de controler la personne et veut l’empêcher de croitre spirituellement. Elle crée le doute chez la personne en lui envoyanr de l’énergie noire..les traits en gris sur la personne indiquent les points d’attaches de l’entité.
Le site indiqué en bas de l’image a fait une vidéo sur une étude (en anglais) sur l’effet de l’alcool sur les chakras. Pour résumé l’alcool réduit considérablement le rayonnement des chakras ce qui a pour effet d’attirer les entités sombres, tous les alcooliques ont des entités attachées à eux (c’est ce qui rend certains depressifs ou agressif). Ils indiquent aussi que même l’alcool bu en petite quantité occasionnellement à des effets négatifs sur les chakras pendant 7 jours ou plus.

En plus de l’alcool, quelle que soit la drogue prise par une personne, que ce soit: médicament sur ordonnance, stupéfiants, drogues douces, psychédéliques
… ont tous été introduits de manière agressive et délibérément et NORMALISÉS dans la société, dans le seul but de permettre à autant de personnes que possible d’être contrôlées par des ténèbres non physiques.
Les médicaments sur ordonnance sont pleins de nanites, qui enveloppent votre pinéale … hypothalamus et hippocampe … afin de fermer les connexions à vos 3ème oeil et sens supérieurs.
les psychédéliques ne sont généralement PAS propices à la guérison, à la clarification, à l’activation et à la prise de conscience. nous n’avons pas besoin d’eux.

En introduction de ma vidéo sur le nettoyage énergétique, je vous ai dit que ceux qui pensaient n’être ou n’avoir jamais été attaqué se trompaient, car nous avons tous été implanté d’une façon ou d’une autre ou parfois de multiple façon. Mais comme je l’ai dit, les gens se sont habitués à cet état de faits, ils pensent à tord qu’ils sont : timide, dépressifs, phobiques ou pas fait pour les discours etc…ils pensent que c’est dans leur nature ou qu’ils sont malades, quoi qu’il en soit très peu se rendent compte qu’ils ont des implants et parasites et/ou qu’ils sont attaqués par des entités.

Pour ok tout cela n’est pas très gai, mais il est inutile de sombrer dans la peur. La peur est votre pire ennemie actuellement. Bien au contraire, sachant tout cela, vous venez de passer la première étape, celle de la prise de conscience. A partir de maintenant quelque soit le/les implants/parasites vous en êtes conscient et donc ils perdent de leur efficacité.
Pour ceux qui avaient déjà eu un état proche de la 5D vous vous en étiez débarrassé une fois, vous pouvez donc plus facilement le refaire.

Et bonne nouvelle, dans la phase 3 je vous indique comment vous en débarrasser !

Namasté
Nathalie

Acheter dans la boutique permet de faire vivre ce site et vous offrir encore plus d’information et d’aide sur votre chemin spirituel :