S’unir pour dispenser la connaissance

Le moteur de l’action HUMANI-TERRE est donc la CONNAISSANCE, car le maintien inique de l’ignorance
par les sociétés du secret est le carburant essentiel de ce complot millénaire.

Cette Connaissance universelle répond à la nécessité d’unifier l’humanité en une seule famille face aux réalités d’aujourd’hui, et face aux défis planétaires et cosmiques qui s’annoncent. Il ne s’agit pas
d’effacer les différences (au contraire, le Plan reptilien passant par la pensée et la culture uniques) mais de montrer que par-delà son infinie diversité, l’humain est un dans toutes ses dimensions : génétique, spirituelle, psychologique, écologique, morale etc., et un avec le reste de la nature, de la planète, de l’univers.

Ce n’est pas une mince affaire, mais qu’importe. L’important est de mettre la machine en route. Lorsque l’évidence s’impose au regard et à l’esprit, elle ne peut qu’être contagieuse.

Tous les moyens existent à l’heure actuelle pour apporter ces compétences manquantes. Encore faut-il
que ceux qui les détiennent dans leurs enseignements psychologiques ou techniques, qu’ils soient profs de yoga, de pensée positive ou de reconnaissance des plantes médicinales etc., aient conscience des enjeux et mettent leurs outils en commun, ce qui est rarement le cas.

On a assez plaisanté. Ce n’est plus l’heure d’enseigner chacun dans son coin. De nombreux mouvements et individus aujourd’hui ne se réjouissent pas que le train de l’humanité soit lancé à pleine vitesse vers un mur sur lequel il ne peut que se fracasser, qu’ils soient en lutte contre la « globalisation » de Seattle à Gêne, les OGM, la destruction de l’Amazonie ou tant d’autres choses, et ces mouvements et individus voudraient bien pouvoir ralentir le convoi et en inverser la vapeur. En fait, c’est le cas d’une écrasante majorité de personnes dans le monde, mais la plupart n’ont aucun espoir que quoi que ce soit change, et n’osent même pas y penser, tant la minorité qui décide à son seul profit est puissante et bien
organisée.

La plupart restent dans l’esprit de division que la manipulation mentale leur impose : les anarchistes ne
veulent pas entendre parler des spiritualistes ou des
végétariens, les écologistes ne veulent pas entendre parler d’Astrologie ou de pensée positive etc.

Il serait temps qu’ils comprennent tous que nous sommes dans un seul bateau et que nous avons besoin de toutes ces compétences. Ensemble. Parce que c’est leur union qui fait peur aux Reptiles. Leur union qui les balayeraient de la planète. Il est temps d’ouvrir les yeux.

Certains doutent même qu’il puisse y avoir un tel complot contre l’homme, en pensant que ce sont d’autres hommes qui tirent les ficelles et qu’ils se mettraient eux mêmes en péril s’ils ne faisaient pas tout pour sauver la planète.

Quand on aime ses enfants, on a du mal à imaginer que d’autres les sacrifient pour boire leur sang.
C’est pourtant ce qui se passe dans les messes satanistes auxquelles participent assidûment les grands de ce monde.

Acceptez donc de vous informer !

Des gens sont morts pour que vous puissiez savoir ce que font les Bush, Kissinger, Rockefeller, Rothschild, Windsor, et autres familles royales au cours de ces cérémonies qui ont aussi
pour but de VOUS EMPÊCHER DE DISPENSER VOS ENSEIGNEMENTS et d’influencer positivement
l’humanité, comme vous le voudriez !


Vous êtes tellement nombreux à vous heurter à des obstacles administratifs ou occultes incompréhensibles qui vous prennent la tête et entravent votre travail !
Certains sont même en prison ou se sont suicidés.

Ouvrez les yeux.

Demain, quand on aura tous la puce, il sera trop tard.

La première compétence à acquérir c’est de cesser de défendre son ego au travers de son « combat »
personnel. Si mon combat est politique je dois m’ouvrir à la spiritualité et à la métaphysique. S’il est spirituel, je dois m’ouvrir à la politique et à l’économie. S’il est écologique, je dois m’ouvrir à la macrobiotique et à la psychologie transpersonnelle. Etc.
Je dois m’ouvrir à toutes mes potentialités. Le cloisonnement est reptilien.

Prenons conscience que l’humanité est UNE et qu’elle a besoin de toutes ses dimensions, toutes celles

qui sont meurtries par la volonté reptilienne de nous diviser et de nous empêcher de nous épanouir. L’union seule fera notre force.

Êtes-vous certain d’être en train de travailler à l’union ou de travailler simplement pour que
votre travail soit reconnu au détriment d’autres ?

L’union en soi est un combat tout à fait à votre portée. Si vous le remportez, vous aurez réalisé une
mission spirituelle dont la reptilerie aura été le vecteur sans le vouloir. Elle en mourra.

S’unir, c’est se montrer, dire ce que l’on pense et ressent vraiment, car comme il est dit dans le « Livre de
l’Infini » : «
ce qui nous est le plus intime est ce que nous avons tous en commun ». Vous serez surpris de constater que, finalement, presque tout le monde pense comme vous, ou « se doutait de quelque chose mais n’osait pas le dire ».

Ce sont les individus (les groupes aussi bien sûr, associations ou autres, mais d’abord les individus) qui

peuvent reprendre possession de leur pouvoir unificateur et faire la différence. Que chaque association prenne l’initiative d’aider les autres à faire connaître leurs richesses en expliquant pourquoi il faut se soutenir mutuellement. Que chacun aide l’autre à atteindre ses buts en lui faisant confiance. Comme dit l’empereur de «Mulan », c’est toujours un seul grain de riz qui fait pencher la balance.

Un seul homme peut déterminer l’issue d’une bataille.

Soyez ce grain de riz.

Car nul ne peut dire si la balance est ou non sur le point de basculer, si chaque instant n’est pas l’instant
décisif de cette bataille. Aucun héros au monde n’a jamais su, la seconde d’avant, qu’il allait être un héros.

« Accepter, Remercier, Aimer le monde, C’est l’accepter, le remercier, l’aimer en tant que PASSE, tel qu’il a été JUSQU’À PRÉSENT.

Mais il n’y a jamais rien à accepter, remercier ou aimer à l’avance.
IL Y A SEULEMENT À CRÉER LE MONDE

selon notre bonne volonté, notre courage, et nos rêves.
Je lâche prise par rapport à tout résultat, mais je ne lâche nullement prise tant qu’il n’y a pas de résultat, même si j’ai confiance que ce qui viendra sera parfait.

extrait « les 5 clefs de la résistance…«