Rien ne sera caché…

Rien ne sera caché

On n’arrête pas de nous le dire et il faut bien avouer que parfois c’est carément flippant !

Je vous préviens que cette vidéo risque de vous choquer. Cela me fait penser à l’affaire du « pizzagate » mais là ce sont des clowns…
cela rejoint assez des tableaux d' »art » pédophile que j’ai vu sur le net, dont un représentait, une piñata avec des adultes les yeux bandés. Je vous laisse imaginer ce qu’il y avait en haut du mât… 

« Le sketch vidéo suivant, produit par nul autre que le film Adult Swim de Cartoon Network  mettant en vedette Will Ferrell, est vulgaire, déroutant et dérangeant. Au moins c’est ce que j’ai ressenti en le voyant. Le sketch a été diffusé à la télévision nationale et m’a amené à me demander s’il s’agissait d’une confirmation flagrante des sombres secrets derrière ce qui se passe réellement à Hollywood en matière de trafic d’enfants et de maltraitance rituelle. (pour moi c’est cela, il suffit de lire https://prepareforchange.net/2018/10/19/satanic-cult-awareness-training-guide/ qui est rapport de police concernant les satanistes, où il est décrit les décrits les horreurs qu’il font aux enfants (les leurs et ceux des autres)) vous verrez que cela correspond parfaitement à ce qui est montré et décrit dans cet article).

Bien sûr, nous ne savons pas avec certitude à quel point Will Ferrell est lui-même lié aux organisations de traite d’enfants, mais qu’il le soit ou non, il a quand même participé activement à ce sketch. On pourrait se demander comment un père lui-même pourrait participer à une telle vidéo, d’autant plus qu’il sait probablement à quel point la pédophilie hollywoodienne est extrême et les abus envers les enfants.

Suite à des idées avancées par beaucoup sur les raisons pour lesquelles des  vidéos comme celle-ci sont rendues publiques, des chercheurs ont prétendu que les sociétés secrètes suivaient des ensembles de règles. Une telle vidéo serait rendue publique en partie pour obtenir le consentement de la population pour que ce type de contenu se produise et se poursuive. Mais vous pouvez décider vous-même en regardant la vidéo ci-dessous.

 

ous vous demandez peut-être comment ce genre de chose est autorisé? Comment cela se passe-t-il sur YouTube alors que le contenu de Collective Evolution sur l’interrogation des vaccins est banni? On pourrait penser qu’une sorte de norme communautaire sur YouTube interdirait de telles choses. Il semble que cela ne soit pas arrivé car cette vidéo est sur YouTube, avec des millions de vues. Est-ce que ce qu’ils veulent voir est toujours  vu?

Pour moi, la vidéo suivante est un excellent exemple de dissimulation à la vue de tous. Le trafic d’enfants, la maltraitance d’enfants et la pédophilie sont tellement flagrants et évidents à voir, mais ils restent des secrets de l’industrie et passent presque complètement à l’écart. Cela se produit à grande échelle sur l’ensemble de notre globe, mais la plupart préféreraient fermer les yeux plutôt que d’accepter et d’admettre que cela se produisait même.

Prenez, par exemple, ce qui suit dans  The Vigilant Citizen . Regardez les images et les points à retenir ci-dessous.

Ferrell bat les clowns qui pleurent avec un marteau tandis que les autres sont emprisonnés dans des cages. Si amusant.

À un moment donné, Ferrell tient un bébé en pleurs et dit: «Je l’ai fait, il est frais! Je devrais peut-être l’enterrer s’il continue d’agir ainsi.  »

Plus tard, nous voyons un enfant réel dans une cage.

Un autre enfant mange des ordures qui ont été jetées sur le sol.

Un autre enfant se débat alors qu’il est obligé de jouer.

Ensuite, il y a une blague amusante à propos de les garder privés de sommeil en leur lançant un coup de corne.

Ensuite, il y a une «blague» plus drôle sur la façon dont ce gars-là a «touché un clown».

Le citoyen vigilant poursuit en affirmant que les seules personnes qui trouveront drôle de maltraiter les enfants sont celles qui maltraitent des enfants. On peut donc se demander à qui cette vidéo a été destinée et pourquoi? » …

(extrait) source 

Je conseille vraiment aux parents de surveiller  ce que regardent leur enfants, même les dessins animés sont bourrés de signes ou de choses tout à fait explicites.

Personnellement je suis de la génération où le mot « pédophile » je ne savais même pas ce que cela voulait dire.
Mais cela ne veut pas dire que je n’y ai jamais été confronté. Je veux dire par là que cela est partout, dans votre immeuble, chez les voisins, ou vos connaissances.
je me souviens que mon petit frère qui est baptisé, allait le mercredi à ce qui s’appelait le « patronage » où il passait l’après midi avec d’autres enfants, avec le curé de la paroisse. Par curiosité j’avais demandé à ma mère d’y aller un fois, pour voir. et j’ai vu le curé qui parlait de la bible, mais j’ai surtout pu constater qu’il revenait souvent auprés d’un jeune enfant blond, il lui carressait les cheveux, lui faisait des remarques, lui donnait des petites claques… et le gamin semblait extrêmement mal à l’aise. Le curé ignorait presque les autres enfants… je sentais qu’il se passait quelque chose de pas normal et cela m’avait mis tellement mal à l’aise, que le soir je l’avais raconté à mes parents. Ensuite mon frère n’est plus jamais allé au patronage…
Mais cela ne s’arrête pas là, car plus tard, une dame allait chercher mon frère à l’école et le gardait jusqu’à ce que j’aille le chercher.
Il se trouve qu’une des  filles de la famille était mon amie.
Et un jour voilà que mon frère me raconte que le père de famille, l’avait fait s’asseoir sur ses genoux et qu’il avait l’air bizare…
Mon amie qui était présente et avait entendu ce que me disait mon frère, a de suite pris mon frère à part pour en savoir plus…le lendemain sa mère annonçait à ma mère qu’elle ne pouvait plus garder mon frère.
J’ai appris par la suite que le père de famille était un pédophile qui violait ses filles et sa femme qu’il battait…

Ne croyez pas que cela ne peut pas être juste devant vos yeux, ou que votre enfant parlerait. Mon frère qui avait 8 ans environ, n’a jamais parlé à mes parents, ni de ce qui se passait au patronage qu’il avait pourtant bien remarqué lui aussi, ni du comportement du père de mon amie. Heureusement il avait une soeur à qui il parlait…

Traduction et commentaires en italique Nathalie